27/06/2009

Vernier à Castro Verde, au sud du Portugal

 

RESPECT.jpgUne fois n'est pas coutume, Vernier est une ville qui bouge.

Ce matin, 3 ressortissants portugais domiciliés à Genève sont partis du préau de l'école de Vernier-Place pour rejoindre la ville de Castro Verde au Portugal en vélo (2'180 km à travers la France, l'Espagne et le Portugal).

Cet effort sportif est réalisé dans le but d'obtenir des fonds pour l'association APADIJ de Castro Verde qui gère un centre de prise en charge des troubles du développement chez les enfants.

Les autorités de la Ville de Vernier soutiennent ce projet. 

Maire de la ville de Vernier, j'étais présent ce matin à 10h00 pour encourager ces 3 remarquables sportifs et donner le départ de cette extraordinaire aventure .

MON INTERVENTION

 

Chers sportifs,

Chères habitantes et chers habitants de la Ville de Vernier,

 

Mesdames et Messieurs,

 

C’est avec un énorme plaisir que nous sommes réunis aujourd’hui pour souhaiter bonne chance à José, Jacinto et Nuno, qui vont partir pour un périple de plus de 2'000 kilomètres à vélo jusqu’à Castro Verde, au Portugal, leur région d’origine. Ils associent Vernier, deuxième commune du canton de Genève, à cette formidable aventure.

 

Messieurs,

 

Au nom de la Commune de Vernier, je tiens à vous exprimer mon admiration mais aussi celle de tous les habitantes et habitants.

 

Vous relevez en effet avec enthousiasme un remarquable défi sportif.

 

Mais au-delà de l’exploit, cette initiative est aussi une très belle aventure humaine qui force le respect.

 

Vous avez choisi de donner un sens encore plus large à ce périple, qui va requérir un important engagement physique.  En effet, vous récoltez des dons pour l’association APADIJ qui gère à Castro Verde un centre de prise en charge des troubles du développement chez les enfants. 

 

Vous avez choisi d’exprimer votre générosité non seulement par le sport mais par une action très concrète en faveur d’une cause généreuse.

 

Vous apportez la preuve que l’activité sportive ne se limite pas à une pratique de loisirs ou à quelques champions. Elle permet de mieux se connaître se limites, de se tester,  mais pas uniquement. Le sport nous pousse également à nous ouvrir sur les autres, à partager ces moments forts.

 

Grâce au sport, les gens participent: ils jouent, dirigent, entraînent et soutiennent leurs athlètes et équipes préférés. Mais tout reste lié. Sans sportif d’élite, il n’y a pas de sport amateur. Et sans un grand vivier de sportifs, on ne trouve pas champion,  mais on retiendra aussi son incroyable "pouvoir rassembleur".

 

Bien évidemment, la performance, le défoulement sont des passages obligés de la pratique sportive mais il ne faut pas la réduire à ceci. Au-delà de ses bienfaits pour la santé, il permet un précieux rapprochement entre les Citoyennes et les Citoyens, entre les individus, et entre les pays. Votre périple entre Vernier et Castro Verde, entre la Suisse et le Portugal, en est une preuve supplémentaire.

 

Vous tissez un lien entre deux villes dont vous portez un peu les couleurs : Vernier et Casto Verde. Je souhaite que ces liens se renforcent encore entre ces deux villes amies.

Votre projet sportif contribue à bâtir une culture de tolérance, de compréhension et de respect, par delà les frontières nationales, entre deux pays intimement liés comme la Suisse et le Portugal.

Tous unis, nous pourrons réaliser de grands projets. Et c’est pour cela que je tiens aussi à féliciter tous les gens qui vous soutiennent avec un peu d’argent, de temps ou de matériel.

Merci au Club Amateur de Cyclisme Alentejo qui vous accompagne dans la démarche et sur la route…. à vos familles qui vous entourent et vous épaulent…. aux particuliers et aux entreprises qui ont fait des dons …..et enfin à toute la population de Vernier qui vous encourage !

 

Merci de nous offrir un peu de votre rêve et surtout de le partager avec des enfants et des jeunes en difficulté.

 

Vive Vernier, Vive Castro Verde et surtout vivent Nuno, Jacinto et José !

 

Je vous souhaite une bonne route et un énorme succès !

 

Thierry Cerutti

Maire de la ville de Vernier

 

La tribune de Genève, dans son édition du vendredi 26 juin 2009, sous la plume de Eric Budry, leur a également consacré l'article ci-dessous :

Fous de cyclisme, trois Portugais de Vernier partent samedi pour rejoindre leur région d’origine et aider une association de Castro Verde.

Nuno, Jacinto et José ont le mollet musclé et le cœur bien grand. Les trois copains du club amateur de cyclisme Alentejo enfourcheront ce samedi matin leur monture pour une sacrée balade: 2180 kilomètres de route entre Vernier et Castro Verde, au sud du Portugal.

«L’idée est née lors d’une soirée d’été entre copains, explique Nuno Fatana. Nous ne voulions pas faire ce grand voyage juste pour l’exploit sportif, mais surtout pour soutenir une association qui, dans notre région d’origine, s’occupe d’enfants.» Le choix est tombé sur Apadij, une association qui gère un centre qui prend en charge les troubles du développement.

Objectif: 10 000 euros

Les trois compères ont lancé leur projet, l’ont fait savoir le plus largement possible et ont commencé à récolter des dons. «Actuellement, nous avons réuni environ 6000 euros, poursuit Nuno. Mais la cagnotte va encore grossir. Nous espérons bien avoir 10 000 euros à remettre à notre arrivée à Castro Verde.»

Bien entendu, les trois amis n’en sont pas vraiment à leur première bicyclette. Chaque dimanche, ils roulent avec la trentaine de membres de leur club amateur. Sans compter les kilomètres avalés en semaine. Il n’empêche! Près de 2200 kilomètres à parcourir en quinze jours, soit près de 150 kilomètres par jour, c’est un bel exploit.

Leur caravane sera légèrement moins fournie que celle du Tour de France, puisqu’elle sera constituée d’un camping-car, loué pour l’occasion. Deux accompagnateurs du club le conduiront et s’occuperont de la cuisine et de la logistique.

Nuno, qui est installateur sanitaire, tout comme José (mécanicien sur auto) et Jacinto (chauffeur de taxi) sacrifient une partie de leurs vacances pour réaliser leur rêve. Si les deux derniers resteront ensuite quelque temps au Portugal, José est obligé de rentrer: «Ma femme est enceinte de notre deuxième enfant. Je reprendrai donc tout de suite la route avec le camping-car pour la rejoindre.»

Eric Budry  - In www.tdg.ch

Vous avez la possibilité de suivre cette aventure par internet : http://verniercastroverde.blogspot.com

 

                                                      Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

 

18:03 | Lien permanent | Commentaires (3) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

22/06/2009

Voitures anciennes à Vernier

Le 20 juin, les amateurs et curieux d’automobiles anciennes de Vernier ont eu l’occasion de venir admirer une belle brochette de voitures venues de Bourgogne dans le cadre des relations amicales qu’entretiennent le club 71 et l’amicale genevoise SAGA- 3D. Cette dernière organise tous les 3e dimanche du mois, une rencontre autour de l’automobile ancienne ainsi que différents voyages/rallyes de découverte.

Les participants ont effectué un parcours à travers le canton jusqu’au sommet du Salève et ont finit leur périple sur le parking de l’école des Ranches au coeur de Vernier-Village où les voitures ont été présentées aux Verniolans.

Cette rencontre s’est inscrite dans le cadre d’une action transfrontalière au profit d’enfants atteints de maladies rares, organisée en collaboration avec le Rotary Club de Bellegarde et l’écurie La Meute de Genève.

De nombreux habitantes et habitants de la ville de Vernier sont venus admirer ces belles machines d’antan évocatrices de souvenirs de jeunesse ou d’enfance dans une ambiance simple et conviviale.

INTERVENTION DE M. THIERRY CERUTTI

MAIRE DE VERNIER

 

 

Mesdames et Messieurs,

Cher amis de l’automobile ancienne,

 

Je vous souhaite, en premier lieu, une cordiale bienvenue à la Mairie de Vernier, deuxième ville de la République et Canton de Genève.

 

Par son étendue et sa diversité sociale la Commune de Vernier et pas seulement son épicentre qu’est la ville et sa très belle Mairie, constitue le modèle des espaces urbains de notre époque.

 

Il y a certainement à Vernier des amateurs d’automobiles anciennes comme il y a des amateurs de mobilité douce. Les uns et les autres ont leur place dans la Cité moderne, les uns comme les autres méritent d’être respectés. C’est même tout l’enjeu de l’urbanité moderne tant les visions dogmatiques des ultra d’un camp comme de l’autre ne font jamais avancer vers des solutions praticables à long terme.

 

Au-delà de ces considérations d’ordre général, je tiens à vous dire que la Ville de Vernier est particulièrement honorée de pouvoir recevoir des amis de l’automobile ancienne venus d’aussi loin que votre belle Bourgogne.

 

Je crois que vous avez été accueillis par l’équipe de SAGA-3D dirigée de mains de maître par deux vrais amateurs et passionnés, je veux dire Messieurs Patrick Dimier et Fernand Margot que je vous propose d’applaudir !

 

C’est grâce à des actions telles que celle-ci, animées par la plus sûre des valeurs, l’amitié que les personnes apprennent à se comprendre et contribuent, au niveau individuel, à ce que le monde globalisé dans lequel nous vivons repose sur ces valeurs-là et non pas sur un mercantilisme effréné.

 

L’automobile ancienne est très représentative de ce lien indispensable entre le passé et le futur. Sans le respect de ce que nos prédécesseurs ont réalisé il ne me semble objectivement pas possible de bâtir un futur solide.

 

L’autophobie de certains s’inscrit précisément dans ce faux registre. Au même titre les absolutistes de la bagnole ne sont pas raisonnables. Comme toujours la voie est celle du respect des libertés individuelles. La première, celle de la liberté de mouvement, est garantie par la constitution genevoise et il n’est pas question d’en altérer le fond. La seconde liberté, celle de vivre dans un environnement sain peut se trouver en concurrence avec la première. Selon moi tout au contraire ces deux libertés, par le biais de politiciens soucieux de leur défense, doivent pouvoir cohabiter paisiblement.

A titre d’exemple, favoriser l’usage de véhicules non polluants en zone urbaine est bien plus respectueux de ces libertés que ne le seront jamais les mesures qui cherchent à ostraciser le trafic individuel.

 

Votre passion est là pour en témoigner, le progrès fait par les constructeurs automobiles est sans commune mesure avec tout ce que d’autres industries polluantes ont fait.

 

Lorsqu’on sait qu’en 20 ans la consommation d’une voiture de la classe moyenne a presque été divisée par trois, on réalise les bienfaits de la mise en concurrence de ces deux libertés fondamentales, qui contribue de façon très efficace et profitable pour chacun d’entre nous à l’assainissement de l’air.

 

Comme vous l’aurez compris je suis un ardent défenseur des libertés individuelles. Je suis persuadé que le meilleur moyen de les défendre est de combattre avec force et vigueur toutes les tentatives qui cherchent à les tuer au profit d’une vision collectiviste de nos droits fondamentaux.

 

Je tiens d’ailleurs à rappeler que Vernier a, par le passé et à deux reprises accueilli des Grand Prix automobile. La première fois en 1924 et la seconde en 1931. En 1984, Vernier a organisé une rétrospective de ces événements en collaboration avec un autre club de passionnés, La Meute.

 

Les temps ont certes changé mais je me dis qu’il serait bon d’évoquer à nouveau l’histoire de la course automobile, ce laboratoire qui a permis à la voiture de Monsieur « tout le monde » de devenir de plus en plus sûre et de moins en moins gourmande en carburant. Je vais donc proposer à mes collègues d’envisager une fête de la locomotion qui permettra au grand public à la fois d’admirer le passé et de découvrir les technologies les plus modernes, y compris électriques. Vous le savez mieux que moi, c’est grâce à la propulsion électrique que Camille Jenatzi a franchi le premier la vitesse de 100km/h, il y a 110 ans, plus précisément le 1er mai 1899. Il établit ainsi le nouveau record de vitesse sur terre à 105,2 km/h. Ayant appris que ce record a lui-même été battu en 1902 par une Serpollet mue par la vapeur, je réalise qu’une fête de la locomotion à Vernier qui présenterait aussi les énergies non polluantes ne ferait que rendre justice à ces pionniers !

 

J’espère donc vivement vous revoir, ici même, à cette occasion !

 

Nous sommes ici réunis pour célébrer l’automobile ancienne et c’est un vrai bonheur car nous constatons qu’elle est un puissant moyen de créer de solides liens d’amitiés interrégionales. Au nom de la mairie de Vernier, je vous en félicite.

 

Bourguignons et Genevois ont un point commun, le culte de Bacchus. Certes la renommée viticole de votre région est mondiale et la nôtre régionale. Mais le travail exceptionnel fourni par nos viticulteurs depuis plusieurs décennies leur permet, très occasionnellement de rivaliser avec les vôtres.

 

Je suis très heureux et fier de pouvoir vous inviter à constater par vous-même le résultat exceptionnel du labeur de nos vignerons !

 

Je vous invite à partager le verre de l’amitié en vous remerciant une fois encore d’avoir proposé d’associer la ville de Vernier à ce beau moment.

 

Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

 

 

 

11:07 | Lien permanent | Commentaires (1) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

13/06/2009

VERNIER - Sports pour tous et nocturne à la piscine du Lignon

Durant ce week-end festif du samedi 13 juin 2009 et dimanche 14 juin 2009, la Ville de Vernier en collaboration avec le Service des Sports de la ville de Vernier, des clubs sportifs de la ville de Vernier, la Gendarmerie Cantonale de Genève et divers partenaires privés, organisent un week-end Sports pour Tous afin de présenter à la population genevoise les divers activités sportives que la ville de Vernier et ses partenaires peuvent proposer.

Venez nombreux participer à des initiations sportives et admirer des démonstrations proposées par les clubs dans les disciplines suivantes :

AQUAGYM – BADMINTON – BASKET – BOXE – DANSE – ESCRIME – GYMNASTIQUE ENFANTINE GENERALE – HANDBALL –HALTEROPHILIE – JUDO – KARATE – KICKBOXING – MINI-TENNIS – NATATION – NATATION SYNCHRONISEE – PETANQUE – PLONGEE – TENNIS DE TABLE – TCHOUKBALL – VOLLEY-BALL

samedi de 10h00 à 20h00 et dimanche de 10h00 à 17h00

(horaire de chaque activité affiché sur place) 

 

Egalement à disposition pour divertir petits et grands

Un baby-foot humain géré par les clubs de football de Vernier

Rollers en collaboration avec la gendarmerie

Vélos électriques, pour essai, proposés par le magasin Vélos Demierre

Le minigolf sera ouvert durant les deux journées

 Buvette avec petite restauration durant les deux jours

 

L’orchestre « Jouez-Cool » qui animera les 2 journées, ainsi que la soirée du samedi

 

EXCEPTIONNEL : NOCTURNE A LA PISCINE LE SAMEDI SOIR

Possibilité de nager jusqu’à 0h30

 

Durant ce week-end, l’entrée à la piscine et au minigolf, ainsi que les activités proposées sont gratuites

Vous trouverez le programme de cette fabuleuse manifestation sous :

http://www.vernier.ch/dl.php/fr/0ctnl-7zom9j/343.1_SPT_20...

Venez également participer à la

FINALE CANTONALE MIGROS SPRINT Samedi 13 juin 2009 dès 14h00

Pour plus d’informations :

 

http://www.vernier.ch/fr/admin/evenements/?action=showeve...

 

 

 

Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
MAIRE de la ville de Vernier

 

12:09 | Lien permanent | Commentaires (8) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |