26/11/2010

Le canton bloque la circulation à Vernier

mcg.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

Section de Vernier

du Mouvement Citoyens Genevois

 

Une mesure dictatoriale qui pourrit la vie des habitants de Vernier 

Le canton bloque la circulation à Vernier

De manière dictatoriale le canton de Genève ferme à la circulation l’entrée et la sortie du village de Vernier. C’est inacceptable

Le MCG soutien une pétition pour dénoncer la dégradation de la qualité de vie des habitants de Vernier.

 

De manière autoritaire, la Direction générale de la mobilité (DIM) a bloqué le carrefour route de Vernier-route du Nant-d’Avril. Résultat : il faudra faire un immense détour et perdre un temps considérable.

Le MCG-Vernier proteste contre cette mesure absurde qui va rendre la vie des habitants de la commune plus pénible. C’est une perte de temps pour les Verniolans qui doivent se déplacer et un gâchis considérable.

Les canton a déjà pourri la vie des Genevois en créant des bouchons artificiellement, en multipliant les chantiers et en faisant une chasse à l’automobiliste. Dans le même temps, les bus sont bloqués dans les embouteillages. Cette politique ne peut nous conduire qu’à la catastrophe.

C’est la liberté de se déplacer qui est mise en danger par ce blocage irresponsable.

Cet aménagement est d’autant plus inacceptable qu’il n’y a pas eu de concertation avec la Commune, avant de bloquer la circulation dans une périmètre important de Vernier. De tels procédés dictatoriaux, qui sont employés par le canton, ne peuvent être tolérés par principe.

Pour s’opposer à ce projet absurde, le MCG-Vernier soutien une pétition, afin d’empêcher l’étouffement du village de Vernier.

 

Thierry Cerutti

Conseiller administratif MCG de Vernier

 

Stéphane Cornut

Président de la section Vernier du MCG

 

Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
Conseiller Administratif de la ville de Vernier

16:15 | Lien permanent | Commentaires (15) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Je suis généralement un grand détracteur du département de l'immobilité. Mais dans ce cas précis, la situation actuelle sur le triangle route du Nant-d'avril, route de Vernier et Av Louis-Pictet est de toute façon très insatisfaisante.

Comme vous le savez certainement le bas de la route de Vernier au débouché sur Nant-d'Avril est un bouchon permanent qui n'est pas du aux résidents ou visiteurs de Vernier village mais plutôt au trafic de transit essayant de prendre un itinéraire alternatif aux grands axes surchargés.

En fait il se pourrait bien que (pour une fois) les changements imposés par le DIM améliorent les conditions de trafic pour les habitants de Vernier. D'ailleurs si ce n'est pas les cas, le DIM lui même dit dans son communiqué officiel que ces mesures seront a réévaluer en fonction du résultat.

Écrit par : Libertas | 26/11/2010

bonsoir

ce qui est déplorable ce n'est pas que tellement le changement mais que le service DIM de Mme Künzler ne prend pas la peine de demander l'avis des autorités de Vernier et surtout des résidents et utilisateurs ce cette route.

Je n'ose pas imaginer les bouchons que va créer cette interdiction sur l'av. Louis-Pictet et la route du Nant D'Avril

Une fois de plus, le seul parti qui bouge c'est le M.C.G.

Merci à eux

Écrit par : justice | 26/11/2010

Monsieur,

Pourquoi parlez-vous "d'un pétition" alors que c'est le parti Libéral qui l'a initiée ?

Ne faut-il pas rendre hommage AUX LIBERAUX plutôt que se gargariser d'une initiative qui ne vient pas de vous ?

MERCI DE NE PAS CENSURER CE MESSAGE !

Julien Sorel

Écrit par : Julien Sorel | 26/11/2010

Merci M. Sorel de rendre à César ce qui est à César.
Effectivement, la pétition appartient aux libéraux de Vernier et j'en suis le co-auteur.
J'aimerai juste demander au MCG pourquoi sur le site officiel, ils disent qu'ils vont lancer une pétition et sur le blog de M. Cerutti, celui-ci soutient NOTRE pétition... même s'il n'ose pas citer le nom LIBERAL?

Écrit par : Ruffieux Sébastien | 27/11/2010

bonjour Julien
Salut Sébastien

Parce que le MCG a égalemeent fait une pétition allant exactement dans le même sens que notre citoyen Sébastien Ruffieux, lequel ne l'a pas rédigée au nom du parti Libéral mais en qualité de verniolan responsable et que le bon sens ne veut pas que dans Vernier - Village nous mettons en circulation 2 ou 3 pétitions différentes, raison pour laquelle, le MCG a décidé de mettre SA pétition de côté et soutenir la pétition du Citoyen Sébastien Ruffieux qui selon ses propres mots n'est pas politique et ne vient pas d'un parti politique.

