29/04/2013

Les socialistes veulent conserver la laisse fiscale

 
Le PS Genevois n'a  peur de rien et surtout pas du ridicule. Ils défendent l'impôt le plus anti-social sur les chiens et prétendent défendre l'équité fiscale. De qui se moque-t-on?


Après avoir refusé sèchement de supprimer l'imposition sur la médaille pour les chiens jeudi dernier au Grand Conseil genevois (proposition de loi rédigée et proposée par votre serviteur), en ayant comme seul et unique argument, celui de la langue de bois (à base de mauvaise foi et de propos mensongers) - ce que nous savions déjà car les socialistes ont une prédisposition naturelle pour le nez rallongé (surtout leur représentant de Vernier).



Partisans de la "laisse fiscale" anti-sociale qui pénalise les amis des bêtes, les voici partis en croisade contre le bouclier fiscale au nom du sacro-saint EQUITE FISCALE ! Ben voyons ! Pas pour nos aînés qui trouvent un réconfort auprès de nos meilleurs amis les chiens.


Jeudi, ces caninophobes refusent d'entrer en matière afin de supprimer un impôt discriminatoire et inique à l'encontre d'un animal alors qu'il était question justement D'EQUITE FISCALE et de JUSTICE SOCIALE,(slogan bien connu du PS afin de flatter un électorat qui je l'espère ne sera pas dupe lors des prochaines élections d'octobre) et le vendredi nos gais lurons de la politique genevoise viennent nous annoncer avec force et fracas qu'ils allaient lancer une initiative populaire pour supprimer le bouclier fiscal au nom de L'EQUITE FISCALE !


Pour rappel, le MCG et moi-même nous opposons depuis plusieurs années à cet impôt injuste qui discrimine les propriétaires de chien, lesquels responsables doivent aujourd'hui, suivre un cours de sensibilisation, font travailler l'économie locale et surtout pour certains propriétaires, trouve un équilibre et une raison de vivre, ce que la société social ne leur offre plus.


Mais le plus absurde dans cette taxe injuste et discriminatoire c'est que le produit de cet impôt n'est pas utilisé pour la cause canine (mise en place de lieu de séances de formation, cours, autres).


A Onex et Meyrin, le MCG a fait supprimer la part communale de cet impôt discriminatoire et à Vernier le MCG a réussi à le faire diminuer de 50%.


Mais revenons aux inepties de nos "camarades" socialistes, lesquels décidément n'ont peur de rien et surtout pas du ridicule comme à Vernier ou ces derniers ont voté une drôle de priorité sur proposition du PS-PLR-Verts et soutenu par l'UDC, les élus verniolans ne sont plus privés de sandwich lors des séances plénières !
Les habitants de Vernier apprécieront de savoir où se trouvent les priorités de cette gauche arrogante et ou se trouve leur EQUITE !


Au nom de l'EQUITE FISCALE, ils veulent que des personnes qui paient déjà près de 75% d'impôts (75 .-- sur 100.-- de gagner) paient encore plus (136.-- pour 100.-- de gagné) eh oui, il ne faut surtout pas que ces gens-là, ces privilégiés sous protection du bouclier fiscal puissent investir dans notre république, créer des emplois pour nos enfants, faire marcher l'économie locale et construire des logements. Non, on veut une prétendue EQUITE FISCALE, qui n'est qu'un appauvrissement généralisé…. Tous pauvres - et de plus en plus pauvres - telle est la doctrine des socialistes.


Naïvement je m'interroge, est-ce que le message subliminal des socialistes est que  tous les travailleurs passent à la caisse et paient eux aussi 75% de leur revenu au nom de l'EQUITE FISCALE, que nous supprimons ces tabelles qui font que certains paient 0% d'impôts, que d'autres en paient 5 - 10 - 15 - 31 voire 75%.....si c'est cela l'EQUITE FISCALE, je signe demain leur initiative afin que chacun puisse être, fiscalement taxé au même taux égal et ceci bien naturellement dans l'esprit d'une VRAIE EQUITE FISCALE pour toutes et tous !

 

Une chose est sûre. Nous nous mobiliserons contre les politiques irresponsables de la gauche qui nous mènent droit dans le mur et qui ne sont pas sociales, preuve en est l'impôt sur les chiens et leurs propriétaires qui ne roulent pas sur l'or pour beaucoup.


et comme dirait un enfant, Non, Non, pas de ça!


Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

  ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

  Je les porte à la Mairie de Vernier

 VERNIER.jpg

 Thierry CERUTTI

  Député Au Grand Conseil de Genève

 Ancien Maire de la ville de Vernier

 

 

17:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.