Président de la commission de l'économie du Grand Conseil, je ne voterai PAS pour Pierre Maudet !

Député depuis 2005, ancien magistrat de la ville de Vernier, je siège actuellement au sein de diverses commissions parlementaires dont la commission de contrôle de gestion et de la commission de l’économie de la république et canton de Genève, que j'ai l'honneur de présider depuis bientôt un an, à savoir au début de la pandémie COVID-19 par ailleurs.

Tous les textes et objets ayant trait à l’économie genevoise sont systématiquement étudiés dans cette commission, qu’ils soient déposés par mes collègues députés ou par le Conseil d’Etat.

Lié par le secret de fonctions, je ne vais pas ici dévoiler la teneur des discussions que nous menons, mes collègues et moi. Je peux toutefois encourager celles et ceux que cela intéresse à consulter le site internet du Grand Conseil, lié à l’économie et qui liste les sujets que nous traitons et traiterons. (https://ge.ch/grandconseil/gc/commission/10/obj_suspens), ainsi que de consulter le mémorial qui conserve précieusement toutes les décisions prisent par les députés  avec les projets traités en plénière du Grand conseil genevois.

Actuellement une demi-douzaine de textes en lien avec le COVID sont sur la table. Tous ont été déposés par des députés ou des groupes parlementaires, AUCUN par le Conseil d’Etat Pierre Maudet.

Pour que les choses soient bien claires, je précise encore que je ne parle pas des aides financières votées récemment par le Grand Conseil, visant à soutenir toutes les personnes victimes de la crise que nous traversons actuellement MAIS des projets relatifs à l’économie pour aider les commerçants, les PMEs genevoises, les cafés-restaurants, dancings, bars etc...

Ces aides-financières ont été proposées par tous les groupes politiques présents au parlement genevois MAIS PAS par Pierre Maudet.

Nous avons avec Pierre Maudet un candidat qui se targue d’être, justement, le sauveur de l’économie. Tient donc, intéressant, on rappellera ici que ce même candidat est en charge du département concerné depuis novembre 2013 et qu’il a surtout brillé par son absentéisme et son manque de vision pour Genève (refus de soutenir mon projet permettant aux indépendants en difficulté financière de pouvoir toucher les prestations auprès du chômage sur la base de leur 3 derniers bilans)

Je suis aujourd’hui sidéré d’entendre le nombre incroyable d’âneries et de contre-vérités concernant ses interventions  sur ses soi-disant actions qu’il aurait apportées aux commerçants, aux indépendants, auprès des PME genevoises, tenanciers de cafés, bars et restaurants et plus largement à l’économie genevoise dans son entier.

Il n’a rien proposé de concret pour aider les entreprises et salariés de ce canton, c'est le président de la commission de l'économie du parlement genevois qui vous le dit !

S’arroger à ce point le travail des députés, soutenus par l’actuelle conseillère d’Etat, est simplement surréaliste. Il est temps de stopper cette hypocrisie.

Toutes les vérités doivent être dites!

 

Thierry Cerutti, député du Grand Conseil

président de la commission de l’économie

président de la commission des affaires communales, régionales et internationales

Membre de la commission de contrôle de gestion

Lien permanent 6 commentaires

Commentaires

  • MERCI Monsieur Thierry CERUTTI, je souhaite qu'une majorité de Genevois ait pu lire votre commentaire très explicite.

  • MERCI Monsieur Thierry CERUTTI, je souhaite qu'une majorité de Genevois ait pu lire votre commentaire très explicite.

  • Monsieur le président,
    Je souhaite comprendre comment fonctionne le parlement et notamment:
    - qui peut déposer une motion ou un texte
    - faire une proposition d'amélioration d'un service ou autre
    - de quelle manière sont traitez les demandes
    - quels sont les délais de mise en œuvre

    Je souhaiterais une explication détaillée.

    Dans l'intervalle d'une réponse rapide je vous remercie et vous prie d'agréer, Monsieur le président, mes salutations distinguées.
    Franjo Groselj

  • C'est clair qu'avec le nombre de verts à Vernier, vaut mieux grimper au même arbre qu'eux..

  • Cher Monsieur, Quoiqu'il en soit Monsieur Maudet est le seul qui peut sauver la majorité de droite et rien ne peut être pire qu'un membre de plus de la dictatute verdâtre, DONC VOTONS MAUDET en dépit de tout de que vous pouvez dire.

    Cher Gérard
    si il était le seul à pouvoir sauver la droite, il serait toujours membre du PLR, ce qui n'est plus le cas, donc TOUS SAUF M.

  • C'est bien joli de dire pour qui on ne vote pas. Mais c'est mieux de dire pour qui on vote.

    salut Pierre
    te portes tu bien ?
    on s'en moque pour qui on/je vote, du moment que c'est
    TOUS SAUF M.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel