27/08/2012

Pas courageux et encore moins téméraires

 

Le GHI dans son édition hebdomadaire de cette semaine, évoque un épisode causasse touchant une mésaventure organisée conjointement par la FASE et le service social de la ville de Vernier qui s'est très mal terminée et pour dire vrai à très mal commencé.

 

http://www.ghi.ch/node/9938#comment-134761^

 

Je trouve assez pathétique de la part du président de la FASE et de son vice-président soit A.-D. Mauris et Th. Apotheloz de ne pas assumer la responsabilité de ce désastre. Au final à quoi servent-ils ? Empocher des largesses financières pour les fonctions qu'ils occupent ?

 

Tel des pleutres, il préfère jeter en pâture le Secrétaire Général comme ils l'avaient déjà fait par le passé concernant un malentendu que j'avais personnellement fait les frais avec un TSHM de Vernier et dont j'ai été complètement blanchi ! dont act.

 

Non, ces deux là, respectivement président du PLR et conseiller administratif PS à Vernier préfèrent largement se pavaner au nom de la FASE lorsque cette dernière est mise en avant positivement que d'assumer leurs erreurs de casting et de jugement.

 

ma question écrite :

 

COMMUNE DE VERNIER

Question écrite

TITRE

Voyage en Espagne !

 

Il a été porté à ma connaissance les faits suivants :

 

Qu'un séjour dit "de rupture" a été organisé en Espagne avec des jeunes, normalement domicilié à Vernier, encadré par 2 TSHM œuvrant dans le quartier des Libellules et du Lignon.

Ce voyage à non seulement été financé par le service de l'action social de la Ville de Vernier mais également plébiscité et soutenu par son magistrat socialiste de tutelle.

Le but de ce voyage est de permettre au TSHM d'encadrer des jeunes de la commune de Vernier, âgé de 15 - 18 ans se trouvant en rupture, de les sortir de leur milieu social actuel afin de favoriser avec eux le dialogue et trouver ainsi des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent dans leur quotidien.

Selon certaines rumeurs, il paraîtrait que le dit voyage n'a pas été vraiment "social" et que surtout les jeunes ayant bénéficié de ce programme n'étaient pas tous de Vernier et pour d'autres avaient bien plus que 18 ans.

Toujours selon les mêmes rumeurs, l'alcool a coulé à flot et la consommation de drogue douce a été abondamment consommée. La cerise sur le gâteau concerne le détour sur Lyon afin de prendre en charge des jeunes de Lyon et de Paris, lesquels auraient commis d'énormes déprédations dans l'hôtel qui les hébergeaient.

 

Mes questions au Conseil Administratif de la ville de Vernier sont les suivantes :

 

- Combien de jeunes ont participé à ce voyage ?

- Quel était l'âge pour chacun des participants ?

- Quel était le lieu de domicile officiel pour chacun des participants ?

- Est-ce que de l'alcool a été proposé à ces jeunes participants ?

- Est-ce que de la drogue douce a été consommée par ces jeunes participants ?

- Est-ce que ces jeunes ont commis des déprédations ? si oui, de quelle importance ? qui va payer ?

Thierry CERUTTI

Conseiller municipal

Ancien Maire de la ville de Vernier

Vernier, le 14 AOÛT 2012

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

 

 

20:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.