09/03/2012

A Vernier le PS et les Vert se moquent et se rient des chômeurs !

Une fois de plus, la gauche de Vernier, avec en tête le pinocchio socialiste Apo dans l'eau et ses alliés les verts se moquent et se rient des chômeurs verniolans !

Ils ont clairement refusés la résolution proposé par le MCG intitulée :

"Réduisons notre chômage ! Tous nos résidents méritent ce soutien !

La résolution MCG demandait au conseil administratif :

à souscrire aux termes de la directive émise par le Conseil d'Etat lors de son point de presse du 21.12.2012 en ce qui concerne les démarches à effectuer avant un engagement dans les services de l’administration municipale verniolane.

à prêter une attention particulière lors de postulation de résidents verniolans pour les empois dans les services de l’administration municipale verniolane.

à tout mettre en œuvre pour l’insertion ou la réinsertion dans le monde du travail et en particulier dans les services de l’administration municipale, des jeunes, des chômeurs et demandeurs d’emploi résidents verniolans (résidents verniolans : toute personne domiciliée au sein de notre commune, quelle que soit sa nationalité).

Une fois de plus, nous montrons aux habitantes et habitants de Vernier, le vrai visage de cette gauche caviar dont leur seul intérêt est de pouvoir se pavaner dans les coulisses du pouvoir en lieu et place de travailler pour les intérêts de la collectivité.

Dans les villes de Meyrin et Carouge les élus MCG ont également déposé un texte allant dans le même sens que Vernier

Le MCG défend les résidents dans les communes !

-      A Meyrin, la résolution du MCG est acceptée.

-      A Vernier, notre résolution est balayée par la gauche et n’a pas été soutenue par le PLR et l’UDC.

-      A Carouge, la résolution MCG est balayée par la gauche.

Le MCG agit dans les communes pour que les résidents de la commune soient choisis en priorité. En effet, il est important que les chômeurs et les jeunes obtiennent des emplois, alors que la concurrence frontalière se développe dangereusement.

Victoire à Meyrin

A Meyrin, le 6 mars 2012, la résolution du MCG « demandant d’accorder la priorité, à compétences égales, aux résidents meyrinois (jeunes, chômeurs, etc.) pour l’emploi dans les services de l’administration municipale » a été acceptée par une large majorité du Conseil municipal.

Néanmoins, 4 socialistes se sont opposés à ce texte très modéré , on compte 6 abstentions chez les socialistes et les Verts, alors que les PLR, PDC et UDC ont soutenu la résolution. On a été surpris d’assister à l’opposition de socialistes-syndicalistes, qui ne sont pas intéressés à soutenir les chômeurs, les jeunes et les travailleurs de leur commune. Quant à la maire socialiste, Mme Boget, elle s’est illustrée en parlant d’ « odeur nauséabonde ». Les chômeurs et les jeunes de Meyrin ne sont sans doute pas à son goût.

Vernier : seul le MCG défend les résidents !

Au Conseil municipal de Vernier, le 6 mars, le MCG a également déposé une résolution, qui demandait que l’on prête une attention particulière à l’engagement des résidents verniolans par la Commune.

Nous avons insisté sur l’importance d’engager en priorité des jeunes et des chômeurs, ce qui avait notamment été fait à l’époque où le MCG siégeait à la Mairie.

Bien que très modérée, notre résolution a été refusée par les socialistes et les Verts mais également par le PLR et l’UDC, qui se sont abstenus. Nous sommes déçus que ces partis ne veuillent pas défendre les habitants de Vernier, les chômeurs et les jeunes. Ils préfèrent que l’on engage des travailleurs frontaliers et que l’on laisse dans le désarroi les habitants de Vernier.

Carouge : la gauche se moque des chômeurs et des jeunes !

Au Conseil municipal de Carouge, le 28 février, le MCG a déposé cette résolution : « Emploi : priorité absolue aux résidents carougeois dans les services de l’administration municipale ainsi que dans les fondations de droit communal ». Nous demandions un effort d’insertion dans le monde du travail  ou de réinsertion  pour les jeunes et les demandeurs d’emploi, en leur accordant la priorité dans les emplois de la commune, plutôt que d’engager des frontaliers.  Nous proposions également que les postes sensibles  chefs de service ou ressources humaines  ne soient pas attribués à des frontaliers.

Si le PLR, le PDC et l’UDC ont accepté l’examen en commission de la résolution MCG, la gauche a refusé d’entrer en matière. L’emploi des jeunes, les chômeurs et le sort des travailleurs de Carouge ne les intéressent sans doute pas.

Si le MCG se réjouit de certains progrès dans les communes, avec notamment la victoire de Meyrin, il reste encore beaucoup de travail.

Le MCG est décidé à se battre pour l’emploi et pour les jeunes !

 

Ecoute, Dialogue, Respect, Solidarité et Action !

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Nous les portons au parlement genevois


Jean-François Girardet                               Thierry Cerutti                                      Sandro Pistis
Député - Conseiller municipal -Meyrin          Député - Conseiller municipal                 Député - Conseiller municipal

14:36 | Lien permanent | Commentaires (3) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Votre comparaison est intéressante. Si je comprends bien, à Vernier, le PS et les verts sont incapables de créer des majorités. Cela confirme ce que j'avais déjà pu observer.

Moi-même étant membre des Verts, et tel un petit roquet de salon, je suis assez du genre à aboyer pour rien dire !

La politique n'est pas l'art de s'agiter, mais bien l'art de savoir faire accepter ses projets. Mes collègues de Meyrin m'apparaissent en conclusion meilleurs que ceux de Vernier et pourtant ils n'ont pas la majorité absolue à eux deux.

Sur la base de cet échec, vous avez entièrement raison de communiquer le manque de cohérence de la gauche verniolane et plus largement genevoise sur une thématique aussi importante que celle du chômage.

Ma spécialité en qualité de membre des verts est de pleurnichez contre les autres car je suis de cette gauche bourgeoise, ayant les joues bien roses et bien rondes.

Vous au contraire, vous savez vous interroger et vous remettre en question. Ce qui est clairement impossible chez le PS et les Verts Voilà le vrai problème pour les verniolans.

Écrit par : olivier perroux | 09/03/2012

C'est tellement vrai !

le pinocchio du PS de Vernier est bien connu pour être le champion de la désinformation et des contres vérités

il serait intérssant de ressortir les comptes 2005-2007 de VSR afin de voir ce que cette diva a cautionné et caché.

Je discute même pas des dernières tricheries lors des deux dernières campagnes de mars et avril 2011.....

Écrit par : jean mahe | 09/03/2012

Il a toujours été plus facile d'endoctriner et manipuler la classe sociale la moins favorisée.Trokistes Moistes symbolisant à eux seuls le socialiste actuel ,on comprend dés lors mieux pourquoi ce besoin éternel qu'ils ont à vouloir maintenir dans la dépendance financière les mal nantis de la vie

Écrit par : lovsmeralda | 10/03/2012

Les commentaires sont fermés.