29/08/2012

POLICE - POPULATION A VERNIER

 Insécurité dans les quartiers résidentiels - cambriolages à répétition - ASSEZ !!!

CECI N'EST PAS UNE FATALITE !

Cambriolages, vols, insécurité : encourageons les réseaux de prévention entre voisins !

Le nombre des cambriolages et des petits délits a fortement augmenté, ce qui gâche la vie de nombreux habitants de notre canton.

Ce sont justement ces petits délits qui nous concernent le plus directement et qui pourrissent notre existence.

La police cantonale vaudoise a développé le concept « Police-population (PoPul) », qui encadre des voisins agissant préventivement contre l’insécurité.

De quoi s’agit-il, selon la description qu’en font nos voisins vaudois ?


-          Construire un réseau de solidarité entre voisins.

 

-          Améliorer le partenariat police-population.

 

-          Informer personnellement les membres du réseau.

 

-          Recevoir régulièrement des conseils sécuritaires.

 

-          Alerter rapidement.

 

Comme l’indique bien la police vaudoise, « ce n’est ni un transfert de tâches ou de compétences policières, ni la constitution de milices ou de groupes délateurs. Il s’agit de favoriser les comportements citoyens et responsables de chacune et chacun pour empêcher les délinquants d’agir. »

C’est en 1992, que le concept a été lancé par la Police cantonale vaudoise suite à une recrudescence de cambriolages sur la Côte vaudoise, sous le nom de SMHab (Surveillance Mutuelle des Habitations), évoluant avec les nouvelles technologies comme les messageries électroniques et internet. Le concept a ensuite été rebaptisé «  Police-Population », sur la base d’un dialogue et d’un partenariat.

Une bonne idée mérite d’être reprise, surtout face à l’importance du défi qui nous est posé actuellement.

Les Genevois en ont assez des cambrioleurs qui violent l’intimité des appartements, qui détruisent l’outil de travail des artisans et commerçants. Ils sont fatigués des trafics de drogue qui se développent à grande échelle sur de nombreux quartiers.

Dans une optique de prévention et d’information, nous pouvons tous ensemble améliorer la situation, en étant réunis en vue d’un objectif commun.

Des habitants de Vernier se sont déjà réunis pour proposer un concept de ce type, qui permet la participation de chacun à la sécurité collective, par la prévention. Ces dispositifs ne sont pas nouveau puisqu’ils sont développés dans les pays anglo-saxons et qu’ils ont été repris dans le canton de Vaud.

En surveillant l’arrivée de cambrioleurs, en dénonçant un délinquant qui va commettre un délit, on fait preuve de civisme tout simplement.

C’est dans cette optique que des habitants de Vernier se sont réunis, qu’ils ont fait le point de la situation et ont décidé de prendre contact avec le nouveau conseiller d’Etat en charge de la Sécurité.

Cette politique de prévention essentielle doit être soutenue largement, tel est le sens de la présente motion qui fait une proposition concrète, en demandant que les habitants de nos communes soient directement associés.

 

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève considérant :

 

      Que les cambriolages ont fortement augmenté ces dernières années;

       Que ce que l’on appelle « petite délinquance » se développe fortement et rend la vie difficile à de nombreux citoyens ;

       Que la Police cantonale vaudoise a mis en place le concept Police-Population, qui construit un réseau de solidarité entre voisins ;

        Que cette politique a fait ses preuves, en particulier sur la Côte vaudoise ;

       Que la population demande des solutions pragmatiques et rapides pour améliorer la sécurité à Genève ;

       Que des habitants de la commune de Vernier proposent de lancer une expérience de ce type ;
 

 invite le Conseil d’Etat

       A étudier le projet vaudois « Concept Police-Population (PoPul) » et à évaluer sa réalisation sur Genève;

       A proposer un projet de prévention de la sécurité pour les actes criminels, qui permette de construire des réseaux de solidarité entre voisins ;

       A inciter les habitants des quartiers à se réunir pour mettre en place une prévention contre les cambriolages et l’insécurité ;

       A soutenir les initiatives allant dans ce sens, en particulier l’action des habitants de Vernier.

 

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier


 

 

 

 

 

 

18:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

27/08/2012

Pas courageux et encore moins téméraires

 

Le GHI dans son édition hebdomadaire de cette semaine, évoque un épisode causasse touchant une mésaventure organisée conjointement par la FASE et le service social de la ville de Vernier qui s'est très mal terminée et pour dire vrai à très mal commencé.

 

http://www.ghi.ch/node/9938#comment-134761^

 

Je trouve assez pathétique de la part du président de la FASE et de son vice-président soit A.-D. Mauris et Th. Apotheloz de ne pas assumer la responsabilité de ce désastre. Au final à quoi servent-ils ? Empocher des largesses financières pour les fonctions qu'ils occupent ?

 

Tel des pleutres, il préfère jeter en pâture le Secrétaire Général comme ils l'avaient déjà fait par le passé concernant un malentendu que j'avais personnellement fait les frais avec un TSHM de Vernier et dont j'ai été complètement blanchi ! dont act.

 

Non, ces deux là, respectivement président du PLR et conseiller administratif PS à Vernier préfèrent largement se pavaner au nom de la FASE lorsque cette dernière est mise en avant positivement que d'assumer leurs erreurs de casting et de jugement.

 

ma question écrite :

 

COMMUNE DE VERNIER

Question écrite

TITRE

Voyage en Espagne !

 

Il a été porté à ma connaissance les faits suivants :

 

Qu'un séjour dit "de rupture" a été organisé en Espagne avec des jeunes, normalement domicilié à Vernier, encadré par 2 TSHM œuvrant dans le quartier des Libellules et du Lignon.

Ce voyage à non seulement été financé par le service de l'action social de la Ville de Vernier mais également plébiscité et soutenu par son magistrat socialiste de tutelle.

Le but de ce voyage est de permettre au TSHM d'encadrer des jeunes de la commune de Vernier, âgé de 15 - 18 ans se trouvant en rupture, de les sortir de leur milieu social actuel afin de favoriser avec eux le dialogue et trouver ainsi des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent dans leur quotidien.

Selon certaines rumeurs, il paraîtrait que le dit voyage n'a pas été vraiment "social" et que surtout les jeunes ayant bénéficié de ce programme n'étaient pas tous de Vernier et pour d'autres avaient bien plus que 18 ans.

Toujours selon les mêmes rumeurs, l'alcool a coulé à flot et la consommation de drogue douce a été abondamment consommée. La cerise sur le gâteau concerne le détour sur Lyon afin de prendre en charge des jeunes de Lyon et de Paris, lesquels auraient commis d'énormes déprédations dans l'hôtel qui les hébergeaient.

 

Mes questions au Conseil Administratif de la ville de Vernier sont les suivantes :

 

- Combien de jeunes ont participé à ce voyage ?

- Quel était l'âge pour chacun des participants ?

- Quel était le lieu de domicile officiel pour chacun des participants ?

- Est-ce que de l'alcool a été proposé à ces jeunes participants ?

- Est-ce que de la drogue douce a été consommée par ces jeunes participants ?

- Est-ce que ces jeunes ont commis des déprédations ? si oui, de quelle importance ? qui va payer ?

Thierry CERUTTI

Conseiller municipal

Ancien Maire de la ville de Vernier

Vernier, le 14 AOÛT 2012

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

 

 

20:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

26/08/2012

ENSEMBLE POUR UN VRAI CHANGEMENT : Relance d’un Conseil Administratif Populaire !

Vous avez été près de 40% de la population de Vernier a plébiscité le MCG lors des dernières élections et plus de 43% à voter pour moi en avril 2011.

 

Votre choix n'a pas été entendu et pour cause,  une alliance des plus douteuses entre la gauche idéologique et  la droite molle représentée par les soi-disant libéraux a été conclu afin de "m'éjecter" de l'exécutif verniolan et obtenir ainsi un gouvernement monocolore et indolore.

 

 

Pour combler cette absence, je vous propose de participer à un CONSEIL ADMINISTRATIF POPULAIRE qui se tiendra, dès la rentrée en septembre de cette année chaque premier lundi du mois dans un établissement public de la ville de Vernier.

.

A cette occasion, les élus MCG et moi-même passeront en revue la vie de la commune. Mais surtout, nous nous tiendrons à votre écoute pour agir dans l’intérêt des habitantes et habitants de la Ville de Vernier, dans une atmosphère conviviale.

 

Venez nombreux assister à ces séances exceptionnelles du CONSEIL ADMINISTRATIF POPULAIRE, chaque premier lundi du mois.

Au nom du MCG et particulièrement au nom de la section verniolane, nous tenons à remercier toutes les électrices et électeurs qui ont voté pour nos candidats lors des dernières élections et qui continue à nous donner la force, la volonté et le courage d'agir pour vous.

Nous poursuivrons à défendre VOS INTÉRÊTS.

En outre,  sachez que nous sommes en train de finaliser la conception d'un site Internet communal afin de mettre en ligne tout document et information de manière beaucoup plus rapide et directe. Ainsi, vous pourrez consulter et vous faire une opinion des actions menées et le suivi de celles-ci, garantissant ainsi une liberté quant aux informations que nous vous voulons vous transmettre.

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

18:34 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

02/08/2012

Vernier - discours du 1er août 2009

_MG_8270b.jpg

Discours du 1er août 2009 de Thierry Cerutti Maire de la ville de Vernier

 

 

 

Chères Concitoyennes et Chers Concitoyens, Mesdames et Messieurs, Chers Amis,

 

Au nom de la Commune de Vernier, en qualité de Maire, je tiens à vous souhaiter la bienvenue au Lignon, pour fêter tous ensemble dans la bonne humeur un jour important: le 1er Août, notre fête nationale.

 

Autour des lampions et près du feu de joie, qui porte bien son nom, nous célébrons des valeurs communes, que nous partageons, quelles que soient nos origines et quelles que soient nos différences. Nous nous retrouvons tous fédérés par ces idées essentielles qui se sont parfois effacées au cours des années et qui méritent d’être rallumées comme un feu du 1er août.

 

Aujourd’hui, nous sommes tous réunis pour célébrer un moment fort de notre vie nationale. Il y a plus de 700 ans, en 1291, trois cantons, Uri, Schwyz et Unterwald, ont signé un pacte, qui a donné naissance à notre pays, la Suisse des 26 cantons.

 

En 2009, le pacte de 1291 garde toute sa valeur. Il fut un acte de résistance et de courage, dirigé contre une menace extérieure, le despotisme des Habsbourg. En 1291, des hommes libres décidaient de se réunir pour défendre leurs droits contre de puissants seigneurs, qui voulaient les asservir. Ils exigeaient aussi que des juges arbitraires, désignés par les Habsbourg, ne puissent sévir dans ces vallées.

 

Au cours de ces nombreux siècles, d'autres vallées, d'autres villes et d'autres villages comme Genève et Vernier ont décidé de rejoindre la Confédération suisse.

 

Ensemble, désirant la liberté et la démocratie, nous nous sommes tous réunis autour du Pacte de 1291.

 

Si nous avons rejoint ce Pacte, de nombreux autres pays, en quête de liberté, s’en sont inspiré. Il suffit de penser à la Révolution française ou à la Révolution américaine qui a donné naissance aux Etats-Unis au 18e siècle.

 

Nous devons avoir le courage d’affirmer que le passé de la Suisse est une force. Le Pacte de 1291 reste un acte de courage, presque incroyable à cette époque, et nous devons, aujourd’hui nous les Citoyennes et les Citoyens, en être fiers.

 

En prêtant serment de se défendre mutuellement contre toute menace venant de l’extérieur, en se prêtant assistance contre le futur envahisseur, les Suisses de 1291 ont permis la création d’une démocratie remarquable et accueillante. Avec une seule idée, qui reste toujours valable: un pour tous, tous pour un!

 

A une époque où la Suisse est injustement traînée dans la boue, même par certains puissants chefs d’Etat étrangers qui veulent nous voir disparaître, il est important que nous les Suisses, nous les résidents Genevois, nous les habitants de Vernier, nous gardions en mémoire ces valeurs fondamentales: avoir du courage, résister. C’étaient les valeurs des Confédérés de 1291.

