25/02/2010

Défendre les Citoyens-Députés

 

 

CERUTTI - MCG2.JPG

C’est une tradition bien établie dans le système politique suisse. Le citoyen, en dehors de sa vie professionnelle, donne de son temps pour la cité.  Il s’engage dans notre système de défense comme Citoyen-Soldat; mais également, il accorde de son temps pour sa famille, pour des activités associatives ou encore en assumant  des fonctions politiques.

Quels que soient sa profession, sa religion, son origine, son statut social , chacun a le droit fondamental – et même le devoir – de participer aux affaires publiques. En d'autres mots, chacun peut et doit s'engager pour la chose publique -  la « res publica » en latin - c’est-à-dire la République !

Cette vision de la République, que le monde entier nous a envié et qu’il est de bon ton de dénigrer aujourd’hui, est mise en cause par un député socialiste. Ce dernier, étrangement, s’en prend aux fonctionnaires, plus précisément à une catégorie de la fonction publique : Il propose de « sortir les élus policiers du parlement » (Tribune de Genève du 9 février), en oubliant de dire qu’ils siègent en tant que députés, et non comme policiers, médecins, avocats , enseignants, ou employés.

Apparemment les  policiers-députés, dont je fais partie, dérangent certains – ce qui prouve la qualité de leur travail - et il pourrait y avoir des arrière-pensées politiques. Mais, passons sur ces arguments qui ne méritent même pas de s’y arrêter. On n’écrit jamais une loi contre des personnes et contre des partis, comme s’y complaît mon collègue député socialiste, mais pour des principes et pour le bien commun !

L’argumentaire anti-police se démonte comme un jeu d’enfant :

  1. le gendarme/policier est loin d’être le seul à disposer d’un pouvoir d’autorité. L'enseignant  impose un savoir et sélectionne ;  le médecin prescrit des ordonnances influant sur notre bien le plus précieux, la santé ; les parents disposent de l’autorité sur leurs enfants, l'avocat sur son client, l'assistant social sur les plus démunis etc. ;
  2. le policier prête serment, mais les avocats ou les médecins également. D'ailleurs le policier ne s'engage pas envers le Conseil d’Etat (ce qui confinerait à un système dictatorial et nos ancêtres ont bien évité de tomber dans ce piège) mais envers la République et canton de Genève.

Plus fondamentalement, notre démocratie suisse a besoin d’une représentativité de tous les secteurs de la société. L’exclusion d’une profession, plébiscitée par les électeurs le 11 octobre 2009, serait le signe inquiétant que les magouilles politiciennes auraient pris le dessus sur notre système démocratique helvétique et sur la République.

La principale menace à notre système de représentativité, actuellement, réside dans la sous-représentation des salariés au sein du Grand Conseil genevois comme dans d’autres Parlements.

Il convient donc de défendre la participation des citoyens à la vie politique, de tous les citoyens, une valeur suisse qui est portée par le Mouvement Citoyens Genevois.

Thierry CERUTTI Député - Maire de la ville de Vernier -  -Sous-brigadier de gendarmerie

 

Ecoute, Dialogue, Respect,

 

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Jean Villette les portera à la Mairie de Thônex

 

 

 

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

15:58 | Lien permanent | Commentaires (4) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

08/02/2010

UNIS DANS L'ACTION - ENSEMBLE POUR UN VRAI CHANGEMENT

 

mcg.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Rassemblons-nous tous !

Après la main tendue à l’UDC, le MCG en appelle à la gauche populaire

 

Le MCG se bat pour rendre au Citoyen le pouvoir, confisqué par des bureaucraties bernoises et bruxelloises. L’important, pour nous, est d’améliorer la vie concrète des habitants du Canton de Genève.

 

Pour ce combat, le MCG doit compter sur des alliés hors des clivages traditionnels. En effet, en 2010 la gauche et la droite – valeurs du 19e siècle – n’ont plus vraiment de sens. Sur certains points, nous sommes prêts à travailler avec l’UDC et, sur d’autres, avec la gauche populaire.

 

Les récents contacts entre le président du MCG Eric Stauffer et le leader historique de l’UDC Christoph Blocher ne fait que confirmer une unité de vue entre les deux partis sur des questions qui touchent directement au quotidien des habitants de notre patrie et du canton de Genève, notamment l’absence d’une vraie politique de l’emploi qui privilégie les habitants du canton, quand bien même le chômage explose. Cette rencontre atteste de la force politique redoutée du MCG.

 

Le MCG défend incontestablement les intérêts de la population genevoise, au-delà de tout clivage politique. Son ouverture s’étend à toutes les forces vives du canton, d’où qu’elles viennent, pour autant qu’elles soient animées d’une même volonté sincère et désintéressée.

 

Cet appel s’adresse donc également aux militants et aux représentants de mouvements de la gauche populaire qui sont les grands absents du parlement genevois actuel. Le MCG entend aussi faire entendre leur voix, il l’a clairement démontré lors des dernières séances du Grand Conseil, notamment lorsqu’il s’est agi de défendre la cause des assurés et des personnes âgées (EMS). Nous avons réussi à faire voter une subvention légitime sur ce sujet.

 

Le MCG s’est imposé comme le point de convergence des idées d’avant-garde qui font progresser notre société dans le souci constant de répondre aux préoccupations quotidiennes des Citoyennes et Citoyens.

 

Tous ensemble, hors des politiques dogmatiques, nous pourrons agir pour le Bien commun, avec une ligne directrice : le bon sens.

  Contacts : Eric Stauffer 078 696 01 17  - Mauro Poggia 079 599 55 55

 

vernier-le-respect.jpg

 Site Internet : www.mcge.ch - E-Mail : info@mcge.ch  

MCG - Mouvement Citoyens Genevois - Case Postale 340 - 1211 Genève 17

Bureau  :  +41 (0) 22 849 73 33 (du lundi au vendredi de 08h00 à 19h00)

 

 

 

 Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

07:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |