23/01/2009

Sauvegardons le Jury Populaire !

Avec l’abolition du Jury populaire, nous nous retrouvons une fois de plus en terrain miné. Cet acquis de la République genevoise est menacé par le nouveau code de procédure pénale, unifié au niveau fédéral. En clair, c’est un véritable coup bas contre notre canton.

 

On comprendra que certains défendent la stricte légalité qui nous pousse à éliminer le jury et d’autres le principe d’une justice vraiment démocratique qui exige de garder le jury.

 

Nous n’avons pas de vrai choix, en fait. Une fois de plus, les dés sont pipés. Et nos représentants aux Chambres fédérales n’ont pas vraiment défendu le jury populaire genevois, ce que nous pouvons tous déplorer amèrement.

 

Mais il convient de défendre des principes simples : une justice qui agit pour l’intérêt général, une justice au service du citoyen, une justice qui échappe aux petits arrangements politiciens et aux manipulations des partis.

 

Pour ma part, je défendrai le jury populaire parce qu’on ne peut pas enterrer cet acquis démocratique. C’est au nom du peuple que la justice doit être rendue. Elle ne doit pas être une justice de techniciens, gérée par le cartel de certains partis politiques.

 

Dans ce vote, je suivrai en particulier les grands noms du Barreau genevois, les grands avocats de notre ville, qui défendent presque tous le jury populaire. Ils ont une haute idée du droit et réclament la transparence qui s’impose. Suivons-les !

 

Cette intervention directe de la population donne une légitimité qui doit être présente dans nos tribunaux, car il faut à tout prix rendre aux Citoyens cette prérogative essentielle, que les meilleurs juristes de Genève nous demandent de garder.

 

Le choix qui nous est demandé est en définitive simple : une justice de démocrates ou une justice de technocrates.

 

Mesdames et Messieurs les députés, je vous demande de choisir une justice de démocrates, c’est-à-dire le jury populaire.

 

Ecoute, Dialogue, Respect,

ce sont ces valeurs qui nous rassemblent.

Je les porte à la Mairie de Vernier

VERNIER.jpg
Thierry CERUTTI
Député Au Grand Conseil de Genève
Conseiller Administratif de la ville de Vernier

18:05 | Lien permanent | Commentaires (2) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vous suis tout à fait Monsieur Cerutti dans ce combat. Il faut défendre le jury populaire qui permet d'éviter les magouilles de la justice genevoise en donnant la parole à nous tous. C'est dommage que les députés, menés par des avocats de second ordre et de peu d'envergure, ne vous aient pas suivi.
Courage, vous êtes sur la bonne voie. N'écoutez pas les lâches et les défaitistes qui sont la majorité de votre Parlement.

Écrit par : lex | 24/01/2009

Bravo également à votre collègue Losio qui s'est battu pour ce jury populaire. Mais les députés clairvoyants sont vraiment une toute petite minorité qui n'est pas écoutée par cette bande de veaux très bien incarnée par le député P.J.

Écrit par : lex | 24/01/2009

Les commentaires sont fermés.