30/05/2012

Les journalistes, ces menteurs !

 

COMMUNIQUE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

Campagne de dénigrement politique

OPF, Chancellerie, PLR, même combat : discréditer Eric Stauffer ; porte-parole « L'Illustré »

Nous savions que les OPF, Office des poursuites et faillites, c'était la catastrophe avec les récentes affaires de détournement de fonds, de faux relevés, de fuites malveillantes.

Aujourd'hui, Eric Stauffer dérange à tel point que tous les coups sont permis, de préférence ceux donnés en dessous de la ceinture.

Des faits et rien que des faits

Eric Stauffer a produit respectivement, sans que cela soit contestable et contesté, un Certificat attestant qu'il n'a aucune poursuite en force dans le canton de Genève, quand bien même il a du au fil des années régler deux fois la même poursuite, tant l'Office des poursuites est embourbé dans ses contradictions et sa mauvaise gestion (quittances à l'appui). Un Certificat de bonne vie et mœurs qui atteste un casier judiciaire vierge et en plus confirme que M. Eric Stauffer est de bonne réputation, a été également présenté. Le dernier document fourni par le candidat Eric Stauffer émane de l'Administration fiscale cantonale et atteste que le couple Stauffer est totalement à jour au 16 mai des impôts fédéraux, cantonaux et communaux, y inclus les acomptes 2012.

Eric Stauffer divulgue ses revenus et ses impôts. Le couple Stauffer a des revenus supérieurs à 300'000 fr. par année et paie environ 80'000 fr. d'impôts par année. Tous les documents cités dans le présent communiqué de presse sont disponibles sur demande.

La Chancellerie, commanditée par des forces occultes, se contredit en à peine une année. Voir PV d'audition de l'élection au Conseil administratif de la Ville d'Onex d'avril 2011. Sur la même base légale et les mêmes contrôles, la Chancellerie a attesté que le candidat Eric Stauffer n'avait pas de dettes supérieures à 50'000 francs. Un an après, la Chancellerie obéissant à un Conseil d'Etat réfractaire à voir un candidat MCG occuper les plus hautes fonctions de l'Etat modifie la liste des liens d'intérêts par décision de ce jour, indiquant que le candidat Eric Stauffer aurait 43 actes de défaut de biens représentant 21 créanciers délivrés entre 1990 et 2008 pour un montant total de 140774fr.10. Selon cette liste, le plus ancien acte de défaut de bien date de 22 ans et le dernier d'il y a quatre ans. Eric Stauffer peut justifier de fonds supérieurs à cette somme (qu'il ne doit pas) afin de confirmer qu'il n'a aucune dette supérieure à 50'000 francs.

Ce jour est publié dans le journal « L'Illustré » un article volontairement mensonger et qui prétend qu'Eric Stauffer aurait des actes de défaut de bien pour un montant de 200'000 francs ! Quelle crédibilité accorder à l'Etat avec des chiffres aussi aléatoires et kafkaiens ?

Le candidat Eric Stauffer le dit haut et fort. Ces attaques de caniveau trouveront leur réponse dans les urnes le 17 juin prochain.

Mes Bonnant et Poggia mandatés

Le candidat Eric Stauffer informe avoir mandaté deux avocats :

- Me Marc Bonnant qui représentera Eric Stauffer contre l'Illustré et le groupe Ringier.

- Me Mauro Poggia qui représentera Eric Stauffer contre la tentative de manipulation de Me Charles Poncet, avocat de l'Illustré.

En effet, l'avocat de l'Illustré a tenté très maladroitement - voir échange de correspondances en pièces jointes - de négocier un retrait de plainte d'Eric Stauffer contre la non-divulgation du relevé, qui est faux, de l'Office des poursuites.

Le candidat Eric Stauffer est plus déterminé que jamais et condamne fermement ces attaques de bas étages.

 

Roger Golay

Président du MCG

François Baertschi

Secrétaire général du MCG

 

 

Annexes mentionnées en pièces jointes et/ou sur demande

 

 


COMMUNIQUE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Campagne de dénigrement politique

OPF, Chancellerie, PLR, même combat : discréditer Eric Stauffer ; porte-parole « L’Illustré »

Nous savions que les OPF, Office des poursuites et faillites, c’était la catastrophe avec les récentes affaires de détournement de fonds, de faux relevés, de fuites malveillantes.

Aujourd’hui, Eric Stauffer dérange à tel point que tous les coups sont permis, de préférence ceux donnés en dessous de la ceinture.

Des faits et rien que des faits

Eric Stauffer a produit respectivement, sans que cela soit contestable et contesté, un Certificat attestant qu’il n’a aucune poursuite en force dans le canton de Genève, quand bien même il a du au fil des années régler deux fois la même poursuite, tant l’Office des poursuites est embourbé dans ses contradictions et sa mauvaise gestion (quittances à l’appui). Un Certificat de bonne vie et mœurs qui atteste un casier judiciaire vierge et en plus confirme que M. Eric Stauffer est de bonne réputation, a été également présenté. Le dernier document fourni par le candidat Eric Stauffer émane de l’Administration fiscale cantonale et atteste que le couple Stauffer est totalement à jour au 16 mai des impôts fédéraux, cantonaux et communaux, y inclus les acomptes 2012.

Eric Stauffer divulgue ses revenus et ses impôts. Le couple Stauffer a des revenus supérieurs à 300'000 fr. par année et paie environ 80'000 fr. d’impôts par année. Tous les documents cités dans le présent communiqué de presse sont disponibles sur demande.

La Chancellerie, commanditée par des forces occultes, se contredit en à peine une année. Voir PV d’audition de l’élection au Conseil administratif de la Ville d’Onex d’avril 2011. Sur la même base légale et les mêmes contrôles, la Chancellerie a attesté que le candidat Eric Stauffer n’avait pas de dettes supérieures à 50'000 francs. Un an après, la Chancellerie obéissant à un Conseil d’Etat réfractaire à voir un candidat MCG occuper les plus hautes fonctions de l’Etat modifie la liste des liens d’intérêts par décision de ce jour, indiquant que le candidat Eric Stauffer aurait 43 actes de défaut de biens représentant 21 créanciers délivrés entre 1990 et 2008 pour un montant total de 140774fr.10. Selon cette liste, le plus ancien acte de défaut de bien date de 22 ans et le dernier d’il y a quatre ans. Eric Stauffer peut justifier de fonds supérieurs à cette somme (qu’il ne doit pas) afin de confirmer qu’il n’a aucune dette supérieure à 50'000 francs.

Ce jour est publié dans le journal « L’Illustré » un article volontairement mensonger et qui prétend qu’Eric Stauffer aurait des actes de défaut de bien pour un montant de 200'000 francs ! Quelle crédibilité accorder à l’Etat avec des chiffres aussi aléatoires et kafkaiens ?

Le candidat Eric Stauffer le dit haut et fort. Ces attaques de caniveau trouveront leur réponse dans les urnes le 17 juin prochain.

Mes Bonnant et Poggia mandatés

 

Le candidat Eric Stauffer informe avoir mandaté deux avocats :

- Me Marc Bonnant qui représentera Eric Stauffer contre l’Illustré et le groupe Ringier.

- Me Mauro Poggia qui représentera Eric Stauffer contre la tentative de manipulation de Me Charles Poncet, avocat de l’Illustré.

En effet, l’avocat de l’Illustré a tenté très maladroitement – voir échange de correspondances en pièces jointes – de négocier un retrait de plainte d’Eric Stauffer contre la non-divulgation du relevé, qui est faux, de l’Office des poursuites.

Le candidat Eric Stauffer est plus déterminé que jamais et condamne fermement ces attaques de bas étages.

 

Roger Golay

Président du MCG

 

François Baertschi

Secrétaire général du MCG

 

 

Annexes mentionnées en pièces jointes et/ou sur demande

 

 

18:13 | Lien permanent | Commentaires (3) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

24/05/2012

A Vernier, le MCG lance un référendum pour créer des emplois !

 

A Vernier, le MCG lance un référendum pour créer des emplois !

 

 

 

Non à la main basse sur le parking à Vernier

Le MCG vient de lancer un référendum pour garder l'emploi à Vernier

Pour défendre les habitants, contre la main-mise de la Fondation des parkings sur les rues de Vernier !

Pour l'emploi des habitants de Vernier, contre l'engagement de frontaliers par la Fondation !

Contre le gaspillage de nos impôts !

La section de Vernier du MCG vient de lancer un référendum pour s'opposer à la main-mise de la Fondation des parkings sur les zones bleues de la commune.

 

Nous allons gaspiller 300'000 francs dans cette opération chaque année, alors que la commune de Vernier peut très bien engager des chômeurs de la commune pour faire ce travail.

 

Nous ne voulons pas que des contractuels frontaliers aillent matraquer les automobilistes de la commune de Vernier.

 

Ce projet coûteux va exclure les demandeurs d'emplois qui habitent notre commune.

 

Nous voulons de l'emploi en priorité pour les habitants de la commune.

C'est pourquoi nous invitons tous les électeurs habitant sur la commune de Vernier de signer notre référendum.

 

 

Non à la main basse sur le parking à Vernier

Le MCG vient de lancer un référendum pour garder l’emploi à Vernier

Pour défendre les habitants, contre la main-mise de la Fondation des parkings sur les rues de Vernier !

Pour l’emploi des habitants de Vernier, contre l’engagement de frontaliers par la Fondation !

Contre le gaspillage de nos impôts !

La section de Vernier du MCG vient de lancer un référendum pour s’opposer à la main-mise de la Fondation des parkings sur les zones bleues de la commune.

 

Nous allons gaspiller 300'000 francs dans cette opération chaque année, alors que la commune de Vernier peut très bien engager des chômeurs de la commune pour faire ce travail.

 

Nous ne voulons pas que des contractuels frontaliers aillent matraquer les automobilistes de la commune de Vernier.

 

Ce projet coûteux va exclure les demandeurs d’emplois qui habitent notre commune.

 

Nous voulons de l’emploi en priorité pour les habitants de la commune.

C’est pourquoi nous invitons tous les électeurs habitant sur la commune de Vernier de signer notre référendum.

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au coeur des institutions genevoises

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

17:30 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

23/05/2012

A Vernier : le MCG défend les Citoyens

Le MCG dérange l’alliance gauche-PLR de Vernier, parce qu’il pose des questions justes et gênantes (Tribune du 18 mai 2012)

En effet, l’insécurité devient un grave problème qui se développe en raison d’une politique municipale de gauche vouée à l’échec, alors que cette même gauche nous impose des aménagements routiers absurdes, pénalisant les résidants.

Cette gauche vient de licencier scandaleusement un fonctionnaire communal pour des raisons politiques, et on comprend que le Conseil administratif de Vernier refuse de répondre à ma question sur ce sujet. On veut nous cacher cette vilenie qui n’aurait jamais du être tolérée dans une démocratie telle que nous la connaissons.

Pas plus que le manque de transparence de ce Conseil, qui ne veut pas révéler les différents mandats qu'ils occupent ainsi que leurs revenus. Aurait il quelque chose à cacher ?

Sous divers prétextes mensongers, les Verts et la gauche incluant les soi-disant PLR refusent au MCG sa présence au Bureau et à la Vice-présidence, alors que notre Mouvement représente plus de 30% des électeurs.

Cette mesure dictatoriale est tout à fait dans l’esprit arrogant de cette majorité fruit d’une union contre-nature. Toutes les salissures indignes, qui ont été lancées par le PLR et la gauche à notre encontre, ne salissent que ceux qui les profèrent.

Rassurez-vous, le MCG continuera à défendre les habitants de Vernier

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au coeur des institutions genevoises

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

14:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

18/05/2012

Route de Vernier - Le conseil d'Etat à côté de la plaque !

Route fermée à Vernier

Les habitants ne sont pas entendus par le Gouvernement

Le Gouvernement genevois n’a pas compris les problèmes vécus par les habitants de Vernier, en s’opposant à tout accès direct. Cette mesure rend la vie impossible aux résidents de notre commune.

Seul le MCG défend les habitants de la commune et de Vernier-Village.

En lieu et place d'ouvrir une concertation avec les riverains, directement impliqués et touchés par les mesures prises par les Verts et les socialistes, le conseil d'Etat trouve satisfaisante la fermeture de l’accès, à l'entrée et la sortie de la route de Vernier sur la route du Nant-d'Avril.


Les riverains sont obligés depuis décembre 2010 d'effectuer des manoeuvres dignes de la conquête de l'Ouest afin de sortir ou entrer chez eux. Nonobstant des sérieux désagréments que cela implique pour tous ces résidents, le Conseil d'Etat, dans son dernier point de presse, ne tient pas compte des habitant, prétendant qu’il a répondu aux souhaits des Verniolans. Ceux-ci réclament la fin de cette mesure de circulation absurde, mise en place par des extrémistes furieux de l’idéologie écologiste.

Le Conseil d'Etat oublie simplement que les 345 pétitionnaires ainsi qu'une large partie de la population de Vernier-Village demandent simplement le contraire, soit de pouvoir accéder sur la route de Vernier directement par la route du Nant-d'Avril et de pouvoir accéder à la route du Nant-d'Avril directement depuis la route de Vernier.

Le conseil d'Etat ne répond absolument pas aux revendications rédigés dans la P 1771 tout comme les trois conseillers administratifs actuels qui nous ont conduits dans cette impasse.


La population de Vernier-Village a droit à des réponses, a droit à la vérité, a droit à pouvoir entrer et sortir de son domicile sans devoir emprunter le sentier du purgatoire !!!

Le MCG veille et veillera à ce que ces habitantes et habitants puissent enfin être entendus et écoutés.

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au coeur des institutions genevoises

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

15:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

09/05/2012

LA TDG, l'agence TASS des partis gouvernementaux genevois

 

Au mépris des règles élémentaires d'impartialité et d'éthique qui sont supposées régler les rapports entre journalistes et monde politique, les journaliste de la TdG ont choisi l'option du corbeau pour mieux séduire les renards de la politique genevoises. Normal il sont seul à déguster le fromage éditorial payant!

Devenue seul journal d'information genevois officiellement non orienté politiquement, la Julie comme on dit, a malheureusement pris de très mauvais plis, en particulier celui d'être partisan.

 

En effet, en fonction du groupe politique ou de l'appartenance politique d'un élu, la TDG n'applique clairement pas la même neutralité et impartialité de rédaction ou mieux d'information. Dès lors, "ces journaleux" manque cruellement de respectabilité et de partialité à l'égard du MCG, de ses élus et de leurs projets.

 

Les preuves ne manquent pas pour démontrer que c'est bien volontiers que "pigistes" TG grossissent le trait contre le MCG ou, à l'inverse, taisent les réussites de notre parti.

Récemment notre candidat au conseil d'Etat et président d'honneur de notre respectable mouvement politique, le M.C.G. a eu gain de cause dans son bras de fer contre la décision inique du Bureau du Grand Conseil, nous n'avons eu droit qu'à un entrefilets alors que la restitution de l'effet suspensif prouve à tout le moins que la validité de cette décision est très incertaine que dire de la parution en catimini dans la version papier!

La même décision eut-elle touché un "gouvernemental qu'elle eut fait la  UNE, comme elle l'avait fait pour annoncer la sanction aujourd'hui suspendue!

A croire que comme le récent vainqueur de la course à l'Elysée, Eric Stauffer fait trembler le collectif des locataires de Baudet!

De façon encore plus partisane, la TdG n'a pas pipé mot de notre assemblée générale et encore moins de l'élection du nouveau président du MCG, deuxième force politique du canton, l'excellent député Roger GOLAY dont les qualités sont unanimement reconnues au sein même des parlementaires.

 

En revanche, la TDG  a fait de grands et beaux articles pour annoncer les assemblées générales des autres groupes politiques et bien naturellement ils sont revenu présenter le nouveau président du PS et les deux nouvelles présidentes des Verts et du PDC, chercher l'erreur !

Peut-être loge-t-elle aussi dans les coulisses de la Tour Baudet, va savoir.

Honteusement la TG n'a pas dit mot sur le rôle moteur du groupe MCG à la Constituante dans les négociations qui ont permis l'approbation à une très large majorité du texte final de la future constitution genevoise préférant servir de porte voix à des groupes dont le seul but est, depuis leur élection, de faire échouer cette réforme pourtant nécessaire de la constitution.

Ni un mot concernant l'excellent projet de loi (PL10966) déposé par le MCG concernant la dérogation à l'âge d'entrée à l'école obligatoire ou celui concernant la refonte du système d'élection pour les exécutifs.

Clairement, la TDG est un journal partisan, sans éthique ni code de déontologie  qui se rit et se moque dé Genevoé!!!!

Alors cher compatriotes, le 17 juin faites ce que nos ancêtres n'ont pas hésité à faire un certain 12 décembre, renversez le chaudron sur les grosse légumes qui polluent la marmite!

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

 

14:07 | Lien permanent | Commentaires (2) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

08/05/2012

Femeture de la route de Vernier - qui ment ?

Ce matin, j'ai le sourire aux lèvres, oui, je suis de bonne humeur !

Va-t-on enfin connaître la vérité concernant la fermeture de la route de Vernier de la part des deux élus Verts ?

Qui du caniche Yvan Rochat ou de la conseillère d'Etat Michelle Kunzler dit la vérité, qui a fait quoi ? Qui a dit quoi ? concernant la fermeture de la route de Vernier, privant ainsi les riverains directement concernés la possibilité d'accéder à leur foyer.

Apparemment, la question dérange.

En effet, j'ai déposé en avril 2012 au conseil municipal de la ville de Vernier la question suivante (QE 169 - 12.04):

GIRATOIRE DE VERNIER - QUI MENT ?

Au mois de mars 2012, le groupe MCG a relancé la problématique concernant la fermeture de la route de Vernier aux résidents de Vernier-Village et environ, laquelle est fermée depuis le mois de décembre  2010.

La conseillère d'Etat écologique Mme Kunzler a pourtant déclaré lors d'une séance plénière du Grand Conseil début 2011 et afin de répondre à une motion demandant d'ouvrir la dite route à la circulation pour les riverains, déposée par le MCG, que la route de Vernier devrait retrouver son accessibilité d'avant décembre 2010 dans les tous prochains mois.

Lors de cette séance, elle a par ailleurs précisé que la décision de fermer la route de Vernier n'a pas été prise de manière unilatérale comme veut bien le faire croire son collègue Vert Rochat dans sa réponse QE 150 - 12.04, mais bien en concertation avec lui-même, son acolyte Apotheloz et la direction de la DGM.

Dès lors qu'il y a contradiction dans les informations reçues de la part de la conseillère d'Etat écologique ainsi que par  son collègue de parti Rochat

Mes questions au Pinocchio du Conseil Administratif sont les suivantes :

· Lequel des deux élus Verts ment ?

· A quelle date "l'impatience" du conseil administratif a été transmise à la DGM ?

· Quel est le contenu de cette missive ?

 

Devinez quoi ?

Je n'ai pas obtenu de réponse....

Mieux, le conseil administratif a botté en touche en utilisant des arguments futiles et illégaux afin d'esquiver les questions posées et  assumer ses responsabilités en y répondant.

N'étant pas, rancunier, je vais redéposer mes questions lors du prochain conseil municipale de la ville de Vernier de mai 2012 et je vais également faire de même auprès de notre conseillère d'Etat en charge du DIM lors de la prochaine séance du Grand Conseil.

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au coeur des institutions genevoises

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

 

10:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

05/05/2012

ROBERT CRAMER A DERAPE - IL DOIT S'EXCUSER !!!

Les élus et les membres du M.C.G. ont été choqué par les déclarations fort limitées de Robert Cramer. Il doit clairement s'excuser !

Nous ne sommes pas les seules d'ailleurs, puisque certains ont réagit sur FB, notamment un journaliste qui a déclaré :

"Proprement hallucinants, les propos de Robert Cramer sur l'électorat MCG. Confusion historique totale. Amalgame nauséabond. Manque de culture sur le poids des mots. Indigne d'un représentant genevois au Conseil des Etats." PDE

et a ensuite rédigé le blog ci-dessous :

http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2012/05/04/les...

 

COMMUNIQUE
DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS
 
Robert Cramer dérape une fois de plus
Le Matin du 4 mai se fait l’écho des propos scandaleux tenus par Robert Cramer, Conseiller aux Etats des Verts, dans les colonnes du Dauphiné. Ainsi, selon Robert Cramer, les propos anti-frontaliers feraient penser aux propos anti-juifs des années 30.
 
Apparemment gêné de voir ses propos repris dans la presse helvétique, alors qu’ils avaient visiblement pour but de flatter nos voisins tout en donnant un « coup de pouce » à la gauche, en cette semaine cruciale pour l’élection présidentielle, Robert Cramer n’en persiste pas moins dans son ignominieuse accusation.
 
Chacun sait aujourd’hui, et le monde politique le premier, que le MCG vise à accorder une priorité à l’emploi pour les résidents, de Genève en particulier, et de Suisse en général, et cela sans aucune référence à la nationalité. En cela, le MCG ne prône aucune préférence nationale, et encore moins la haine envers quiconque, ne cessant de rappeler que les frontaliers venant de toute l’UE, ne font que profiter des lacunes graves d’un système mis en place par nos dirigeants politiques.
 
Les qualificatifs d’anti-frontaliers utilisés systématiquement par une certaine presse qui se plait à vouloir diaboliser le MCG, et repris par Robert Cramer à des fins politiques, ont par contre pour effet, par la simplification à outrance de cette problématique, de faire naître la haine, là où il n’y a que dénonciation d’un problème dont personne ne voulait parler avant que le MCG ne s’en saisisse.
 
Les propos utilisés par Robert Cramer, qui tentent de faire un amalgame entre cette problématique bien réelle en matière d’emploi, et l’ignoble stigmatisation, puis l’abominable persécution dont les juifs ont été les victimes de la part du régime nazi sont tout simplement indignes d’un homme politique qui fut Conseiller d’Etat. Celui qui avait dit de Pierre Maudet qu’il était tout juste bon à ramasser les poubelles en Ville de Genève, a donc franchi un grand pas supplémentaire dans l’irresponsabilité de son discours.
 
Comment un individu capable de tenir de pareils propos peut-il décemment représenter Genève au Conseil des Etats ? Ses accusations inacceptables sont une insulte pour toutes les électrices et tous les électeurs du MCG, qui ne toléreront pas d’être assimilés, de près ou de loin, à un régime qui a bafoué, comme personne ne l’avait fait avant lui, les droits de l’être humain.
 
Ainsi, Robert Cramer est sommé de retirer ses propos et de présenter ses excuses, faute de quoi sa démission sera exigée, et le MCG n’aura de cesse tant qu’elle n’aura pas été obtenue.
 
 
Roger Golay                                                      Mauro Poggia
Président du MCG                                            Vice-Président du MCG
 
Eric Stauffer                                                       François Baertschi
Président d’honneur du MCG                          Secrétaire général du MCG

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au coeur des institutions genevoises

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

10:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

02/05/2012

Le pinocchio APOTHELOZ pris la main dans le sac !

 

apoth.jpg

 

Un tendre souvenir d'enfance vient me rappeler les justes paroles de mon très cher papa, lequel se plaisait à me rappeler, lorsque pris la main dans le sac, j'essayais vainement de lui faire croire ma vérité en lieu et place de la vérité. Il me rappelait avec patience et tendresse que les menteurs étaient toujours plus vite rattrapés que les boiteux.

 

L'exécutif de la ville de Vernier, heureusement pour nous citoyens de cette belle ville, n'échappe pas à ce précepte. En effet, il ne se passe pas un jour sans que cet exécutif manipule l'information, fait de la désinformation, pire ne dit pas tout et rien que la vérité, préférant 1000 fois la langue de bois et les contre-vérités nauséabondes afin de diviser pour mieux régner !

J'ai honte pour ma ville, je suis scandalisé par le dédain des autorités exécutives de Vernier à l'égard des citoyennes et citoyens verniolans !

 

Dernier évènement en date, le journal 20Minutes de la semaine dernière sous le titre : Une décharge rend la vie dure au Lignon

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Une-decharge-rend-la-vie-dure-au-Lignon-30106486

nous apprend que notre Pinocchio de Vernier a déclaré au journaliste :

Incivilité à Vernier
20 minutes.ch
«Je n'ai pas connaissance de ces désagréments, affirme pourtant le maire de Vernier, Thierry Apothéloz.

M E N S O N G E S !!!


En 2010, j'ai personnellement informé le Pinocchio Apotheloz (il est en charge des déchets), des remarques de cette habitante du Lignon que j'avais rendu visite afin d'écouter ses doléances et visualiser la problématique.

Le Pinocchio Apotheloz s'était engagé à faire le nécessaire dans les plus brefs délais !!!

Bien naturellement, sieur Pinocchio n'a rien fait, pour cause, cette citoyenne est membre du MCG.....

Etrangement, cela devient une coutume à Vernier, lorsqu'un citoyen ou une association proche du MCG fait part de ses doléances, de ses projets ou autres, ils se trouvent tous face à une non entrée en matière de la part de l'administration et du conseil administratif rose-vert et gris.

TOUTES VERITES SONT BONNES A DIRE !

 

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

Lire la suite

18:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |