11/11/2010

L’Exécutif de la Ville insulte les personnes d’origine étrangère

 

 

 

Le Conseil administratif défenseur des criminels !

Les 5 membres de l’Exécutif de la Ville de Genève s’opposent à l’initiative pour l’expulsion des criminels. Ils défendent la libre-circulation du crime.

Ils insultent les résidents étrangers en les assimilant à des criminels. C’est un amalgame dangereux, que le MCG juge intolérable.

A défaut de défendre les résidents genevois – suisses ou étrangers – le Conseil administratif se fait l’avocat des criminels. Au lieu de s’occuper de l’insécurité, du chômage ou de la crise du logement, les cinq membres de l’exécutif de la Ville de Genève ont organisé une conférence de presse pour s’opposer à l’initiative réclamant l’expulsion des criminels.

Amalgame dangereux

Par cet acte politique, le Conseil administratif de la Ville défend les touristes de la criminalité, venus à Genève dans le seul but de commettre des crimes et n’ayant pas de domicile dans notre canton. Tout ceci au nom d’un internationalisme marxiste dégénéré.

Mais il y a plus grave, puisqu’ils font un amalgame dangereux entre étrangers bien intégrés et établis à Genève d’un côté et, de l’autre, les criminels. Le MCG, qui compte de nombreux sympathisants et membres d’origine étrangère, est bien placé pour dénoncer la politique irresponsable du Conseil administratif. C’est d’ailleurs le seul mouvement qui défend les étrangers et les personnes d’origine modeste,qui ont été oubliés par les autres partis.

Les étrangers premières victimes des criminels !

Les résidents genevois – suisses ou étrangers – souffrent de la montée de l’insécurité ainsi que du dumping salarial organisé conjointement par la gauche et la droite. Et bien souvent, les personnes d’origine étrangère sont les premières victimes de cette criminalité qu’il faut combattre.

Un magistrat écologiste a défendu, lors de la conférence de presse, les « droits des minorités » : il s’agit des dealers, cambrioleurs et autres délinquants professionnels, minorité bien protégée en Ville de Genève, comme chacun peut le constater en allant dans certains quartiers. La gauche reconnaît enfin qu’elle défend les criminels alors que les étrangers honnêtes se retrouvent les premières victimes de cette politique irresponsable.

Toujours lors de cette conférence de presse, une magistrate socialiste a estimé que les criminels nous apportent une « richesse culturelle ». Pour un cambrioleur ou un dealer, on voit très clairement de quelle richesse il s’agit. On nous propose une politique de haut vol !

Pour un vrai changement avec le MCG

D’un point de vue plus général, et indépendamment de la question posée, le Conseil administratif de la Ville tient à forcer la main des électeurs. Ce procédé est bien peu démocratique et fait penser à une République bananière, ce à quoi ressemble de plus en plus la Ville de Genève, en raison d’une majorité de gauche irresponsable et d’une droite si faible qui s’aligne sur la gauche.

Il faut enfin un vrai changement en Ville de Genève, que permettra une arrivée importante au Conseil municipal du MCG, représentatif de toutes les couches sociales et de toutes les origines.

Carlos Medeiros                                                                 François Baertschi

Président de la Section Ville de Genève                          Secrétaire général du MCG

                            

   

Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
Conseiller Administratif de la ville de Vernier

 

 

 

 

18:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.