11/10/2014

L’intergénérationnel du concept constitutionnel à la réalisation pratique, tel est le MCG

En son temps, le MCG avait proposé d'installer dans les parcs de jeux pour enfants, des espace de remise en forme (fitness outdoor pour les anglophiles) afin de permettre aux parents et accompagnants d'allier plaisir et bien-être lorsqu'ils se rendaient au parc avec leurs chères petites.


En ma qualité de maire à l’époque j’avais étudié et identifié 4 lieux pouvant accueillir  des structures ludiques. J’avais même obtenu le financement pour 1 installation contenant 5 machines. Jugeant certainement ces installations peu porteuses électoralement, ces mises en place n'ont toujours pas été réalisées, alors même qu’elles répondent non seulement à une demande mais aussi à une politique intergénérationnelle, très importantes pour la sociabilité dans les quartiers.

C’est ce qui avait motivé le MCG de Vernier, tout entier, qui s’est toujours montrés innovant lorsqu’il s’agit de renforcer les relations sociales entre les générations.


En reportant la réalisation de nos idées, le trio de gauche de l'exécutif de la ville pas commune et ses ouailles du municipal, nous prouvent une fois de plus que ce n’est pas le bien-être des Verniolants qui les motivent, mais uniquement les échéances électorales. Un peu comme l’âne qui se presse en reniflant l’étable.


Les jeunes, eux, ne s’y trompent pas et voient bien ces manigances digne d'une autre époque et contre-productive pour le bien de la collectivité. Dès lors, cette même jeunesse n’hésite pas à aborder les élus MCG, bien présent dans le terrain, eux, afin de partager leurs inquiétudes, trouver des solutions et proposer des projets.

Justement, ils nous demandent notamment de mettre en place une nouvelle activité sportive de plein air, très en vogue aux USA et qui s’appelle, là-bas, le Street Workout. Cette installation est basée sur les propriétés physiques de chacun et sur les exercices spécifiques de maintien en forme.

http://www.vernier.ch/dl.php/fr/542badcf2c30c/010.13_DM_551_Texte.pdf


C’est cette écoute de notre jeunesse qui a motivé le groupe MCG de Vernier à proposer au Conseil Municipal un parcours de Street Workout fixe, lequel est encastré dans le béton afin que les jeunes de la commune, de plus en plus nombreux à pratiquer cette nouvelle discipline, puissent s’y adonner en toute sécurité avec du matériel non seulement moderne mais également sûr et adapté.

En proposant cette réalisation, le MCG démontre qu’il est non seulement à l’écoute des jeunes des Avanchets, du Lignon, en passant par Les Libellules et Châtelaine, mais aussi et surtout qu’il est proactif.

Comme disait par ailleurs récemment une équipe de jeune retraité, "vous avez toujours une idée d'avance !", passons …..

Même s’il parait difficile de multiplier de telles installations dont le prix unitaire est de l’ordre de CHF 25'000.-, vu le nombre de quartiers, il faut réaliser celui-ci qui deviendra rapidement un point de ralliement sain pour nos jeunes.

Vous serez certainement surpris d’apprendre que la coalition rose/verte/bleu a rejeté cette proposition qui répond pourtant, de toute évidence au principe constitutionnel posé à l’article 206 - 207 de la nouvelle constitution que ces partis ont pourtant votée !

http://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_a2_00.html


L’argument serait que ces jeunes ont adressé leur demande auprès du contrat de quartier. De toute évidence, ne serait-ce qu’au nom de la saine gestion du denier public, un tel aménagement doit être piloté par l’administration, s’agissant d’espaces et d’installations ouverts au public.

Il y a là un mélange des genres qui n’est pas acceptable, même s’il est vrai que ledit mélange n’effraie pas ce trio de bric et de broc !

Plus triste encore est l’argument du doublon alors qu’il n’y aucune installation équivalente dans les communes voisines.

Ces gens ne sont pas sérieux, ils sont simplement jaloux que ce soit le MCG qui ait eu cette écoute des jeunes et non pas eux.


Malheureusement, et une fois de plus, l'histoire des inégalités dans une ville pas commune se répète, après la triste affaire des enfants de l'école primaire de Châtelaine privés de piscine pour une affaire de CHF 3'600. --,

http://www.vernier.ch/dl.php/fr/542baed0674d7/010.13_DM_554_Texte.pdf

voici les adolescents et jeunes adultes privés d'installations sportives.


Il est vrai qu’en période pré-électorale, il faut faire feu de tous bois, que ce soit de bonne ou de mauvaise foi, comme ici !

L'hypocrisie a encore de beaux jours au sein du landerneau politique verniolans, espérons qu'en avril 2015, la population ouvrira les yeux et donnera un grand coup de balai à l'encontre de cette gauche arrogante.

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

  ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

 Je les porte à la Mairie de Vernier

 

   VERNIER.jpg

 

 Thierry CERUTTI

 

 Député Au Grand Conseil de Genève

 

 Maire de la ville de Vernier 2009-2010

 

 

06:22 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Montre-nous ton immense potentiel politique en ne méprisant pas systématiquement tes adversaires. Tu personnalises trop, reste sur le terrain des idées. La politique est un rapport de force, tu es trop dans l'émotionnel. A vouloir te faire passer pour une victime, tu vas te ramasser et notre parti en sera affaibli !

Écrit par : aster | 09/10/2014

Les commentaires sont fermés.