06/08/2008

LE RESPECT POUR TOUS

VERNIER LE RESPECT.jpg

Thierry Cerutti réplique


Genève, 24 juin.

Respecter Vernier et ses habitants, c’est le sens de mon combat pour ma commune. Depuis de longs mois, j’affronte des attaques souvent ridicules et presque toujours injustes. Un lecteur a écrit lundi dans la Tribune de Genève une lettre pathétique, où il m’attaque personnellement sans donner d’arguments valables et en confondant tout ainsi que son contraire, sans respect pour ma profession.

Le fait que cette personne ne soit pas de langue maternelle française explique sans doute la teneur excessive de ce courrier. Mais ne dit-on pas que tout ce qui est excessif est insignifiant? Monsieur, vous n’avez pas le droit d’écrire n’importe quoi dans le seul but de salir un adversaire politique!

Il convient de rappeler que j’ai été victime d’un règlement de comptes politique, alors que la justice m’a blanchi tout en demandant de recommencer l’élection.

Voilà où nous en sommes. Peu importe ma personne. Ce qui compte c’est l’avenir de Vernier et de ses habitants, qui tous doivent être respectés.

Je demande instamment de mener une campagne électorale dans un esprit de respect, dans la recherche du bien commun, loin des bisbilles politiques stériles qui sont cultivées par certains.

C’est pourquoi je propose de faire, ensemble, un vrai changement pour Vernier.

Ecoute, Dialogue, Respect, ce sont ces valeurs qui nous rassemblent. Je les porterai à la Mairie de Vernier.


Thierry Cerutti

député au grand conseil genevois

Conseiller municipale - Vernier

Candidat au Conseil administratif de la Ville de Vernier le 28 septembre 2008

10:31 | Lien permanent | Commentaires (8) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est juste dommage, de ne pas publier la lettre en question, rien que pour pouvoir juger sur pièce...

Bien à vous et n'oubliez pas, mon vote vous est d'ores et déjà acquis...comme transmis pas sms...;o)

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 27/06/2008

Espérons que le calcul fait par l'alliance qui veut faire barrage à votre candidature vous profitera !!! Et que la justice règne au final.

Même si je ne puis voter pour vous, je suis de tout coeur avec vous.
Bien cordialement!

Écrit par : Micheline | 27/06/2008

Bravo Monsieur Cerutti

N'abandonnez surtout pas, continuez sur votre chemin, lequel est bon et juste pour la défense et la protection des intérêts des citoyens du tous Vernier, Châtelaine, Lignon, Avanchets, Libellules qui forment cette magnifique commune-ville de Vernier.

Écrit par : aline | 28/06/2008

Je ne comprends pas qu'un type comme vous, qui avez l'air intelligent, a pu s'allier avec un type comme Stauffer ! Il ne paye pas ses contraventions, ne paie pas ses impôts, il est criblé de dettes... mais Monsieur se paie un jacuzzi à 25.000.-- francs !

Qu'avez-vous à dire en son nom, aux pauvres gens qui n'arrivent pas joindre les deux bouts et qui arrivent tout juste à nourrir leurs enfants ? Est-ce vous trouvez normal que ce monsîeur soit au dessus des lois ? En tous cas je vous plains, car celà ne va pas être facile pour vous !

Écrit par : Café | 02/07/2008

@café

bonjour

si vous souhaitez avoir un entretien avec un membre du MCG vous pouvez contacter le secrétariat au 022 849.70.00

vous aurez ainsi toutes les réponses à vos questions

bonne après-midi

Écrit par : MCG | 02/07/2008

Monsieur Cerutti, je me permets de vous demander l'asile politique pour deux commentaires que j'ai posté en réponse aux différents blogs diffamatoires et mensongés d'une personne dont je tairais le nom par politesse et respect pour vous. Ce dernier censure systématiquement tous les messages qui ne l'encensent pas. Elle est belle la démocratie. Merci de m'accorder l'hospitalité.

Message censuré par M. "propre le donneur de leçon" :

La campagne de Vernier démarre sur les chapeaux de roues et voici comment la désinformation est mise en place par certaines "éminences" du système socialiste qui, telles certaines divas, n'en finissent pas d'annoncer leur départ.

Non, Monsieur Brunier, vous n'avez pas le monopole du respect. Vous n'avez pas le monopole de donner des leçons à vos adversaires ni de les humilier comme vous le faites depuis des années, puisque c'est votre technique préférée.

Des leçons, vous auriez plutôt à en recevoir, notamment à propos des déchets napolitains, radioactifs, que vous avez pris le risque de vouloir importer à Genève, dans le cadre de vos fonctions professionnelles que vous n'avez pas grandies ni même portées à une hauteur suffisante.

Apparemment la santé de vos concitoyens ne vous importe guère puisque que vous n'êtes attiré que par le rendement et les substantiels bénéfices que vous pourriez faire gagner à un organisme où vous avez un poste de direction avec un salaire bien au-dessus de la moyenne.

Mais il me semble que, pour une raison inconnue, vous avez des troubles de l'audition. Face à votre agressivité excessive et dérisoire, connaissant M. Cerutti il aurait pu en effet évoquer le ton de votre voix - sans aisance -qui m'aurait fait pensé à un lieu d'aisance

Ces propos privés, que vous avez choisi de mettre sur votre blog sont faux et vous le savez très bien et vous écoutez aux portes - ce n'est pas bien Monsieur Brunier.

Je vous en conjure, Monsieur Brunier, du respect pour vos adversaires et pas seulement pour votre seule petite personne.

Ecrit par : aline | 11.07.2008

Monsieur on continue la censure lorsque cette dernière touche ..... et je constate que vous avez censuré tous les textes qui vous remettaient à votre place, c'est connu, le parti socialiste n'aimes pas la transparence et la vérité.

alors une fois n'est pas coutume, je vous reposte mon commentaire

Les élections n'ont pas encore commencé, que voici dumb et dumber du parti socialiste en croisade en utilisant des méthodes digne de staline - la désinformation digne du caniveau, j'en veux pour preuve, comme par hasard et
bien naturellement le "témoin" de Brunnier n'est autre que son acolyte charbonnier, que le hasard est beau - n'est-ce pas ?

je rappelle que pour les deux autres affaires, Thierry CERUTTI a été mis hors de cause par les 3 tribunaux et a été blanchi. Concernant, Etter, il y a eu des témoins qui ont confirmé la déclaration de Cerutti et qui ne fait que confirmer que Thierry CERUTTI est un homme honnête et loyale lui.

Monsieur Brunnier, vous êtes la seule et unique personne avec votre acolyte charbonnier a systèmatiquement insulté vos collègues du parlement lors des débats contradictoires. Mais comme vous n'êtes ni courageux et encore moins téméraire vous vous arrangez à le faire hors caméra. Vous grossiers personnages êtes pourtant les mêmes qui n’arrêtent pas de se plaindre des incivilités des jeunes. Monsieur Brunnier directeur de la communication et son acolyte, devraient incarner la dignité.

Écrit par : aline | 11/07/2008

Etant donné que le très démocrate Brunnier censure les commentaires qui ne lui conviennent pas, je demande l'asile politique sur votre blog :

voici mes 2 messages qu'il a censuré sans respect pour l'auteur :

Votre plus grand défaut M. le député est d'oublier que vous n'êtes que le serviteur de TOUS LES GENEVOIS et non pas seulement de ceux qui vous flattent.

J'ai constaté que vous effacer les messages qui ne vous conviennent pas. Ce simple acte nous montre qu'avant de vous plaindre, il faut commencer par oser affronter ceux qui ne partagent pas vos avis, vos ukases et vos moralisatrices pensées.

N'aviez-vous pas donné votre démission? Si OUI quittez la scène et ses projecteurs, vous retrouverez l'ombre celle qui convient aux ténébreux comme vous.

Si M. Cerutti vous traité comme il l'a fait, vous êtes-vous posé la question du traitement que vous et votre partis, juges compris, l'ont traité?

Vous êtes commes Bush qui pleure sur les cendres des twin towers mais qui ne remet pas en cause sa politique.

En français on dit qui sème le vent récolte la tempête

Réflichissez-y, peut-être cela vous aidera-t-il?

Concnernant votre mot sur le rire, voici ma remarque :

Le rire n'est qu'un exutoire provisoire car à la fin du jour, seuls ceux qui sont innocent pleurent.

Un nanti qui refuse la contreverse ne peut proposer le rire comment remède.
C'est une moquerie malsaine et indigne.

Le PSG est certainement le moins bien placé pour exploiter le rire, car il se rit de ceux qui font ses élus. A commencer par le député Brunier.

Écrit par : jules | 14/07/2008

"Mais ne dit-on pas que tout ce qui est excessif est insignifiant? "
Loin de la réalité, les politiques sont excessifs monsieur Cerutti...

Écrit par : bengali | 06/08/2008

Les commentaires sont fermés.