27/03/2013

Le MCG proche des citoyens contribuables !

 

1591797413

COMMUNIQUE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Retour des déclarations d’impôts

Le MCG réussit à limiter les tracasseries des contribuables

Le MCG a été entendu. La motion 2040, que nous avions déposée au Grand Conseil, demandait la suppression de l’émolument de 10 francs, somme que les contribuables devaient verser pour prolonger le délai de retour pour la déclaration d’impôts de fin mars à fin juin.

Le Conseil d’Etat nous apprend aujourd’hui que cet émolument sera annulé. 68'000 citoyens vont ainsi bénéficier de la suppression de ces 10 francs.

Quant au Grand Conseil qui examine la motion 2040 du MCG, il y a de fortes probabilité qu’il suive notre première invite qui demande de « fixer au 30 juin le délai de retour de la déclaration en matière d’impôts périodiques ».

 

Ainsi, le MCG permet de limiter les tracasseries faites aux 68’000 citoyens, comme déjà dit.

 

Roger GOLAY

Président du MCG

 

François BAERTSCHI

Secrétaire général du MCG

 

 

18:17 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

13/03/2013

Education sexuelle très particulière !

Interpellation présentée par le député:
Thierry CERUTTI

Date de dépôt: 11 mars 2013
Messagerie

 
Un bordel dans une des résidences de l’université de Genève

L’Hebdo du jeudi 7 mars 2013 nous apprend que la résidence universitaire des Epinettes (Avenue de l’industrie 5, Acacias) abrite un salon de massage alors que cet immeuble est censé être réservé «exclusivement» aux étudiants. Le magazine révèle également que l’appartement en question, situé dans un immeuble géré par la Fondation universitaire pour le logement des étudiants (FULE) sur un terrain appartenant au canton de Genève, est occupé depuis 2008 par différentes maisons closes. La dernière porte le nom d’Enjoy club. Le magazine a également donné la parole à des étudiants qui se sont plaints du dérangement causé par le voisinage des prostituées et de leurs clients. L’université a promis d’intervenir auprès de la fondation qui gère le bâtiment pour corriger cette situation pour le moins dérangeante.

Mes questions au Conseil d'Etat sont les suivantes :

- Est-ce que la fondation (FULE) est au courant qu’un lupanar se trouve au sein de son immeuble ?

- Depuis quand ce lupanar occupe-t-il cet appartement dans cette résidence universitaire ?

- Est-ce que la FULE a fait un prix aux responsables de cette maison close ?

- Qui sont les responsables de ce bordel ?

- Les responsables de ce bordel ont-ils trompé la fondation en installant ce lupanar en douce ?

- Quelle est la nature de ce bail ?

- Est-ce que le Conseil d’Etat a entamé une procédure de résiliation du bail ?

- Est-ce que le Conseil d’Etat va mieux contrôler l’occupation de ces résidences universitaires à l’avenir ?

- D’autres résidences universitaires sont-elles également occupées par des maisons closes ?

- Est-ce la nouvelle politique du PS Charles BEER d’enseigner la sexualité de proximité ?$

 


 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

 ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

 Je les porte à la Mairie de Vernier

 

 

 

VERNIER.jpg

 

Thierry CERUTTI

 

 Député Au Grand Conseil de Genève

 

Ancien Maire de la ville de Vernier

 


18:46 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

07/03/2013

Budget « bricolé » par le Conseil d’Etat

 

1591797413

COMMUNIQUE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

 

Etat de Genève

Budget « bricolé » par le Conseil d’Etat

Le MCG souhaite un budget équilibré avec une vraie vision politique. Le Gouvernement ne s’est pas montré à la hauteur.

En début de soirée ce mercredi 8 mars, lors de la séance de commission des finances, une majorité de députés a accepté de voter favorablement un budget 2013 déficitaire à hauteur de 98 millions.

Le Mouvement Citoyens Genevois a constaté que tout le travail de commission pour équilibrer le budget a été balayé par un amendement général du Gouvernement, effaçant ainsi les propositions qui ont déjà été votées par les députés lors de nombreuses séances de commission.

Economies jetées à la poubelle

Le Mouvement Citoyens Genevois aurait souhaité travailler beaucoup plus rapidement entre le début du mois de décembre et fin février, en augmentant les heures de séances de ladite commission. Pour satisfaire le Conseil d’Etat, le travail a été interrompu hier soir par cet amendement général accepté par une majorité.

Ainsi, des quantités de propositions, d’économie et de choix politiques sont jetés à la poubelle.

Pas de mesures structurelles d’assainissement

Nous aurions souhaité continuer à trouver des mesures d’économie afin d’arriver à un budget équilibré. Le Conseil d’Etat n’a pas pris les mesures structurelles qui s’imposent afin d’avoir un assainissement des finances sur le long terme.

Dans ce budget aucun choix politique n’a vraiment été fait.

Nous voulions arriver à un équilibre à un moment où l’avenir ne s’annonce pas rose. En conséquence. Il n’est pas exclu que nous redéposerons, en séance publique du Grand Conseil, les propositions faites par la droite et le MCG, pour obtenir un budget proche des réalités, que les citoyennes et citoyens attendent.

 

18:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

05/03/2013

Message clair des votations du 3 mars !

 

 

MCG-.jpg


Les citoyens veulent reprendre le contrôle des tarifs TPG

Giflée par le peuple, Michèle Kunzler ne devrait pas se représenter.

Les initiateurs, dont M. Christian Grobet, et le MCG, seuls contre tous, ont véritablement entendu les vraies préoccupations des citoyens genevois. En effet, les autres partis représentés au Grand Conseil ont sous-estimé le mécontentement général au niveau des prestations déplorables des Transports Publics Genevois, sous la houlette de la conseillère d’Etat Michèle Kunzler.

Comment envisager objectivement de nouvelles hausses de tarifs avec des transports publics crasseux, peu efficaces, avec des dessertes mal coordonnées et ralentis par d’innombrables bouchons provoqués par une multitude de travaux à travers le canton, sans compter un manque de complémentarité entre les divers modes de transports.

Le peuple, en suivant le MCG et en acceptant à 56% l’initiative «Stop aux hausses des tarifs des Transports Publics Genevois», a exprimé un signal clair. Le Conseil d’Etat devra tenir compte de la cherté des tarifs par rapport à la qualité de la prestation.

Oui massif pour le sauvetage des caisses de pension

Avec une grande satisfaction, le MCG a pris connaissance du résultat très favorable au dispositif de sauvetage des caisses de retraite CIA et CEH, à plus de 75%.

Ce oui massif démontre le taux de responsabilité des citoyens et de l’ensemble des partis politiques représentés au Grand Conseil. Par cette décision, notre canton évite un chaos économique prévisible aussi bien pour le secteur public que le secteur privé.

Tous ensemble nous devons maintenir des conditions sociales convenables à tous les salariés quel que soit leur secteur d’activités.

Le MCG va s’engager à faire en sorte que ce sauvetage ne provoque aucune hausse budgétaire.

Bureau directeur du MCG

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

 ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

 Je les porte à la Mairie de Vernier

 

 

 

VERNIER.jpg

 

 

 

Thierry CERUTTI

 

  Député Au Grand Conseil de Genève

 

 Ancien Maire de la ville de Vernier

17:21 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |