25/07/2012

Le Conseil administratif de Vernier ou le pôle des potes

 

Comment censurer les partis politiques – museler l’administration communale et ne pas respecter les lois et règlement de notre canton

Depuis le début de cette nouvelle législature la ville de Vernier connaît une administration unique en Suisse puisqu’à sa tête on trouve une alliance monocolore.

 

Comme toujours lorsqu’il n’y a pas d’opposition gouvernementale, ceux qui sont aux commandes en abusent.

 

Cet assemblage, contrairement à un bon vin genevois de notre terroir qui ravirait nos papilles, nous donne la gueule de bois. Ce trio-pack d’occasion bloque la communication entre l’administration communale et les élus des formations opposées. Que veulent nous cacher ces magistrats ? Où plutôt qu’ont-ils à cacher ! Il n’y a pas que les électeurs du MCG qui souhaitent le savoir, mais également tous ceux qui ne sont pas de leur bord aussi soit plus de 85% de la population.

 

Grâce à des complicités bien placées aux points clés du système démocratique genevois, ces magistrats parviennent à entraver la volonté populaire par des artifices juridiques dignes des régimes d’opérette auxquels Genève ressemble de plus en plus.

 

Toujours prompts à faire la morale à tout le monde, ces élus bloquent l’accès à une information contradictoire en censurant les partis d’opposition alors même que cette publication est payée par le denier communal auquel participent aussi les électeurs des autres partis politiques.

 

Il nous rappellent ainsi que la rose a des épines, surtout lorsqu’elle est le pôle des potes roses.

 

Pris dans son délire monocolore, le CA va même jusqu’à refuser de répondre aux Interpellations Urgentes de conseillers municipaux lorsque celles-ci les dérangent

 

Chassez le naturel il revient au galop. Prenant modèle sur l’icône de la gauche genevoise des années 30, Léon Nicole, qui avouait apprécier « Monsieur Hitler et son socialisme viril », la gauche qui gouverne Vernier musèle son opposition par tous les moyens. Désormais Vernier goûte à l’apothé(l)ose d’un socialisme suranné, démagogue et loin des préoccupations des verniolans.

Toute les vérités sont bonnes à dire !

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg

Thierry CERUTTI

Député Au Grand Conseil de Genève

ancien Maire de la ville de Vernier

10:58 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

touté lés vérités sont bonne à dire __________
moi cà mà couté trés chér là verité.
bonne journée.

Écrit par : palmira | 24/07/2012

Les commentaires sont fermés.