Pour te répondre Sébastien, le MCG a indiqué sur son site officiel que nous allons lancer une pétition car cette dernière a été rédigée dans ce sens et qu'après notre entrevue, j'ai décidé de soutenir ta pétiton selon les explications ci-dessus et que selon tes propos elle n'avait rien à voir avec ton groupe mais bien rédigée sur une volonté personnelle. Dont Acte !

Écrit par : Thierry Cerutti | 27/11/2010

Bravo M. Cerutti et Merci au MCG d'être cohérent avec son slogan

UNIS DANS L'ACTION - ENSEMBLE POUR UN VRAI CHANGEMENT

Vernier a besoin que les partis politiques travaillent ensemble pour le bien de la communauté et non pas se faire une guerre stérile qui prétérite au final les habitants de notre belle commune

Encore une fois - Merci à vous et à votre bon sens

bon week-end

Écrit par : jc mahe | 27/11/2010

Quel plaisir de voir ce matin notre magistrat M.C.G. - Thierry Cerutti au froid et sous la neige abordant les citoyens de Vernier-Village afin de leur expliquer que le service de la mobilité du Canton, a agit comme un dictateur pour emprisoner les verniolans et d'inviter la population à signer la pétition.

Par contre, je dois tout de même le dire, le socialiste Apotheloz et le Vert Rochat était......absent... comme d'habitude oserai je dire.

A croire qu'il était au courant de cette décision et qu'ils doivent certainement la cautionner ce qui n'est pas le cas de Thierry Cerutti à voir son engagement ce matin.



En tout les cas,

Écrit par : Antoine | 27/11/2010

Merci Thierry pour ta réponse.
Effectivement, mon intention n'était pas d'inclure de la politique dans cette pétition. Je l'ai fait en qualité de citoyen responsable et inquiet pour la sécurité dans le village.
Malheureusement, à coup de communiqué de presse (tout comme les radicaux)pour montrer votre implication, elle est devenue, à mon sens, politique.
Mais bon. j'apprendrai à être plus malin à l'avenir...
Malgré tout, merci à tes collaborateurs pour avoir bravé le froid en notre compagnie, et dommage qu'Antoine n'est vu que toi car nous y étions aussi...

Écrit par : Ruffieux Sébastien | 28/11/2010

Je reviens sur le commentaire de jc mahe qui dit qu'il remercie le MCG de son bon sens..
Cher Monsieur, voilà comment travaille le MCG:
On peut lire sur le commentaire de Thierry Cerutti que :"le MCG a décidé de mettre SA pétition de côté et soutenir la pétition du Citoyen Sébastien Ruffieux".
Pourquoi, si le MCG soutient ma pétition, a t-on découpé mon nom qui figurait sur les listes de signatures que les collaborateurs faisaient signer??(je les ai en ma possession).
Qu'on ne vienne pas me dire que c'est une erreur d'impression car il manque 1 cm sur toutes les feuilles A4 que le MCG a fait signer.
Si c'est ça être UNIS DANS L'ACTION - ENSEMBLE POUR UN VRAI CHANGEMENT, je ne comprends vraiment à la politique.

Écrit par : Ruffieux Sébastien | 28/11/2010

bonsoir M. Ruffieux

qu'elle est le but de la pétiton ?

que votre nom apparaisse en toute lettre ou bien que les militants de tous partis s'unissent afin de faire circuler et faire signer la pétition ?

les radicaux ont fait également une pétition sans concerter les autres groupes n'est-ce-pas ?

Le MCG lui a écouté et pris une position responsable en cautionnant une pétition

que votre nom soit en bas de page ou pas, le citoyen de Vernier s'en moque comme de l'an 14

Par contre, le citoyen de Vernier a apprécié de voir samedi matin des militants MCG et LIB travailler ensemble, unis pour une cause commune et c'est justement cette image que je conserve et que je véhiculerai en lieu et place de regarder mon propre nombril

Le slogan UNIS dans l'action - ensemble pour un vrai changement, a tout son sens, le reste c'est de la cosmétique

Écrit par : jc mahe | 28/11/2010

Etant l'auteur de la pétition du côté Radical, je rejoins les Libéraux et Sébastiewn Ruffieux dans ma grande perpexlité face à l'opportunisme du MCG.
Et ce n'est que quand il a vu le mouvement de contestation de la population qu'il a réagit.
Mr Cerrutti, est présent au CA de Vernier, il est député au grand Conseil, son parti est présent dans toutes les comitions Cantonales et communales, et il n'était pas au courant ?
J'ai de la peine à vous croire.
A part attendre le résultat des pétitions, on ne voit rien venir d'autre du MCG qu'un grand éclat de gueule.
C'est dommage pour les habitants de Verniers et c'est surtout dommage pour les commerces qui vont se retrouver en faillite grâce aux apprentis sorcier de la DGM/DIM. Mr Cerruti a certainement prévu des mesures avec ses collègues du CA pour les aider à survivre jusqu'à la réouverture de la route de Vernier. Merci pour eux.

Écrit par : Jean-Claude Huggel | 05/12/2010

bonjour Jean-Claude

Ne vous trompez pas d'adversaire politique, comme vous le faite apparemment dans votre commentaire et surtout ne manquez pas votre cible, elle ne se trouve pas du côté du MCG.

Non obstant d'écorcher l'orthographe de notre magistrat, qui est le seul à être proche des citoyens et à l'écoute de leur préoccupation, vous ne dites pas la vérité, vos propos sont faux. Est-ce de la médisance ou bien de l'ignorance et de la méconnaissance du contexte verniolan ?

Le MCG n'est de loin pas opportuniste mais pragmatique. Il est le seul groupe politique a se trouver dans le terrain 7 jours sur 7 et ceci sous n'importe quelle condition météorologique. Raison pour laquelle, le MCG connait la température au coeur des habitants de Vernier.

Le MCG a rédigé sa pétition bien avant vous cher Jean-Claude et certainement avant notre ami Sébastien. Le MCG veut construire ensemble et unis avec tous les partenaires allant dans la même direction y compris avev vous, Jean-Claude et le groupe radical.

Le MCG, au contraire de vous Jean-Claude n'est pas réactif mais pro actif, raison pour laquelle il avait refusé le projet proposé par le duo rose-vert du tourner à droite en venant de la route de Vernier.

Notre magistrat n'était effectivement pas au courant des mesures prises par la DGM/DIM n'étant ni en charge de l'aménagement, de la mobilité ou bien du génie-civil, service sous la tutelle de Rochat et Apotheloz.

je vous laisse imaginer que le duo rose-vert n'a pas estimé utile d'informer notre magistrat Thierry CERUTTI sachant qu'il allait réagir de suite. Chose qu'il a fait par ailleurs en ordonnant au secrétaire général de Vernier de rédiger un courrier courroucé à l'attention de la conseillère d'Etat Verte M. Künzler.

Comme vous le mentionnez dans votre message, effectivement, notre magistrat est également député et siège dans les commissions de l'environnement, economie et des affaires communales, interniolaes et régionales. Le dossier concernant les mesures prises par la DGM/DIM pour "emprisonner" les verniolans n'a pas été traité par les députés. DONT ACTE (et si cela avait été fait, c'est soit la commission des transport ou de l'aménagement qui aurait traité cette question)

Le MCG était sur le terrain le week-end dernier sous la neige avec 8 membres et Thierry Cerutti devant la COOP et la MIGROS étrangement nous n'avons pas vu de radicaux et vous non plus. Ce Samedi, le MCG était devant la COOP avec 6 membres et Thierry Cerutti alors que la température était en dessous de 0° et vous Jean-Claude vous étiez ou ?

Le MCG sera encore très actif d'ici Nöel et vous Jean-Claude ?

et je concluerai Jean-Claude que le seul magistrat qui a réagit afin de défendre les commerçants du village de Vernier, lorsque l'armée ne passait plus commande auprès d'eux, c'est notre magistrat Thierry Cerutti et il a eu gain de cause.

Maintenant, mon chèr Jean-Claude si vous souhaitez travailler en équipe pour le bien de toutes et tous, unis dans l'action commune afin d'apporter un vrai changement pour le bien des verniolans, le MCG sera à votre écoute


ECOUTE - DIALOGUE - RESPECT
sont les valeurs que nous partageons et le MCG les apportes à la Mairie de Vernier

Écrit par : M.C.G. - VERNIER | 05/12/2010

Dite moi si je me trompe, mais d'après ce que j'ai entendu, lors des réunions qui ont eu lieu entre la commune, la DGM et le DCTI, M. Rochat était favorable à cette mesure...

Écrit par : bic | 05/12/2010

Au lieu de se demander qui a produit la pétition, est-ce que nous pourrions nous pencher sur le problème de la nouvelle circulation à Vernier ? Maintenant que le mal est fait, que pouvons-nous suggérer au DIM pour qu'il améliore la mobilité des habitants de Vernier, que ces derniers puissent simplement sortir de chez eux sans faire le tour du village ? Entre autres, les chemins de l'Esplanade, de l'Echarpine et de Poussy sont devenus dangereux et très encombrés. Idée sans conviction: Est-ce que la création d'un rond point face aux Tattes, Ikea en ouvrant à nouveau le ch. de Poussy pourrait permettre un dégorgement ? ou est-ce que les riverains pourraient avoir accès à une autre sortie sur la route cantonale de Vernier sans devoir faire le bientôt un tour par Meyrin :-) ?
Est-ce que le DIM pourrait ouvrir les yeux ? Il y a plus de monde à Genève, il nous faut plus de logements, plus d'écoles, plus de bus, plus de... PLUS DE ROUTES !! C'est évident. Comme un fleuve, le canaliser : l'eau monte ! les feux ne sont qu'un barrage artificiel.
Pourquoi les bus n'ont pas de voie propre à eux à Vernier ? Pourquoi ces immenses pistes cyclables à côté des piétons ? Pour ma part, j'aurais mis 2 roues et bus dans une voie, les vélos roulent maintenant aussi vite qu'un scooter !

Écrit par : Carrard | 13/12/2010

Vernier village ou le village retranché.
Vernier village, le charme d'antan, vieilles bâtisses au volume généreux, petits commerces. L'amoureux du calme et de la nature appréciera particulièrement, à quelques encablures seulement des trépidations de la vie citadine. Une promenade dans le Bois-des-Frères, une balade au bord du Rhône ou une flânerie dans les jardins de la mairie. Voilà ce qu’en dit en substance le site officiel de Vernier.
Qu’en est-il au juste ?
Il suffit de vouloir sortir de ce village pour vous rendre compte que ce village est enclavé. Les voies de circulation ne font la part belle qu’aux transports publics, dénigrant aux citoyens automobilistes lambda le droit au partage équitable de la chaussée publique.
Vernier est une commune industrielle peuplée par 33 ' 000 habitants laborieux, ni banquiers aux forts bonus, ni rentiers opulents et pour cause ! C’est une commune qui tout en étant « résidentielle » est celle qui a le plus de nuisances du canton !
Le trafic automobile et camion desservant sa vaste zone industrielle y est intense, les odeurs émanant des industries chimiques implantées dans la région mettent les habitants au parfum contrairement aux autorités qui s’abstiennent de consulter les habitants. Le kérosène en suspension dans l’atmosphère emplit nos poumons. Le vrombissement assourdissant et incessant des avions couvre nos conversations. Il faut hausser le ton. Sans omettre les risques de catastrophes aériennes ou d’explosion de ses citernes qui comme tout le monde le sait n’arrivera jamais. (voir sur le web les conséquences de telles explosion.)
Ce thème est connu de tous. Pourtant chaque jour, ceux qui, après une longue journée de travail, doivent encore attendre devant des queues interminables de voitures, de bus et de camions le long de cette route de Vernier, ne sont autres que les travailleurs et habitants de la région qui endurent cette pénibilité. Cela fait combien de CO2 dans nos poumons, combien de patience encore avant de rentrer chez soi ? Il est vrai que les commerces et les industries qui s’installent dans cette commune le font pour servir l’économie, créer des emplois et contribuer à la richesse de la région.
S’agit-il que de cela ?
Les avantages de ces nouvelles infrastructures ne se soldent pas uniquement par un simple calcul de rentrées fiscales, ou de nouveaux emplois, mais aussi par des dommages collatéraux durables qui se traduisent par la destruction de notre qualité de vie. La résignation et la soumission passive des habitants de Vernier et de ses autorités à l’installation de nouvelles infrastructures dans une zone où le réseau routier est déjà saturé sont les pires perspectives que l’on peut porter sur notre devenir. Cette détérioration lente, mais certaine de notre qualité de vie va en croissant pour une partie de la population, fraction toujours plus grande qui n’a pas toujours le choix ni de pouvoir pour modifier son mode de vie quotidienne. C’est une chronique d’une agression programmée. Le développement de Vernier a atteint sa saturation.
Un sursaut est-il encore possible ?
Il est notable de constater que la croissance économique se réalise en engendrant de sournoises inégalités. Le tout économique peut fourvoyer la réflexion lorsqu’il s’agit de biens interactifs tels que la santé, le bien-être, la qualité de vie. Ne s’agit-il pas d’une illusion de penser que la croissance soit la seule mesure du bonheur social ? La ruée vers la croissance semble plutôt nous mener à une psychose et un enfermement qui nous surprend par sa finalité sans joie.
Vernier saturé, Vernier encerclé, Vernier enclavé, Verniolants floués!...
Un sursaut s’avère nécessaire pour freiner les gloutons appétits des acteurs aventureux de l’économie. Il est urgent de desserrer le nœud coulant qui se resserre inexorablement sur cette commune au détriment du bien-être de ses habitants. Et pourtant, Vernier reste la commune la plus pauvre du Canton selon les statistiques du revenu par habitant. Donc… Haro sur le baudet ! Le charme d’antan est bel est bien révolu.

Écrit par : Sarfati Freddy | 22/12/2010

Les commentaires sont fermés.