07/10/2009

La ville de Vernier communique

Le Conseil administratif de Vernier irrité par le manque de transparence et de planification du canton en matière d’aménagement du territoire

Le canton de Genève vient de lancer des procédures d’enquêtes publiques pour déclasser trois grandes zones de villas, sises sur la commune de Vernier, en zones industrielles. Pourtant, ce nouveau régime de zone contrevient au Plan Directeur Communal que le canton a avalisé il y a deux ans. Les autorités de la ville de Vernier déplorent le manque de consultation et de clarté ainsi que l’absence de planification du canton.

Vernier, 6 octobre 2009

– Le canton de Genève souhaite déclasser les zones résidentielles à faible densité du « Signal » (numéro de plan 29512), de la « Route de Montfleury » (numéro de plan 29752) et de « Crotte-au-Loup » (numéro de plan 29730) en zones de développement industriel et artisanal.

Ces trois procédures d’enquêtes publiques ont été lancées sans aucune concertation préalable avec les autorités communales et les habitants. Le Conseil administratif de Vernier estime que les choix du Conseil d’Etat révèlent d’importantes lacunes en termes de planification, d’organisation du territoire et de mobilité.

Ainsi, ces projets sont en contradiction avec le Plan Directeur Communal que le Conseil d’Etat a lui-même accepté en 2007. Ces plans de modification de régime de zone ne sont pas non plus coordonnés avec les études que le canton mène pour le projet d’agglomération franco-valdo-genevois et notamment avec l’étude de mobilité sur le réseau primaire qui va être lancée. Si ces trois secteurs devaient être transformés de zones résidentielles à trafic modéré en zones industrielles à trafic élevé, le canton ne ferait que surcharger d’avantage les axes routiers principaux déjà engorgés qui traversent la commune de Vernier.

Ces déclassements montrent également que le canton s’obstine à vouloir créer sur la commune de Vernier, et contre son gré, des espaces propices à recevoir les entreprises de la zone Praille-Acacias-Vernets (PAV). Le Conseil municipal de Vernier, réuni en session extraordinaire le 25 septembre 2009, vient de voter à l’unanimité une résolution qui souligne la ferme volonté de la commune de s’opposer « au transfert de toute entreprise génératrice de nuisances du PAV dans les zones industrielles et artisanales de la commune de Vernier ».

Les autorités verniolanes expriment leur insatisfaction à l’égard de l’attitude du Conseil d’Etat et de ses décisions. Elles demandent au canton de geler ces enquêtes publiques et de conduire des études d’impact plus détaillées ainsi qu’une réflexion approfondie sur la possibilité de déclassements ailleurs que sur la commune de Vernier. Le Conseil administratif de Vernier réclame également une communication plus transparente du canton et une véritable collaboration dans une volonté de concertation avec les autorités communales et les habitants.

Thierry Cerruti                      Thierry Apothéloz                                             Yvan Rochat

Maire de Vernier                 Conseiller administratif                                  Conseiller administratif

pour plus d'info : http://www.vernier.ch/fr/admin/actualitescommunales/?action=showinfo&info_id=98305

Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

 

11:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.