19/12/2012

Taxi à l'aéroport de Genève - Victoire du MCG !

Une fois n'est pas coutume, le seul et unique groupe politique à s'être mobilisé afin de soutenir les petites PMEs du canton, notamment les taxis genevois et de garantir à ces derniers que l'application de la loi et le respect des règlements de notre canton soient respectés n'est autre que le M.C.G. Mouvement Citoyens Genevois.

Dans son communiqué de ce jour, le Conseil d'Etat communique :

 

Taxis : mesures sur le site de l'aéroport international de Genève (AIG)


Le Conseil d'Etat a suivi les recommandations du département des affaires régionales, de l'économie et de la santé (DARES) et validé les mesures suivantes à mettre en place sur le site aéroportuaire de Genève pour la saison d'hiver 2012-2013:

création d’un guichet d'information aux passagers de l'AIG concernant l'offre touristique et chargé notamment de renseigner sur les possibilités de transports par taxis et minibus et de recueillir les plaintes des clients desdits transporteurs. (déjà opérationnel) ;

constitution d'un pool chargé de faciliter la prise en charge des passagers et d'observer le respect des règles LTaxis dans le secteur et le hall Arrivées de l'AIG, avec possibilité de faire appel à la PSI pour constater formellement toute infraction effective à la loi. La mise en place de la mesure sera pilotée par le Service du commerce (SCOM) et son financement sera refacturé à l'AIG ;

vérification par les autorités compétentes en matière de contrôles que les transporteurs désirant utiliser le parking P33 soient autorisés par le service du commerce.

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg

Thierry CERUTTI

 Député Au Grand Conseil de Genève

Ancien Maire de la ville de Vernier

17:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

12/12/2012

Vernier - fermeture de la route de Vernier - la vérité !

 

Mardi 11 décembre 2012, lors de sa séance plénière du conseil municipal de la ville de Vernier, nous avons vu une drôle de majorité confirmer les mesures prises celles de fermer la circulation sur la route de Vernier par le vert Yvan Rochat et le socialiste Thierry Apotheloz (bien naturellement avec la manipulation de la Direction Général de l'Immobilité piloté " par la soi-disante écolo" Michelle Kunzler).

 

Une fois de plus, les verts, socialistes et PLR ont non seulement maintenu la fermeture de la route de Vernier mais ils ont en plus décidé d'installer une barrière sur l'ancienne route de Vernier, empêchant ainsi aux véhicules d'interventions et aux taxis de pouvoir emprunter la dite route.

 

Mieux encore, Yvan Rochat a profité d'une motion du PLR pour tromper les élus municipaux et faire passer une mesure contestée et contestable.

 

Alors que lesdites mesures n'avaient pas été validées par le conseil municipal, Yvan Rochat a informé la population de Vernier village par un courrier daté du 28 novembre des mesures qu'il avait décidé, soit la fermeture définitive de la route de Vernier ainsi que l'installation d'une barrière.

 

Etrange méthode, sachant que les commissions municipales sont liées au secret de fonction/commission et que le rapport n'avait pas encore été rédigée, ni soumis pour approbation au bureau du Conseil (lequel a eu lieu le 3 décembre 2012) et que la séance plénière validant ou pas ses propositions a eu lieu mardi 11 décembre 2012.

 

En trahissant le secret de commission, Yvan Rochat commet non seulement un délit poursuivie d'office par le code de procédure pénale (ce que le MCG se fera un devoir d'informer les autorités idoines) mais il a clairement muselé le débat démocratique en plénière mardi soir, en empêchant la minorité que le MCG représente de présenter des éléments nouveaux, notamment un rapport du TCS, qui propose des mesures d'accompagnement réalisables et souhaitées par la majorité de la population de Vernier.

Ces propositions permettront de pouvoir préserver la fluidité des transports publics, maintenir l'ouverture de la route de Vernier et diminuer le trafic de transit.

 

Les habitants de la ville de Vernier apprécieront d'avoir été pris en otage et surtout se retrouver malgré eux les prisonniers du dogmatisme de la part d'un gouvernement de gauche-monocolore verniolan.

 

Le MCG ne restera bien naturellement pas les bras croisés et organisera très prochainement divers actions afin que la population de Vernier, les riverains, les commerçants, les parents d'élèves de l'école allemande ainsi que tous les vrais démocrates puissent être entendu !

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg

 

Thierry CERUTTI

 

Député Au Grand Conseil de Genève

Ancien Maire de la ville de Vernier

17:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

05/12/2012

Geneve : Explosion du nombre de frontaliers !

COMMUNIQUE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Une hausse de 12% en deux ans !!!

Explosion du nombre de frontaliers

En même temps qu’une forte augmentation des permis G (frontaliers), nous assistons à une explosion de l’aide sociale à Genève. C’est inacceptable.

Le Conseil d’Etat genevois a tout fait pour déstabiliser notre canton. Le MCG réclame, encore et toujours, une vraie politique de préférence pour les résidents de notre canton. Le Gouvernement doit arrêter de bavarder, il doit agir !

 

Selon une information publiée ce lundi (3 décembre) dans la Tribune, « en deux ans, le nombre de frontaliers a crû de 12%, alors que sur la même période l’emploi n’a gagné que 4,27% ». Dans le même temps, les chômeurs en fin de droits ont fortement augmenté, ainsi que les résidents exclus du marché de l’emploi et condamnés à l’aide sociale.

 

Explosion de l’assistance publique

Les bénéficiaires de l’Assistance publique à l’Hospice général ont triplé depuis la fin des années 1990, ce qui est énorme. Nous n’avons jamais connu une pareille détérioration à Genève, alors que nous avons eu des périodes de croissance économique hors du commun pendant toutes ces années. Les contribuables genevois devront d’ailleurs payer l’inconséquence de cette politique absurde menée depuis plus de dix ans.

Cela signifie que le développement de l’emploi s’est fait aux détriments de notre canton. Nous allons droit dans le mur.

Au lieu de suivre les signal lancé par les électeurs genevois et d’entendre les arguments du MCG, le Conseil d’Etat genevois et la majorité du Grand Conseil font encore la sourde oreille.

 

Ras-le-bol

Il faut changer de politique, pas seulement en paroles comme l’a fait jusqu’ici le Conseil d’Etat. Non, il faut faire entendre notre ras-le-bol de façon massive.

Il est intolérable de laisser dans un tel état notre République, avec les déficits, la criminalité, le chômage, l’explosion de l’aide sociale, la raréfaction du travail pour les résidents, la préférence accordée aux frontaliers, etc., etc.

Il est temps de mettre fin à cette dérive dangereuse.

 

http://www.tdg.ch/news/standard/frontaliers-ruent-emplois...

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg

 

Thierry CERUTTI

 

Député Au Grand Conseil de Genève

 

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

01/12/2012

Séance Pol-Pop à Vernier - un citoyen réagit !

Genève le, 29 11 2012 - Tribune de Genève - Courier des lecteurs

Concerne : Séance d’information et présentation du projet GE- Veille

Mesdames, Messieurs,

J’ai été invité à participer à une séance d’information qui s’est déroulée le mardi 27 novembre sur le thème de la prévention des cambriolages. Par la présente, je tiens personnellement, remercier vivement Madame Christina Meissner ainsi que Monsieur Thierry Cerutti, qui, dès le début ont été les initiants de ce projet préventif contre les cambriolages nommés « pol-pop ». Ils ont été fortement sollicités par divers associations et groupement de voisinage, que ce soit des locataires ou propriétaires. Mme Meissner et Mr. Cerutti une fois de plus, ont su être à l’écoute des citoyens Verniolans. Ils ont pris l’initiative d’amener ce projet devant les autorités cantonales concernées par la problématique des cambriolages qui règne dans ce canton et les environs. Les autorités se sont montrées favorables et à la hauteur de nos attentes, pour preuve, leur projet GE - Veille est un concept fédérateur avec les professionnels de la sécurité qui inclus également les citoyens afin de mettre en place une procédure préventive pour lutter contre ce fléau.

 

Ce qui m’étonne, c’est que, précédemment à cette séance, Monsieur Apothéloz et Monsieur Rochat, nous ont joué aux travers de la presse, un mélodrame de vieilles dames indignées, nous racontant qu’ils n’étaient pas au courant de cette démarche et de l’organisation de cette séance. On se demande ce que faisaient nos deux camarades ? On a un petit problème avec certains des collègues du conseil municipal ? L’attitude de M. Apothéloz me dérange, pour preuve lors de cette séance, il s’est gratifié d’une petite remarque à “deux balle” en remerciant les initiants de ce projet mais en s’appliquant tout spécialement à ne pas les nommer et de sous-entendre qu’un des deux a tenté de politiser ce projet.

 

M Apothéloz, il me semble que vous venez vous même de le faire et que vous passé la plus part de votre temps à régler vos compte avec certains de vos collaborateurs du conseil municipal au lieu d’accompagner et de soutenir des idées politiques constructives dans l’intérêt des citoyens. Au cas où vous l’auriez oublié, si vous avez été réélu par les Verniolants c’est pour fédérer, construire, progresser et non pas pour régler vos comptes d’une manière obsessionnel avec le MCG et l’UDC, qui sois dit en passant ce sont les seuls avoir été concret, à l’écoute et présent sur le terrain (et je parle en connaissance de cause).

 

Vous feriez mieux d’être un peu plus crédible dans votre travail, parce que je ne suis pas convaincu dans votre rôle de conseiller administratif chargé de la sécurité. Et pour conclure, j’ai adorer le mélimélo des deux invitations pour cette séance, cela renforce vraiment l’entente qui règne au conseil municipal.

 

Et vive la politique des girouettes, c’est très convainquant de votre part !

 

Cordialement,

 

Didier Maye

 

20:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |