09/11/2016

DANS L'INTERET GENERAL, TAÏWAN SOUHAITE PARTICIPER AUX TRAVAUX D'INTERPOL

Taïwan éprouve un besoin croissant de participer à la lutte mondiale contre la criminalité transnationale.

Selon l’enquête Expat Insider 2016 du site InterNations sur la vie d’expatrié à travers le monde, Taïwan s’est imposé comme le meilleur pays au monde pour vivre à l’étranger. Plus de 14 000 expatriés ont répondu à ce sondage, dont 34% vivant sur l'île se sont dit satisfaits de leur environnement de travail, soit le double que la moyenne mondiale. Plaque tournante du transport et du commerce dans la région Asie-Pacifique avec une population de 23 millions d’habitants, le pays s’est hissé au 2e rang des 10 pays les plus sûrs du monde en 2014. Toutefois, pour maintenir un niveau de sécurité aussi élevé à un moment où la cybercriminalité et le terrorisme continuent de se propager, il est impératif pour Taïwan de participer à l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) et de collaborer avec d'autres autorités policières du monde.

 

L’absence de Taïwan à Interpol va à l’encontre de la lutte contre l'insécurité.

Devenu membre en 1961 sous le nom de la République de Chine (Taïwan), le pays a été exclu d'Interpol en 1984 pour des raisons politiques. 30 ans après, seuls Taïwan et la Corée du Nord sont actuellement exclus de l'Organisation. Or, Taïwan n'est pas la Corée du Nord et l'exemption de visa accordée à Taïwan par une centaine de pays à travers le monde fait que le passeport taïwanais pourrait attirer la convoitise de malfaiteurs internationaux. L'absence du pays à Interpol l'empêche d'avoir accès en temps réel aux renseignements récents comme aux informations importantes et de participer aux séminaires ou formations associés, ce qui constitue une lacune considérable au niveau de la sécurité dans la lutte internationale contre le terrorisme.

 

Taïwan a besoin de l'aide d'Interpol, tout comme Interpol a besoin de Taïwan pour pouvoir disposer d'un réseau de sécurité sans lacunes

Prête à contribuer aux efforts des policiers à travers le monde pour la lutte contre la criminalité, la police taïwanaise a depuis 2009, résolu en coopération avec ses homologues étrangers, 235 cas de crimes internationaux liés à la fraude organisée et au trafic de drogue ou d'êtres humains, dont des enfants, et interpellé plus de 12 000 suspects.

Les policiers taïwanais ne ménagent aucun effort pour faire face à ce phénomène, mais en raison de leur absence à Interpol, les demandes d'assistance de leur part n’ont eu que peu de retour. comme en témoigne le fait que seules 27 des 90 requêtes formulées au cours des neuf premiers mois de 2016 ont reçu une réponse. Avec la mondialisation, un réseau de sécurité international sans Taïwan conduira inévitablement pour toutes les parties concernées à une hausse des coûts dans le travail des policiers. Ainsi, par exemple, ce n’est qu’après le démantèlement par la police taïwanaise d'un braquage de DAB (distributeur de billets) d’une valeur s’élevant à 2,2 millions de dollars américains perpétré dans le pays par 22 ressortissants étrangers en juillet 2016 et l'invitation du Bureau taïwanais des enquêtes criminelles (CIB) à participer à un groupe de travail convoqué par l'Office européen de police (Europol) qu’Interpol s’est rendu compte de l’importance de cette affaire pour les pays européens. Hélas, les Services de police taïwanais n'avait pu ni partager rapidement les informations qu'ils avaiwnt découvertes sur d'autres suspects en amont du crime, ni avoir accès aux renseignements dont il avait besoin. La criminalité d’aujourd’hui n'étant plus soumise aux contraintes géographiques, une mise à l'écart durable de Taïwan d'Interpol constituerait à la fois une lacune considérable pour la prévention de la criminalité transnationale et une source de préoccupation pour d'autres pays du monde.

En tant que membre de la communauté policière mondiale, la police taïwanaise a le devoir, la responsabilité, la volonté et la capacité de participer à Interpol et de travailler conjointement avec les forces de police du monde entier.

17:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.