05/10/2012

Carton Rouge à la gauche de Vernier !

 Vernier : La politique Sécuritaire de l'autruche !

ti0000000000000bec_autruche-e9aed4.jpg

  

C’est avec étonnement que j’ai lu l’étrange appel au Conseil d'Etat en charge de la sécurité de l’actuel socialiste de Vernier,  Apothéloz, dont la politique consiste  à mettre à mal la sécurité de la ville de Vernier après avoir faillit dans sa mission auprès de la FASE.

Si j’ai bien compris, ce magistrat allié au parti libéral, demande des ilôtiers soit 1 voir 2 de plus afin de contenir et endiguer la criminalité dans la ville de Vernier, ah bon !

Mieux encore, il demande que la police cantonale déserte des rues, des quartiers, des communes ou l'insécurité est moins présente afin de se concentrer là ou il y a des problèmes, comme cela est proposé par ailleurs par le PS français (et non cela n'est pas son idée !)

Une bien mauvaise bonne idée !

La réalité est toute différente, faut il encore que ce dernier reste plus souvent dans le canton et à Vernier en lieu et place d'aller en France batifoler.

Au final, il veut faire en sorte que les lieux ou règne paix et harmonie deviennent des ghettos et des nids d'insécurité. La population appréciera. La police cantonale aussi !

Il a pourtant les moyens de mener une politique sécuritaire digne de la 5ème plus grande ville latine de Suisse comme lui a suggéré le groupe MCG, tels que :

 

- Augmenter les effectifs de la police municipale afin que ces derniers puissent travailler 24h/24 - 7 jours sur 7

 

- Installer les vidéos de caméra de surveillance demandé ldans les lieux dit "sensible"

 

- Engager des habitants de Vernier afin de gérer les parkings et les déchêteries en lieu et place de mandater la fondation des parkings et ses frontaliers.

 

- Améliorer et installer des éclairages dans les rues, places et angles sombre.

 

Et ainsi proposer une vrai politique sécuritaire dont la ville de Vernier a grandement besoin.

 

La vérité est que Apotheloz est clairement incompétant dans cette thématique. La politique et les moyens qu'il a proposé son un ECHEC.

En lieu et place de construire positivement, il préfère dénigrer et détruire un concept tel que celui de la police-population qui pourtant à fait ses preuves chez nos amis vaudois en utlisant des arguments falacieux tels que la création de milice citoyenne ou mieux encore que la population va se substituer à la police et faire les shérifs....  Pathétique !

Notre "camarade" Apotheloz ferait mieux de prendre le temps d'aller consulter le site web de la police cantonale et prendre le temps de lire le concept police population avant d'aboyer des ignominies.

Est-ce pour mieux masquer son incompétence ? ou par peur du MCG ? 

En ma qualité d’ancien Maire, j’ai entamé une politique qui a porté ses fruits à Vernier, en favorisant l’implantation de sociétés qui amènent de l’emploi pour les résidents comme Ikéa, en multipliant les initiatives sportives et culturelles ainsi qu’en réussissant à maîtriser les finances de notre commune peu privilégiée. Ma seule préoccupation a été de défendre les Citoyens.

Sous l’impulsion de l’alliance PS-libéraux, Vernier est maintenant devenue une commune sinistrée en raison de sa politique irresponsable, à coup de subventions accordées pour des raisons politiques à certaines associations, et de projets inefficaces lancés dans le domaine de l’insécurité.

Le nouveau jeu de cette aliance nauséabonde est de " bâillonner" la minorité du Conseil municipal, en refusant de débattre sur le budget notamment ou d'étudier les propositions.

Ce type de démocratie fait plutôt penser à une dictature, ou au moins à un régime autoritaire.

Apotheloz devrait s’abstenir de donner des leçons, éviter de tenir un double langage et d’utiliser des procédés dépassant les limites lors de ses campagnes électorales.

Depuis les dernières élections, Vernier est devenue une commune sinistrée avec une progression inquiétante de l’insécurité, et ceci sur tout le territoire communale.

Les aménagements routiers pourrissent la vie des Verniolans ; les assistants sociaux – parfois travailleurs frontaliers et ne connaissant donc rien à nos conditions de vie – multiplient leur inefficacité.

L’alliance socialiste-libérale a démontré son incapacité à gérer une commune importante ou sa capacité à mal la gérer.

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

06:16 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Le MCG est un parti de rupture, une alternative démocratique aux autres partis. Si, comme nous, vous:

- Êtes lassés par les discours prometteurs, opportunistes et hypocrites des partis traditionnels.

- Pensez que les aspirations des citoyens doivent être respectées,

Alors, participez à cet élan populaire et donnez votre voix à un parti qui est à votre écoute et qui veut construire, avec vous, la région genevoise de demain.

MCG What else !

Écrit par : corinne | 05/10/2012

Les commentaires sont fermés.