 

A voir les attaques dont notre pays fait l’objet, qu’il s’agisse des Etats-Unis, de la Libye, ou d’autres menaces tout aussi sournoises, le serment de 1291 garde toute sa valeur en 2009, preuve que les trois Suisses étaient clairvoyants. Et déjà, ils restaient pacifiques puisqu’ils s’engageaient à «résister à l’agression des méchants», qui existent toujours comme le prouvent les derniers événements internationaux.

 

Ces attaques indignes nous rappellent aussi que la Liberté et la Démocratie ne sont jamais acquises. Chaque jour, nous les Citoyennes et nous les Citoyens, nous devons nous battre pour les défendre, pour les faire vivre, à une époque où une certaine élite à tendance à capituler.

 

En 2009, les menaces ne sont pas moins dangereuses que celles de 1291, mais elles ont simplement changé de forme. Aujourd’hui, l’ouverture parfois mal maîtrisée de nos frontières donne lieu à du dumping salarial et exclut trop de résidents genevois du marché du travail. Le chômage devient en 2009 une nouvelle forme d’asservissement que nous devons combattre. En 2009, la menace des Habsbourg s’est placée sur le plan économique.

 

Sur cette même pente dangereuse, l’action de notre pays à l’étranger manque de fermeté, ce dont peuvent profiter certaines puissances extérieures.

 

Les Habsbourg de 1291 ont trouvé une relève qui nous est hostile. Cela doit nous renforcer et nous inciter à suivre les Confédérés de 1291 dans leur action de résistance courageuse. Autrefois, les menaces étaient guerrières ou féodales, aujourd’hui elles sont devenues économiques et diplomatiques.

 

Croire que la Suisse du 21e siècle s’ouvre sur le monde relève d’une douce illusion, puisque notre pays n’a jamais cessé de se situer face à l’extérieur et de se placer intelligemment face à l’étranger, sous une forme ou une autre. En 1291 déjà, le col du Gothard faisait de cette région l’un des axes les plus ouverts sur le monde, qui savait défendre ses intérêts contre la menace extérieure. Il n’existe donc aucune contradiction entre l’ouverture sur le monde et la défense contre la menace extérieure.

 

Face à l’étranger, la Suisse a réussi à se faire respecter durant des siècles en montrant sa force. Certaines personnes mal inspirées voudraient que nous présentions nos faiblesses et une soumission face à l’extérieur, en prétextant qu’il s’agit de s’ouvrir sur le monde.

 

Cette direction est dangereuse et ne peut nous conduire qu’à la catastrophe. Ce serait un reniement complet du Pacte de 1291.

 

Au contraire, soyons fiers de nos racines, de nos racines suisses, car elles vont nous permettre de mieux affronter l’avenir.

 

C’est un formidable héritage qui nous a été légué par des générations de Suisses, d’étrangers amis de la Suisse bien assimilés et parfaitement intégrés. Cet héritage, nous les Citoyennes et les Citoyens de Vernier, nous devons le préserver et nous montrer à la hauteur des défis actuels.

 

Au moment où notre pays est attaqué, il est temps d’affirmer que nous sommes honorés et dignes d’être Suisse et d’habiter en Suisse.

 

Nous sommes fiers de défendre un idéal de liberté_MG_8235b.jpg

Nous sommes fiers de notre tradition démocratique

Nous sommes fiers de revendiquer le Pacte de 1291

Nous sommes fiers de nos valeurs suisses

Nous sommes fiers de Genève

Nous sommes fiers de Vernier

Nous sommes fiers de notre pays et de ses habitants.

 

 

Unis tous ensemble, Défendons nos libertés et notre démocratie!

 

Vive Vernier, vive Genève, vive la Suisse!

 

Longue vie au Pacte de 1291!

 

_MG_8325.jpgLe Maire

Thierry Cerutti

Député - Genève

 

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect,

 

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg_MG_8330.jpg

15:26 | Lien permanent | Commentaires (6) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |