08/10/2014

Le MCG section Vernier agit !

Bien que le conseil municipal de la ville de Vernier a refusé la présente motion, en évoquant des raisons aussi futils qu'inutiles  pour ne pas l'accepter, les élus de gauche se sont une fois n'est pas coutume tirés une balle dans le pied et surtout dévoilés au grand jour à la population leur vrai visage d'individus oeuvrant contre l'intérêt de la collectivité.

Au contraire, les élus de la section MCG Vernier, le prouve une fois de plus, qu'il agissent pour le bien de toutes et tous.

Le parti socialiste et ses alliés contre nature PLR et UDC manquent cruellement de projets et d'idées, le MCG saura le rappeler dans quelques mois.


http://www.vernier.ch/dl.php/fr/542bb56a57029/010.13_M_538_Texte.pdf

 

M 538 – 14.10
COMMUNE DE VERNIER
PROJET DE MOTION


au sens des articles 40 et suivants du règlement du Conseil municipal de Vernier


Nettoyage des espaces publics et petits jobs


Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,


Le MCG a pu constater que certains lieux publics, comme nos parcs, nos espaces boisés, nos centres de quartier ou nos préaux sont souvent dans un état de salubrité qui laisse à désirer. De surcroît les week-ends.


En effet, des personnes, il faut bien le reconnaître, de peu d’éducation, laissent traîner à même le sol des tas d’immondices qui peuvent le cas échéant se révéler dangereux (tessons de bouteilles, seringues, etc.) pour les utilisateurs de ces espaces publiques. Et provoquer un sentiment d’insécurité.
La voirie de notre ville ainsi que d'autres services communaux n’étant pas opérationnels les week-ends, le groupe MCG propose par cette motion de mettre en place une nouvelle dynamique au sein de la population de Vernier et plus particulièrement auprès des jeunes, des associations, des sans-emplois ou toutes autres personnes désirant recevoir un plus financier.


Il nous semble important de responsabiliser les individus tout comme les associations percevant des deniers et subventions publics.


Faisons en sorte de terminer le principe d'offrir un complément financier, sans compensation pour la collectivité ou de se focaliser sur une catégorie de gens plutôt qu'une autre.


Permettons à la population, dans son ensemble, ainsi qu’aux associations désireuses d’avoir un apport financier complémentaire de pouvoir bénéficier de ces petites missions que l’administration ne peut pas assumer, notamment les wee-kends et les jours fériés.


Exemple, une personne à la retraite qui ne peut joindre les deux bouts, un adulte en fin de droit, une équipe de foot qui souhaite faire un tournoi à l'étranger, une classe afin de financer un séjour pédagogique, etc.


En ce qui concerne l'implication des jeunes, et plus particulièrement les mineurs, dans ce genre de mission, de surcroît dans leur lieu de vie, ces derniers véhiculeront auprès des autres utilisateurs une bonne image et un respect des lieux. Nonobstant la valorisation personnelle que cela leur apportera, en plus du fait qu'ils seront rémunérés, on leur inculquera également l'esprit de responsabilité par le simple fait de rentrer dans un processus d’intégration dans la vie active avec des horaires fixes et des objectifs précis dans le cadre de leur mission. Le MCG propose de mettre en place avec les acteurs sociaux du terrain, comme les TSHM, un plan d'encadrement et des équipes à même de relever ce défi sur chacun de nos quartiers, garantes de la propreté de ces lieux.


Ils pourraient intervenir les week-ends et en dehors des horaires de la voirie municipale.


Par ces motifs, le Conseil municipal de Vernier
invite le Conseil administratif :


1 à présenter une étude de faisabilité pour la mise en place d’une telle action ;


2 à en définir les coûts de fonctionnement et faire part de ces conclusions à la commission ad hoc.


Pour le groupe M.C.G. :
Thierry Cerutti Ana Roch
Vernier, le 09.09.2014


 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

 

 

 ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

 Je les porte à la Mairie de Vernier

 

 

 

 

 

 VERNIER.jpg

 

 Thierry CERUTTI

 

 Député Au Grand Conseil de Genève

 

 Maire de la ville de Vernier 2009-2010

12:46 | Lien permanent | Commentaires (2) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

M. Thierry Cerutti sera élu maire car il a pour lui la rectitude, la générosité et le talent qui fait cruellement défaut aux magouilleurs en place.

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 08/10/2014

Monsieur le Depute bonjour.
J'ai lu avec admiration votre lettre de 2013 26 août 2013 au Secrétariat du Grand Conseil sur l'affaire sperisen.
Je vous ecrit pour vous signaler que Yves Bertossa va frapper une fois encore en DIRECT cette fois:
Le 22 janvier 2015 dans une affaire il FABRIQUE TOTALEMENT 3 immeubles imaginaires en lithuanie et est coupable d'enlevement,et introduction de personne sans visa a Geneve.
TOUT CECI EST TOTALEMENT DOCUMENTE.
ici: http://geneveillegal.weebly.com/
Veuillez trouver ci-dessous une lettre explicative que j'envois au batonnier et
a la presidente du tribunal de police Anna Banna sur ce sujet:
Monsieur le Batonier,Madame la Présidente du tribunal de police.

Je viens auprès de vos honorables personnes;par le biais de cette lettre;ayant lut la longue lettre de
Maitre William Rappard;longue lettre qui a attiré et retenue mon attention.

Je pensais,au lire de la lettre le nommant;que Me W Rappard était chargé de me défendre?

Ses actes et ses NON actes prouvent tout le contraire;jugez vous même:
tous les faits cités ci-dessous,non seulement n'attirent pas l'attention de Me Rappard;mais;
quand il ne les trouvent pas normal;il les défends.
Vous notterez que tout ceci est CLAIREMENT DOCUMENTE DANS LA PROCEDURE P/5830/2005, et ne sont pas le fruit d'une imagination quelquonque.

-Le PREMIER PROCUREUR fabrique 3 FAUX IMMEUBLES en Lithuanie qui ont été saisis?
JAMAIS Rajadi n'a possédé 3 immeubles et encore moins en Lithuanie.
-14000 euros de chèques de voyages? NON 28000 euros de chèques de voyage
ont été volés sur Roger Fotso par 2 fois:1 fois au début de cette affaire en Lithuanie,
une 2ème fois par le Gendarme Suisse qui a kidnappé Roger Fotso à Vilnius en
Octobre 2005.
LE PREMIER PROCUREUR FABRIQUE ICI un alibi pour le voleur pour 14000 euros.
-Maitre RAPPARD parles d'EXTRADITION?NON il n'y a jamais eu d'extradition mais un enlè
vement,un kidnapping organisé par Sylvain Hisgig Gendarme Suisse et un complice.
-250000 Francs Suisses de caution?NON 250000 francs Suisses d'EXTORSION DE FONDS.
On ne peut pas Kidnapper quelqu'un(ROGER FOTSO),le forcer; SANS VISA; à pénétrer à Genève et le présenter devant un juge Bertossa pour inculpation.

PREUVES ?Aucune preuve contre moi.
Maitre RAPPARD,alors que KOENIG le directeur de la SA à sous serment;confirmé que je n'étais pas
la personne recherchée;Me Rappard ne veut pas l'intéroger M Koenig.
Me Rappard préferes, et je cites preuve à l'appui;intéroger Mme X qui saurait parait-il;reconnaitre la voix de l'homme recherché.
Mercedes CLS 500 de Kuber impex SA dans laquelle se trouvait les téléphones et sims?
Volatilisée.Mais Me Rappard n'y trouve AUCUN intéret.
Roger Fotso:un investisseur,qui acheta une Societe Anonyme Suisse;KUBER IMPEX SA;LEGALEMENT ;la paya comptant.
Engaga un Suisse comme directeur et le paya.
C'est ce investisseur que l'acte d'accusation étiquette comme:"sans emploi"

Tous les faits acablants sinon destructeurs pour l'accusation,non seulement Me Rappard ne les a pas vus;mais lorsque je les lui
montre il les ignorent;OU MIEUX ENCORE :je vous joints son commentaire pour le kidnapping il parles d'EXTRADITION;alors que le PREMIER PROCUREUR; parles d'arrestation.

Voilà,Monsieur le batonnier ;les éléments DETERMINANTS de P/5830/2005 que l'avocat: "chargé de la défense de mes intérets"OUBLIE.
Je m'en vais donc Monsieur le batonnier,envoyer à toutes les personnes possibles la copie de cette lettre;et notemment à la présidente du tribunal Mme Banna.

EN RESUME :

1.J'ai été KIDNAPPE par le gendarme Hisgig à Vilnius le 24 Octobre 2005.
2.J'ai été emmené,de force et SANS VISA par ce même Hisgig à Genève le 24 Octobre 2005.
3.J'ai été introduis de force et contre ma volonté,introduis sur le territoire Suisse par le même bonhome
étant SANS VISA; et enfermé sous un FAUX nom par le même Hisgig.
4.J'ai ensuite été,le lendemain présenté au juge Wenger ILLEGALEMENT.
5.28000 euros de chèques de voyages m'ont été volés lors de cet enlèvement.
6.Le premier procureur a FABRIQUE un alibi pour 14000 de ces euros pour son cousin Hisgig.
7.Le premier procureur a FABRIQUE une saisie imaginaire de 3 immeubles en Lithuanie pour justifier ,batir P/5830/2005.
8.j'ai déjà été jugé et condamné à tort ou à raison pour cette affaire.
9.Le gendarme hisgig et ses complices ont formés des sociétés a Tallinn sous le faux nom de la procédure P/5830/2005."Nebullus".
Et ceci pendant que j'etais en detention.
10'J'ai un alibi solide car j'étais suivit et filé et écouté de pres par la police Estoniene ,à la demande de Hisgig apres avoir été dénoncé,sans raison et à tort d'avoir volé la Mercedes CLS 500 de kuber impex sa.

Malgré 10 ans d'enquêtes et de commissions rogatoires négatives quant à ma culpabilité;cette équipe;
aidée à présent de Me Rappard ;qui REFUSE d'aborder ces volets ci-dessus;cette équipe PERSISTE.

Je ne dis pas que je suis innocent ou coupable;je poses la question de savoir si les points de 1 à 10 sont envisageables et légaux pour démarer une procédure en Suisse?
Je poses la question de leur légalité.

De tels éléments 1 à 10 peuvent t-ils échapper à un étudiant en droit et à plus forte raison à un avocat du calibre de Maitre William Rappard? NON!Ou alors il est temps de changer de métier.

Il y a bien un complot pour s'accaparer des fonds deposés en Suisse car c'est bien le modele opératoire
dans ce pays?La dilatation légale pour s'accaparer les fonds des déposants?

Un complot pour fabriquer des preuves pour créer des liens INEXISTANTS vers des fonds substanciels
appartenant à un Camerounais?

Le premier procureur Bertossa ne se déplace pas,ne fabrique pas pour des cacahuetes de 1 ou 2 millions de CHF!

Je vous adresses Monsieur le Batonier;l'expression de mes meilleures salutations.
Fotso Roger
P/5830/2005
Copie à la Présidente du tribunal de police A Banna.

Écrit par : Roger Fotso | 31/12/2014

Les commentaires sont fermés.