05/12/2012

Geneve : Explosion du nombre de frontaliers !

COMMUNIQUE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Une hausse de 12% en deux ans !!!

Explosion du nombre de frontaliers

En même temps qu’une forte augmentation des permis G (frontaliers), nous assistons à une explosion de l’aide sociale à Genève. C’est inacceptable.

Le Conseil d’Etat genevois a tout fait pour déstabiliser notre canton. Le MCG réclame, encore et toujours, une vraie politique de préférence pour les résidents de notre canton. Le Gouvernement doit arrêter de bavarder, il doit agir !

 

Selon une information publiée ce lundi (3 décembre) dans la Tribune, « en deux ans, le nombre de frontaliers a crû de 12%, alors que sur la même période l’emploi n’a gagné que 4,27% ». Dans le même temps, les chômeurs en fin de droits ont fortement augmenté, ainsi que les résidents exclus du marché de l’emploi et condamnés à l’aide sociale.

 

Explosion de l’assistance publique

Les bénéficiaires de l’Assistance publique à l’Hospice général ont triplé depuis la fin des années 1990, ce qui est énorme. Nous n’avons jamais connu une pareille détérioration à Genève, alors que nous avons eu des périodes de croissance économique hors du commun pendant toutes ces années. Les contribuables genevois devront d’ailleurs payer l’inconséquence de cette politique absurde menée depuis plus de dix ans.

Cela signifie que le développement de l’emploi s’est fait aux détriments de notre canton. Nous allons droit dans le mur.

Au lieu de suivre les signal lancé par les électeurs genevois et d’entendre les arguments du MCG, le Conseil d’Etat genevois et la majorité du Grand Conseil font encore la sourde oreille.

 

Ras-le-bol

Il faut changer de politique, pas seulement en paroles comme l’a fait jusqu’ici le Conseil d’Etat. Non, il faut faire entendre notre ras-le-bol de façon massive.

Il est intolérable de laisser dans un tel état notre République, avec les déficits, la criminalité, le chômage, l’explosion de l’aide sociale, la raréfaction du travail pour les résidents, la préférence accordée aux frontaliers, etc., etc.

Il est temps de mettre fin à cette dérive dangereuse.

 

http://www.tdg.ch/news/standard/frontaliers-ruent-emplois...

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

 

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

 

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg

 

Thierry CERUTTI

 

Député Au Grand Conseil de Genève

 

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.