29/03/2012

Le MCG ratifie un accord historique avec l’UDC !

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

mcg.jpg


Apparentement en vigueur : un espoir pour Genève
Le MCG ratifie un accord historique avec l'UDC !

Mercredi 28 mars, réuni en assemblée des délégués, le MCG a accepté à l'unanimité un accord signé avec l'UDC.

Les délégués ont souligné la nécessité de cet accord, qui tout en gardant à chaque parti ses spécificités, permet de réunir nos forces. Pour placer enfin, dans les exécutifs, des candidats qui ont la volonté et les compétences pour le changement que Genève attend.

Il s'agit d'un accord historique entre les deux partis, qui représentent en élection majoritaire plus d'un tiers de l'électorat. Cet accord permet à nos électeurs de garder toutes les chances d'être représentés équitablement dans les exécutifs et de ne pas être systématiquement écartés par l'hostilité de l'Entente et de l'Alternative. L'UDC et le MCG gardent leurs spécificités et poursuivront en commun leurs lignes politiques sécuritaires.


Le MCG lance un appel au PLR afin qu'il retire son candidat Pierre Maudet et s'unisse derrière le candidat MCG pour l'élection du 17 juin.
L'Entente moribonde ne pourra remporter cette élection sans le soutien de l'UDC et du MCG. Envoyer Maudet à l'abattoir électoral n'est certainement pas la volonté des électeurs PLR.

Nous demandons au PLR de procéder à un acte responsable et de préparer les grandes alliances de demain afin de reprendre le destin des Genevois en mains.

Face à la dégradation que connaît Genève, face à l'insécurité grandissante, c'est la réponse que l'UDC et le MCG apportent. Cet accord peut seul faire changer Genève et permettre cette politique de rupture que la grande majorité des citoyens attend.

 

Mauro Poggia
Vice-Président du MCG

Roger Golay
Vice-Président du MCG

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au parlement genevois

 


Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

 

07:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

19/03/2012

Défendre les riverains contre le bruit autoroutier !



Réponse du Conseil d'Etat à une résolution du MCG

Défendre les riverains contre le bruit

Les habitants du Lignon et de Vernier souffrent du bruit. Le Conseil d'Etat renvoie la patate chaude à la Confédération.

Nous sommes intervenus en déposant une résolution au Grand Conseil, pour que le Gouvernement intervienne. En effet, des protections contre le bruit de l'autoroute de contournement, sur le pont de Vernier, permettraient de réduire le bruit pour des habitants du Lignon et de Vernier.

Suite à sa dernière réunion hebdomadaire, mercredi dernier, le Conseil d'Etat déclare qu'il a examiné la résolution déposée par le MCG. Ce qui est un bon point et une première victoire pour les habitants. En revanche, nous souhaitons que le Gouvernement s'engage davantage pour les riverains auprès de la Confédération, qui gère les autoroutes. Il nous est indiqué qu'un projet d'assainissement, concernant les nuisances sonores, est prévu entre la frontière vaudoise et le tunnel de Vernier. Nous en déduisons que cela concerne également le pont reliant Vernier à Aigues-Vertes. C'est ce tronçon qui pose un réel problème.

Ce secteur sera mis à l'enquête en 2012 et, selon le Conseil d'Etat, « la réalisation des mesures devrait ensuite intervenir en 2014, conformément au délai légal fixé par l'Ordonnance fédérale sur la protection contre le bruit, à savoir mars 2015 pour les routes nationales ».

Nous souhaitons donc que des mesures judicieuses soient prises, afin de répondre aux demandes légitimes des riverains de Vernier.

Voici la résolution déposée par le groupe MCG :

http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/R00560.pdf

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

 

 

 

 

15:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

18/03/2012

Thierry APOTHELOZ - Le Pinocchio à la langue de bois !

apoth.jpg

Il a fini de nous faire rire le Pinocchio officiel de Vernier, l'Apothéloz taillé dans le bois de l'hypocrisie.

Combien de propos inexacte va-t-il encore essayer de nous faire avaler, lui enfant du patronat qui n'a jamais été bercé dans le milieu ouvrier.

Le plus choquant chez cet homme ce sont les propositions qu'il vient de déposer ( en ce mercredi 14 mars 2012) sur One FM et la semaine dernière dans un quotidien genevois, usant pour les défendre de la plus belle des langues de bois.

1) Il commence par proposer de redistribuer et de revoir les départements, soit de mettre ensemble l'économie et l'emploi. L' idée peut se défendre, mais alors pourquoi à Vernier lorsque votre serviteur a été élu, le même magistrat est resté de bois en refusant ma proposition et de faire en sorte que le service de l'emploi-jeunesse soit en main du responsable des finances, de l'économie et de la promotion économique, soit un élu MCG représenté par la soussigné ?

2) Puis le voilà qui dénonce l'inégalité du partage des départements au sein du conseil d'Etat en 2009. Et pourtant une situation similaire au sein du Conseil Administratif de la Ville de Vernier en  2008 n'a pas semblé déranger ce candidat à la candidature, puisque  45% des départements étaient sous sa responsabilité,  35% pour son acolyte Vert et le solde, soit 20 %, était dévolu au soussigné ainsi minorisé.

3) Cet homme ose déclarer avoir un esprit d'ouverture à l'égard des autres y compris de ces adversaires politiques incluant bien naturellement le MCG et l'UDC avec qui il sait travailler (selon lui en bonne intelligence et en toute collégialité) on doit se retenir de rire.

Il a décidemment la mémoire courte notre bon Pinocchio.  Aurai- il déjà oublié les années 2007-2011 à Vernier ?

La réalité est tout autre, mais «  l'Apotheloz-Pinocchio » n'est plus à une absurdité près pour se faire passer pour un rassembleur. La vérité est bien plus cruelle Ce politicien sans charisme préfère saboter, dénigrer, voire balayer un bon projet, et surtout les bonnes propositions émanant du MCG ou de l'UDC, propositions en général  permettant d'améliorer le quotidien des gens voire d'apporter des solutions aux différents problèmes rencontrés par la population. Son but unique réside de pénaliser ses adversaires politique en les empêchant d'avoir  un bilan positif.

Le plus fâcheux dans ces actions contre-productive pour le peuple genevois, c'est que l'intérêt public et le bien être de notre population passe au second plan,  - mais l'homme n'en a cure ! Seul le pouvoir l'intéresse et pour le garder, « l'Apotheloz-pinocchio » peut tout faire y compris l'impensable. Sa doctrine se limite à « MOI, MOI et encore MOI »  et les autres après !

Décidemment, on n'est plus à une incohérence près.

Le plus pathétique dans toutes cette cacophonie farcie de contre-vérité, c'est que l'homme en question vient se gargariser d'avoir apporté des propositions innovantes dans le domaine de la sécurité et de l'urbanisme - Ah bon, lesquels ? L'autorisation des gitans de venir s'installer sur le territoire de la commune de Vernier ? ou les mendiants de venir faire la manche devant nos centres commerciaux ? ou encore inciter les jeunes des Avanchets et des Libellules à avoir et tenir des propos douteux à l'égard des membres et élus MCG ? A stimuler la haine des gens les uns contre les autres en fonction de ses préférences politiques ? Voire aussi à inviter les TSHM à faire sa campagne politique ? Et pire encore à avoir soutenu la fermeture de la route de Vernier et de l'avenue de Crozet aux résidents ? Sans oublier ses efforts pour soutenir la réalisation de la  centrale chaleur force pour qu'elle s'implante à Vernier ? Et pour terminer, son mépris pour les habitants des Avanchets demandant des places de jeux pour les enfants, etc. Une liste loin d'être exhaustive.


Il évoque ses succès, notamment celui de la création de crèches. Etonnant, il m'a toujours semblé que les derniers succès en la matière émanaient d'avant 2007,  et qu'on les devait à la droite verniolane.

Par contre, étrangement,  le pinocchio ne parle pas de la fermeture de la crèche des Libellules, il ne parle pas non plus de son échec d'ouvrir une crèche à Vernier-Village  et encore moins de son échec concernant l'extension de celle des Avanchets. Trou de mémoire ou mémoire sélective ?

Côté sécurité, rions ensemble sur sa merveilleuse thématique de la sécurité. En effet, la criminalité n'a jamais cessé d'augmenter depuis qu'il a repris ce service et les succès enregistrés au sein de Vernier afin de diminuer; non pas le sentiment d'insécurité en mode socialiste; mais belle et bien l'insécurité dans ce sens réel est l'oeuvre de la police cantonale, plus particulièrement  du poste de gendarmerie de Blandonnet qui ne cesse d'œuvrer sur le terrain par sa présence, sa persévérance, et son efficacité. Merci à ces femmes et ses hommes qui travaillent 24h sur 24 et 7 jours sur 7 afin de veiller à la sécurité des habitantes et habitants de la ville de Vernier. La police municipale effectue très bien son travail de proximité, mais s'il est un des maillons de la chaîne, il ne peut à lui seul être à l'origine d'un quelquonce succès.

Mais comment peut-il vraiment mettre en avant "ses pseudos succès" alors qu'il a la majorité absolue depuis 2007 au sein de l'exécutif et du législatif de Vernier, alors que ce n'est en aucun cas le travail d'un seul homme mais celui d'un pouvoir exécutif suivi par le législatif. Il est urgent qu'il rende à César ce qui est à César.

Une fois de plus, le pseudo  ténor du PS ne dit que des contre-vérités, il fait de la désinformation au sein de la population afin de se mettre en avant et s'octroyer la paternité de projets qui ne sont clairement pas les siens ; car tout le monde le sait,  jamais un bilan d'un exécutif  n'a été le succès ou la défaite d'un seul homme.

L'humilité ne semble pas être sa qualité première, personne dans ce cas ne s'étonnera alors de voir que son égo s'allonge sans fin, tout comme son nez qui lui ne trompe personne : celui de Pinocchio !

 

 



 

 



15:52 | Lien permanent | Commentaires (2) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

12/03/2012

A vernier, la diva du PS APOTHELOZ PINOCCHIO dénigre et méprise la SPG et ses membres !

apoth.jpg

Dimanche 13h00, la messe est dite, nos enfants iront à l'école le mercredi matin, ainsi la population genevoise en a décidé.

Si certains vainqueurs de cette élection restent dignes face à leurs adversaires déchus, il n'en est pas de même de la diva du PS de Vernier, la socialiste Pinocchio Apotheloz, lequel, déclare à la TDG, sur un ton méprisant et moqueur à l'encontre de la SPG, "o" combien il se rit de la défaite du syndicat et par la même occasion de 35% de la population.

En effet, ce dernier déclare "Pour le socialiste Thierry Apothéloz, la SPG a pris une claque... la joue rougie.... etc...."

Une fois de plus, nous avons le vrai visage de cette diva du PS en manque de reconnaissance et près à tout pour obtenir le pouvoir, jusqu'à mépriser la SPG, ses membres et 35% des électrices et électeurs genevois !

18:32 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

09/03/2012

A Vernier le PS et les Vert se moquent et se rient des chômeurs !

Une fois de plus, la gauche de Vernier, avec en tête le pinocchio socialiste Apo dans l'eau et ses alliés les verts se moquent et se rient des chômeurs verniolans !

Ils ont clairement refusés la résolution proposé par le MCG intitulée :

"Réduisons notre chômage ! Tous nos résidents méritent ce soutien !

La résolution MCG demandait au conseil administratif :

à souscrire aux termes de la directive émise par le Conseil d'Etat lors de son point de presse du 21.12.2012 en ce qui concerne les démarches à effectuer avant un engagement dans les services de l’administration municipale verniolane.

à prêter une attention particulière lors de postulation de résidents verniolans pour les empois dans les services de l’administration municipale verniolane.

à tout mettre en œuvre pour l’insertion ou la réinsertion dans le monde du travail et en particulier dans les services de l’administration municipale, des jeunes, des chômeurs et demandeurs d’emploi résidents verniolans (résidents verniolans : toute personne domiciliée au sein de notre commune, quelle que soit sa nationalité).

Une fois de plus, nous montrons aux habitantes et habitants de Vernier, le vrai visage de cette gauche caviar dont leur seul intérêt est de pouvoir se pavaner dans les coulisses du pouvoir en lieu et place de travailler pour les intérêts de la collectivité.

Dans les villes de Meyrin et Carouge les élus MCG ont également déposé un texte allant dans le même sens que Vernier

Le MCG défend les résidents dans les communes !

-      A Meyrin, la résolution du MCG est acceptée.

-      A Vernier, notre résolution est balayée par la gauche et n’a pas été soutenue par le PLR et l’UDC.

-      A Carouge, la résolution MCG est balayée par la gauche.

Le MCG agit dans les communes pour que les résidents de la commune soient choisis en priorité. En effet, il est important que les chômeurs et les jeunes obtiennent des emplois, alors que la concurrence frontalière se développe dangereusement.

Victoire à Meyrin

A Meyrin, le 6 mars 2012, la résolution du MCG « demandant d’accorder la priorité, à compétences égales, aux résidents meyrinois (jeunes, chômeurs, etc.) pour l’emploi dans les services de l’administration municipale » a été acceptée par une large majorité du Conseil municipal.

Néanmoins, 4 socialistes se sont opposés à ce texte très modéré , on compte 6 abstentions chez les socialistes et les Verts, alors que les PLR, PDC et UDC ont soutenu la résolution. On a été surpris d’assister à l’opposition de socialistes-syndicalistes, qui ne sont pas intéressés à soutenir les chômeurs, les jeunes et les travailleurs de leur commune. Quant à la maire socialiste, Mme Boget, elle s’est illustrée en parlant d’ « odeur nauséabonde ». Les chômeurs et les jeunes de Meyrin ne sont sans doute pas à son goût.

Vernier : seul le MCG défend les résidents !

Au Conseil municipal de Vernier, le 6 mars, le MCG a également déposé une résolution, qui demandait que l’on prête une attention particulière à l’engagement des résidents verniolans par la Commune.

Nous avons insisté sur l’importance d’engager en priorité des jeunes et des chômeurs, ce qui avait notamment été fait à l’époque où le MCG siégeait à la Mairie.

Bien que très modérée, notre résolution a été refusée par les socialistes et les Verts mais également par le PLR et l’UDC, qui se sont abstenus. Nous sommes déçus que ces partis ne veuillent pas défendre les habitants de Vernier, les chômeurs et les jeunes. Ils préfèrent que l’on engage des travailleurs frontaliers et que l’on laisse dans le désarroi les habitants de Vernier.

Carouge : la gauche se moque des chômeurs et des jeunes !

Au Conseil municipal de Carouge, le 28 février, le MCG a déposé cette résolution : « Emploi : priorité absolue aux résidents carougeois dans les services de l’administration municipale ainsi que dans les fondations de droit communal ». Nous demandions un effort d’insertion dans le monde du travail  ou de réinsertion  pour les jeunes et les demandeurs d’emploi, en leur accordant la priorité dans les emplois de la commune, plutôt que d’engager des frontaliers.  Nous proposions également que les postes sensibles  chefs de service ou ressources humaines  ne soient pas attribués à des frontaliers.

Si le PLR, le PDC et l’UDC ont accepté l’examen en commission de la résolution MCG, la gauche a refusé d’entrer en matière. L’emploi des jeunes, les chômeurs et le sort des travailleurs de Carouge ne les intéressent sans doute pas.

Si le MCG se réjouit de certains progrès dans les communes, avec notamment la victoire de Meyrin, il reste encore beaucoup de travail.

Le MCG est décidé à se battre pour l’emploi et pour les jeunes !

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au parlement genevois


Jean-François Girardet                               Thierry Cerutti                                      Sandro Pistis
Député - Conseiller municipal -Meyrin          Député - Conseiller municipal                 Député - Conseiller municipal

14:36 | Lien permanent | Commentaires (3) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

07/03/2012

APOTHELOZ PINOCCHIO OU LANGUE DE BOIS DE VERNIER

apoth.jpg


Sieur Apothéloz n’échappe pas à la règle bien connue "si personne ne parle de moi, je le fais moi-même". C’est un peu le Roi Soleil, l’astre en moins !

Mais il y a des limites à l’indigence. Car le voilà qui, à l’image de goupil, ne recule devant aucune ruse pour se faire passer pour le gendre parfait, ce qui en soit est impossible le concernant  puisqu’il n’est pas marié. Au mieux serait-il pacsé ?

Après avoir clamé haut et fort que pour lui le foot est un sport stupide dans lequel « 22 abrutis courent après un ballon » le voilà qui vient, la bouche en cœur nous dire qu’il se sent très concerné par le sort du Servette FC !

Mais s'est-il au moins où se trouve le stade de la Praille et la patinoire des Vernets ?

Comme tous les BoBos de la gauche caviar genevoise, il se cherche une origine « popu » et se prétend fils d’ouvrier ! Mais dans ce cas qui était Jean-pierre Apotheloz, entreprise de peinture se trouvant sur la commune de Vernier , si ce n’est son propre père????

La vérité est donc toute autre, le bon Apotheloz n'est pas le fils d'ouvrier mais bel et bien le fils d'un indépendant, d'un patron quoi!

Apothéloz oublie, c’est bien triste, que les petits patrons sont, ensemble, le premier employeur du canton. Au lieu de s’en cacher il ferait mieux d’en être fier. Ceci nous démontre qu’il a décidément la fierté bien mal placée !!

Mais finalement, ses mensonges à répétitions ont un avantage, ça permet de le montrer sous son vrai jour de trompeur et de fourbe, comme Scapin.

Et l'adage : "les menteurs sont plus vite rattrapés que les boiteux" lui va comme un gant !

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
ancien Maire de la ville de Vernier

17:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

02/03/2012

Petite polémique stérile !!!

 

Nous avons été très surpris de lire la réaction d’une députée socialiste, qui s’est permis de « fustiger » les « députés Gendarmes » dans l’article de la TDG du lundi 27 février 2012 consacré à une altercation entre parlementaires.

Pourtant, elle sait bien que l’ordre au sein du Parlement est réglé par le Président du Grand Conseil, qui peut faire appel aux gendarmes assurant la sécurité de ces lieux.

Elle le sait d’autant mieux qu’elle a exercé cette fonction de Présidente.

Il s’agit donc d’une petite polémique stérile à laquelle nous ne répondrons pas.

Par ailleurs, nous n'osons pas imaginer qu'elle aurait été sa réaction ainsi que ses commentaires , si nous étions allez dans le sens de "sa" petite polémique.

Il est certain que tous les prétextes sont bons, au parti socialiste comme sur d’autres bancs, de faire des attaques ANTIPOLICE injustifiées.

Dans ces conditions, il ne faut pas s’étonner que l’insécurité progresse à Genève avec cette gauche manipulatrice et arrogante qui estime que les genevois sont en total sécurité et que leurs craintes n'est qu'un "sentiment" d'insécurité.

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au parlement genevois


Sandro Pistis  -  Jean-Marie Voumard  -  Thierry Cerutti

07:52 | Lien permanent | Commentaires (3) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |