03/03/2017

Vernier, tremplin des grimpions de la République

coucou chapardeur.jpg

 

Vernier, tremplin des grimpions de la République

 

Deux sur trois! Oui, deux des trois conseillers administratifs de Vernier font acte de candidature pour la prochaine élection du Conseil d’Etat en 2018.

Ainsi, Yvan Rochat, pour les Verts, et Thierry Apotheloz, pour le PS, ne rêvent que d’une chose: Quitter Vernier au plus vite pour assouvir leur arrivisme sans limites, leur inextinguible soif de pouvoir.

Celle-là même qui a conduit leurs partis à faire une alliance contre nature (pour barrer la route au MCG et se maintenir ainsi au pouvoir) qui est la démonstration de leur total manque de vergogne.

Pour de tels individus, que les Verniolans et Verniolanes se débrouillent si leurs victoires improbables provoquent des élections communales anticipées aux frais des citoyens soient organisée, peu importe, leur seule préoccupation est leurs intérêts personnels.

Quelle mesquinerie ont sait plus trop si on doit en rire ou en pleurer !

Pour eux, comme pour leurs suppôts, peu importe l'intérêt public celui-là même qu'ils ont mis en avant pour mener leur campagne inique.

Où est le respect des électeurs ?

Aux orties ! L’ego de certains, n’a d’égal que l’inconscience de leurs propres limites.

La seule chose qui compte, pour les grimpions de la République, c’est leurs insignifiantes personnes et les fantasmatiques carrières qu'ils parviennent à construire à force de leurres.

Le respect des électeurs est décidément un concept qui ne fait pas partie de leur lexique politique et en ce temps de Carnaval, il est bien temps de faire tomber les masques.

 

Au temps du carnaval, les masques sont tombés.

 

TOUTES LES VERITES SONT BONNES A DIRE !

13:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

02/03/2017

LES CENSEURS DE VERNIER - le trio au bilan ZERO !

Comme tous bon totalitaire, le Conseil Administratif de la ville de Vernier censure ce qui lui déplait, voulant ainsi préserver un portait lisse, à l'image de la politique qu'il mène à Vernier depuis 2011.

Ils ne sont pas à leur premier coup, les bougres, ils ont pris habitudes fort de leur majorité absolue de jouer la remake de la pensée unique, mais là on est pas en Corée du Nord mais belle est bien en Suisse dans une ville pas commune

Le mensuel ACTUVERNIER qui au demeurant n'est pas l'apanage des 3 censeurs, mais belle est bien le magasine de tous les verniolans donne une page au groupe politique siègent au sein de l'hémicycle politique.

Dès lors, il n'y a aucun raison que ces derniers puissent faire leur propagande nauséabonde dans la page des autres.

c'est pourtant ce qui se fait depuis que ce trio est en charge du dit journal

Le MCG combattra toujours les inégalités et les continuera a les dénoncer.

 

Les élus MCG avec vous, pour vous !

 

Notre texte ActuVernier mars 2017 - censuré !

Caillassage en règle et incivilités ! Y a-t-il encore un Conseil administratif dans notre commune ?

Le laisser-aller de nos autorités est désormais connu de toutes et tous. Il y a quelques jours Le Matin nous apprenait que plusieurs mineurs ont été arrêtés pour avoir tout bonnement caillassé des voitures de police et de pompiers.

Si ce genre d’information nous parvient souvent de nos voisins et amis français, cette fois c’est au Lignon que cela se déroule.

Correspondants de nuit, travailleurs sociaux hors murs, ne servant visiblement pas à grand-chose. Là où une patrouille de notre police communale, ou de la gendarmerie semblerait être plus que nécessaire, on envoie les correspondants de nuit. Témoignage de l’impuissance d’une entité communale qui n’a aucune prérogative particulière. Sinon celle de pouvoir composer le 117 comme tout un chacun. Inutile et coûteuse entité qui démontre, jour après jour, sa totale inefficacité.

Et puis, statistiquement, toutes les « affaires » traitées par ces organes permettent de faire baisser artificiellement les statistiques de petite et moyenne délinquance. De sorte, notre Conseil administratif en charge de la sécurité peut nous vendre une « commune presque parfaite ».

Sauf que cette fois, il devient évident que notre Conseil administratif vit dans une toute réalité que celle de nos habitants.

D’où notre question : -« y a-t-il encore un Conseil administratif dans notre commune ? »

On est en droit de se le demander.

 

coucou chapardeur.jpg

A César ce qui revient à César !

Le MCG agit pour vous ! En 2010 déjà, le groupe MCG avait sollicité notre Maire Thierry Cerutti alors responsable du service des sports afin qu’il demande à ses services d’étudier et de proposer des emplacements pour implanter 6 espaces d’Urban training ( installations sportives fixes extérieures). Ces lieux étaient donc inscrits et ces installations prévues dans le budget 2011. Oui, vous avez bien lu : depuis 2011. Il aura donc fallu attendre 2017 pour inaugurer ces dernières. Force est de constater qu’il aura fallu six longues années pour que l’actuel Conseil administratif passe à l’action. Pensant que nous oublierions peut-être la paternité de ce projet que ce dernier s’est, une fois de plus, accaparé. En résumé, que ferait l’actuel Conseil administratif sans nos idées et nos projets ? Poser la question c’est y répondre !

Le MCG Vernier est toujours près de vous et de vos attentes, n’hésitez pas à nous contacter, nous rejoindre, pour nous exposer vos problématiques, vos attentes, afin que nous puissions agir à vos côtés pour sans cesse améliorer les prestations pour notre population !

Le MCG Vernier est à vos côtés !

Vive Vernier !

18:22 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

01/03/2017

Ceci n'est pas un au revoir !

A vous toutes et tous dans vos grades et qualités qui m'avaient élu et fait confiance, je vous adresse ma démission du conseil municipale de la ville de Vernier.

En effet, après mûre réflexion, il m’apparaît que le moment est venu de passer la main et de vous laisser la barre du voilier MCG – section Vernier. Forte de 12 élus et d'une force électorale de près de 35% cette section est en pleine santé. Le temps est venu de couper le cordon ombilical « paternel » qui me relie à cette section créée de toutes pièces et de vous laisser la confier pour une navigation sûre au gré des vents et des courants d’une politique verniolane toujours plus hasardeuse.

Il vous appartient désormais d’affronter les ouragans d'hypocrisie de la part de nos ennemis, les tempêtes de mauvaise foi de ces mêmes pseudo-démocrates et prendre des coups de couteaux dans le dos, par ces mêmes ennemis.

Il ne faut pas oublier non plus d’avoir à avaler des couleuvres peu ragoutantes de la part de nos "soi-disant amis".

La clé de voûte de la conduite du MCG-Vernier est savoir rester droit dans ses bottes comme nous l'avons toujours été, sans se compromettre avec les « péripatéticiennes » de la politique verniolane et sans accord bout de bois avec ces bonimenteurs.

La force du MCG est sa droiture, son ouverture aux autres, son ancrage de proximité avec notre population. Il en découle que notre discours se doit d’être clair sans sous-entendu. Nos paroles doivent sonner vrai, à l’écart des magouilles et autres combinaziones partisanes dont certains de nos ennemis politiques sont si friands, en particulier dans les rangs du PS, des Verts et du PLR.

Tout cela vous les savez, mais au moment de quitter la représentation municipale, il me tient à cœur de le redire.

Enfin, n'oubliez pas les combats menés par le MCG Vernier et surtout gardez en mémoire nos victoires, reprises par nos ennemis comme étant de leur fait, tels que :

 

  • avoir proposé le projet de nettoyage des préaux d'école le week-end par les jeunes de notre ville, projet déposé par nous en septembre 2015, projet qui a remporté le prix de l'environnement 2016 ;
  • Lancé la réflexion d'une maison de la culture à la Concorde puis sa réalisation, dossier partie d'une feuille blanche et initiée par votre serviteur, sans qui il n'y aurait à ce jour jamais eu de projet de la maison de la culture à la Concorde qui va révolutionner notre ville;
  • Innover et développer les prestations et activités culturelles avec nos résidants (danse, musique, chant, sculpture, poterie, peinture etc….) ;
  • Développer des activités sportives et permettre aux sports inconnus du grand public d'avoir une place dans notre ville (volley-ball, cricket, nage synchronisée, etc..) ;
  • Initier l'échange de terrains entre la fondation HBM Emile Dupont et la ville de Vernier pour faire en sorte qu'on accueille des logements à l'usine ACTARIS en lieu et place d'une salle de spectacle ;
  • Réaliser la maison de quartier des Libellules et son centre sportif–culturel ;
  • Lancer l'étude et la réflexion d'un complexe sportif dans la zone Crottes-aux-Loup et d'un Centre sportif ou Maison des sports à Montfleury
  • réaliser le stade supplémentaire au FC Vernier ; la salle de badmington ;
  • revisiter les vestiaires du stade du FC AIRE LE LIGNON et de son stade
  • Ajouter un stade synthétique au FC Vernier ; étudier de nouveaux vestiaires
  • Apporter et soutenir la culture alternative, spectacle de rue, festival baroque et autre
  • que nous avons, nous autres, élus MCG, développés et dépoussiérés avec des moyens 4 fois inférieurs au budget actuel ;
  • développer la promotion économique et les relations établies en son temps et qui depuis 2011 est retournée au stade de toile d'araignée, normal me direz-vous lorsqu'un dinosaure, comme il aime se définir, gère le dossier, il ne peut que retourner à une simple relique…
  • améliorer le développement de la politique locale afin de favoriser nos résidants sur le marché du travail ;
  • impulser et initier la création d'un service communale pour développer une politique digne et erspectueuse pour nos aînés ;
  • développer la politique de la petite-enfance en dynamisant et revalorisant les mamans de jour rebaptisées depuis familles d'accueil ;
  • défendre et solliciter l'augmentation des effectifs et des moyens de notre police municipale, de nos pompiers, samaritains et sauveteurs auxiliaires.

La liste est bien loin d'être exhaustive et vous pouvez VOUS, élus du MCG, être fiers d'avoir contribué activement à toutes ces améliorations et autres prestations mises à disposition des verniolans. Elles font partie de notre « trésor », de notre bilan politique !

Certains esprits chagrins, à la mémoire bien sélective et très retord, auront des propos amers, emplis de haine et de déni à votre égard. Laissons-les éructer ! La vérité est avec nous et nos projets sont là pour le prouver, les écrits et échanges de courriels aussi.

C'est dommage pour notre population qui mérite bien mieux qu'un trio de pieds Nickelé au bilan zéro à la commande de la 2ème ville de notre république et de les voir la gouverner à contre-sens des courants, vents et marrées d' une ville pas commune aussi belle que la nôtre.

Pour imager ma pensée, je voudrais énumérer quelques faits qui ont permis à certains partis minoritaires de mener une vengeance sournoise contre ma personne et contre les intérêts de mon parti politique, le MCG, ce que vous avez constaté comme moi, mes amis.

Comment ne pas qualifier de plaisanterie cette alliance prétendument républicaine regroupant un PLR rachitique qui taquine les 9% accompagné d’un VERT léger-léger qui pèse 10% et un PS qui atteint péniblement les 28% ? Cet ensemble fait de bric et broc permet à l'un des compères d’être enfin élu à un exécutif, à l'autre de conserver son poste selon le principe du développement durable ou du recyclage ; quant au dernier, le pire des trois, il peut ainsi mener à la baguette ses deux acolytes qui, sans lui, ne sauraient rien et de sorte faire ce qui lui plaît. Un ensemble pittoresque, saugrenu et pathétique, tellement représentatif de la politique menée par cette majorité d'arrogants hypocrites !

Nous avons pu constater que de nombreux projets, motions, interpellations, proposés par nous autres élus MCG, étaient systématiquement refusés par ces mêmes bonimenteurs par pur dogmatisme, puis ensuite repris, redéposés et proposés au Conseil municipal, par ces mêmes "coucou chapardeur" faisant partie de la secte de l’ « alliance contre nature » tout en s’arrogeant de manière trompeuse la paternité de nos projets.

Loin de m’en réjouir, nous aurions pu tout comme eux les refuser, ce que nous n’avons pas fait. Cela démontre que nous avons réussi à nous faire entendre et à défendre l’intérêt général des habitants de notre commune, en défendant fièrement ceux, très nombreux, qui nous ont élus et suivent la politique verniolane.

Gardons en mémoire, chers amis, que pour nous, élus MCG, une bonne idée, un bon projet, peu importe le parti ou la personne qui l'a proposé, ne peut être constamment combattu ou ignoré par bêtise ou dogmatisme.

Vous aurez, amis du MCG, encore à répondre à de nombreuses questions, à résoudre d'innombrables problèmes, à proposer des solutions à nos citoyens afin d'améliorer leur quotidien, comme la dette de notre ville, l'insécurité, le logement, le travail de nos concitoyens, mais aussi densifier les espaces communs, les activités sportives, les offres culturelles, et les places de crèches, sans oublier bien d'autres problèmes qui méritent votre entière attention.

Nous avons eu à affronter de nombreuses batailles politiques mais aussi juridiques, sans oublier les « Lex Cerutti » qui compliquent l'existence et le bon fonctionnement de votre Conseil dont personne ne sort gagnant, bien au contraire.

Aujourd'hui, mon combat politique se concentrera sur la députation et ira dans d'autres directions, ceci toujours au sein de notre parti politique le MCG et pour notre population qui le vaut bien.

Malgré nos différences nous avons toujours œuvré pour le bien de notre communauté, c’est le propre de notre Mouvement qui est le seul à réellement être proche des gens du peuple. Cela nous vaut le qualificatif de « populistes » qui est en fait une honneur puisque le MCG est proche des petites gens que nos adversaires politique si souvent ignorent, sauf en période électorale, comme de bien entendu. Notre bilan se trouve encore plus haut, nous continuerons ensemble à nous engager en faveur des Citoyens de Genève et de notre ville, exemplaire en terme de mixités.

Que nos ennemis ne se réjouissent pas trop de mon départ, c'est pour mieux revenir demain aux prochaines élections de 2018 tout d'abord puis de 2020. Je serai, nous serons mieux armés et libérés de certaines contraintes qui sont préjudiciables à des idées et avec projets bénéfiques.

Présidente, chère Ana, Madame la cheffe de groupe, chère Béatrice, Messieurs les conseillers municipaux, chers amis, ces quelques lignes pour vous dire MERCI,

merci d'avoir répondu présent à mes demandes

merci d'être présents ici pour notre population

merci pour votre engagement au sein de notre MOUVEMENT et ceci pour la population

merci d'être mes amis.

Malgré ce départ, il n’est pas question « d’adieux », tout au contraire et c’est avec joie que je vous dis à toute à l'heure pour le partage d’une bonne bouteille et d'un délicieux repas entre gens de biens.

17:56 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |