08/02/2010

UNIS DANS L'ACTION - ENSEMBLE POUR UN VRAI CHANGEMENT

 

mcg.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Rassemblons-nous tous !

Après la main tendue à l’UDC, le MCG en appelle à la gauche populaire

 

Le MCG se bat pour rendre au Citoyen le pouvoir, confisqué par des bureaucraties bernoises et bruxelloises. L’important, pour nous, est d’améliorer la vie concrète des habitants du Canton de Genève.

 

Pour ce combat, le MCG doit compter sur des alliés hors des clivages traditionnels. En effet, en 2010 la gauche et la droite – valeurs du 19e siècle – n’ont plus vraiment de sens. Sur certains points, nous sommes prêts à travailler avec l’UDC et, sur d’autres, avec la gauche populaire.

 

Les récents contacts entre le président du MCG Eric Stauffer et le leader historique de l’UDC Christoph Blocher ne fait que confirmer une unité de vue entre les deux partis sur des questions qui touchent directement au quotidien des habitants de notre patrie et du canton de Genève, notamment l’absence d’une vraie politique de l’emploi qui privilégie les habitants du canton, quand bien même le chômage explose. Cette rencontre atteste de la force politique redoutée du MCG.

 

Le MCG défend incontestablement les intérêts de la population genevoise, au-delà de tout clivage politique. Son ouverture s’étend à toutes les forces vives du canton, d’où qu’elles viennent, pour autant qu’elles soient animées d’une même volonté sincère et désintéressée.

 

Cet appel s’adresse donc également aux militants et aux représentants de mouvements de la gauche populaire qui sont les grands absents du parlement genevois actuel. Le MCG entend aussi faire entendre leur voix, il l’a clairement démontré lors des dernières séances du Grand Conseil, notamment lorsqu’il s’est agi de défendre la cause des assurés et des personnes âgées (EMS). Nous avons réussi à faire voter une subvention légitime sur ce sujet.

 

Le MCG s’est imposé comme le point de convergence des idées d’avant-garde qui font progresser notre société dans le souci constant de répondre aux préoccupations quotidiennes des Citoyennes et Citoyens.

 

Tous ensemble, hors des politiques dogmatiques, nous pourrons agir pour le Bien commun, avec une ligne directrice : le bon sens.

  Contacts : Eric Stauffer 078 696 01 17  - Mauro Poggia 079 599 55 55

 

vernier-le-respect.jpg

 Site Internet : www.mcge.ch - E-Mail : info@mcge.ch  

MCG - Mouvement Citoyens Genevois - Case Postale 340 - 1211 Genève 17

Bureau  :  +41 (0) 22 849 73 33 (du lundi au vendredi de 08h00 à 19h00)

 

 

 

 Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

07:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

UDC, extrême gauche, centre, ... une vrai cacade ! comme dirait certains.

Écrit par : toto | 08/02/2010

En râtissant aussi large, on récolte tout et n'importe quoi ! Bien du plaisir !

Écrit par : Jean-Bernard Busset | 08/02/2010

Au plaisir de trouver dans votre blog quelques échos de vos dernières actions et plus dans les jours et les semaines à venir. La revue de presse des blogs est publiée sur http://webzine.blog.tdg.ch et dans la Tribune de Genève. Les notes personnelles sont préférées aux communiqués de presse. Seules les notes signées sont prises en compte. la diffusion de communiqués peut au surplus vous faire disparaître des sélections du portail http://blog.tdg.ch.

Écrit par : JF Mabut | 08/02/2010

Le Député Roger Deneys est totalement à côté de la
plaque. Bien sûr qu'il faut une représentation de
la gendarmerie au Grand Conseil. Et de tous bords
politiques. Ce ne sont ni le Conseiller adminis-
stratif, Maire de la Ville de Vernier et Député
au Grand Conseil du Mouvement citoyen genevois,
Monsieur Thierry Cerutti, gendarme à Cornavin, ni
le Brigadier Marcel Borloz, Député Libéral au Grand
Conseil, qui me contrediront.

Suis assez amusé de constater que le Parti Socia-
liste genevois ne compte aucun gendarme dans ses
rangs.

Si l'on interdit aux gendarmes et aux inspecteurs
de police de siéger, alors il faut aussi défendre
l'accès au Grand Conseil des enseignants - n'est-ce
pas Madame Emery-Torracinta. Pour mémoire, la chef-
fe de groupe des Socialistes au Grand Conseil est
enseignante secondaire d'histoire - et accessoire-
ment la fille de Monsieur Claude Torracinta et l'é-
pouse de Monsieur Pascal Emery, Directeur de l'Eco-
le et Collège Emilie Gourd. Avec son mari, elle to-
talise plus de 20'000.- de gains chaque mois et ha-
bite une riche villa à la route d'Athenaz à Séze-
gnin. Une authentique icône du socialisme parquet
et de la gauche caviar !

Écrit par : Socialisme Parquet & Gauche Caviar | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.