30/03/2008

NON à la haine

460912883.jpgNon à la haine !



J'ai lu dans la Tribune de mardi dernier une excellente lettre de lecteur envoyée par Jean-François Duchosal dont voici la reproduction ci-dessous pour celles et ceux qui l'auraient manqué :

 

Combat injuste!


Genève, 23 Mars. — Pour l’élection prochaine du procureur général de notre République, deux candidats se livrent une «guéguerre» inutile, ridicule et souvent indigne, pour accéder à un poste pourtant très respectable. Il est demandé au peuple genevois de choisir non pas entre deux personnalités mais entre la gauche et la droite politique. Le débat est faussé au départ, car les responsables de notre justice (procureurs ou juges) sont présentés par les partis politiques. Il serait souhaitable et plus juste de proposer plusieurs personnalités neutres, libres et reconnues pour leurs seules compétences professionnelles et qualités humaines, sans tenir compte de leur appartenance ou non à un parti politique. Espérons que notre prochaine constitution permettra de corriger le tir.
Jean-François Duchosal

Ce texte  mérite d'être méditée et rejoint tout à fait les préoccupations exprimées par le MCG:  

La justice et les magistrats doivent être indépendants des partis politiques ce qui n'est pas le cas aujourd’hui.

 

Le plus choquant c’est que les partis politiques ont créé une commission totalement informelle se nomment « l’interpartis » afin de nommer les futures magistrats sans que ces derniers passent devant le peuple comme le demande notre constitution et nos lois. De cette manière les partis politiques traditionnels gardent un contrôle sans faille sur le pouvoir judiciaire et surtout empêchent la population de choisir leur magistrat de manière totalement indépendante.

 

 

1557692963.jpg

De voir Françoise Paychère, un candidat au poste de procureur de la république avoir un comportement aussi méprisant pour son patron et son adversaire politique est simplement intolérable et très grave pour la sauvegarde de nos institutions, de notre démocratie, de nos libertés et de nos droits.


L'agressivité du candidat et militant socialiste François Paychère crée un véritable trouble dans notre République genevoise. Au lieu de débattre normalement avec son adversaire Daniel Zappelli, il le dénigre et l'attaque de façon très limite avec une certaine arrogance.


Il est inquiétant que le candidat socialiste Paychère exploite pour se faire élire l'affaire de Vernier - où j'ai été injustement « éjecté » du Conseil administratif et injurié de façon indécente.

 

Il se permet d'attaquer le jugement d'un autre magistrat, Daniel Zappelli, alors que ce dernier se refuse d'apporter pareilles attaques sur le jugement de M. Paychère.

 

M. Zappelli a raison et pour ce seul motif il mérite d'être élu parce qu'il dispose de la sérénité suffisante.


Il est insupportable pour notre système démocratique que de telles attaques haineuses soient portées. Ma famille a été victime de ces procédés inqualifiables - elle en a profondément souffert - et il est temps d'y mettre fin.

 

 

 

639160643.jpg


L'objectivité nous pousse à conclure:

 

1. il faut un changement des procédés du parti socialiste et des mouvements qui lui sont proches, afin d'éviter ces mouvements de haine.

2. le procureur général Daniel Zappelli a su rester digne face aux attaques dénigrantes de son ennemi, auxquelles il n'a fait que répondre.

3. la lettre de Jean-François Duchosal nous incite à changer ces pratiques politiques inacceptables et à dépolitiser la justice.

 

Merci de laisser vos commentaires

 

Bien à vous


Thierry CERUTTI

Député

Conseiller administratif Elu - Ville de Vernier

23:00 | Lien permanent | Commentaires (18) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Thierry,

dans toute chose il y a quelque chose de positif. Chaque difficulté nous apporte une approche, une réponse.

L'affaire de Vernier que l'on sait désormais, grâce au MCGe, être un dossier vide ressemblant plus à une chasse au sorcière, qu'à une procédure de Justice, nous amène elle aussi quelque chose de positif.

A la veille du début de la constituante, il reviendra aux acteurs de cette dernière de retenir cette affaire et d'en tirer les évolutions indispensables à la sérénité de notre Justice pour les générations futures, évitant ainsi, des débâcles datant de l'inquisition.

Si effectivement, M. Zappelli fait preuve d'une très grande probité, d'une impartialité qui relève de ceux que je nomme les "serviteurs de l'Etat" et mérite, malgré notre fonctionnement constitutionel actuel, toute notre confiance.

Ce n'est évidemment pas le cas de ceux qui "se servent de l'Etat" pour se faire valoir et soutenir leur seul et unique nombril. L'affaire de Vernier par l'acharnement du candidat challenger ayant démontré, si besoin était, qu'un grand nettoyage est nécessaire.

Confier le pouvoir suprême du Canton à une personne incapable d'accepter la réalité des faits, est tout simplement dangereux et les Genevois(e)s devront bien peser leur choix lors de l'élection.

Pour le reste, aux acteurs de la constituante de modifier les règles du jeu pour l'élection du plus haut magistrat de notre République et Canton.

Bien à toi Thierry,

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 31/03/2008

Mais qu'il est drôle, il ose signer :

"Conseiller administratif Elu - Ville de Vernier"

Écrit par : Dji | 31/03/2008

Dji, attendez l'organisation de nouvelles élections avant de trouver ça drôle.

Les citoyens de Vernier ont déjà élu Mr Cerutti une fois, et ils le re-élirons ! Ce sera une claque mémorable pour les petits magouilleurs politico judiciaire aigris.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 31/03/2008

Comme il est bizarre de parler de Vernier, sans dire un mot sur Lubango, l'africain naturalisé suisse...de la part de Paychère...bon, ce n'est pas le même canton, je vous l'accorde, mais quand même...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31/03/2008

On ne parle pas de Lubango, car c'est un gentil socialiste parfaitement intégre, tout simplement.
Il est vrai que c'est plus facile de taper sur le MCG, et surtout sur M. CERUTTI en voulant faire un exemple.
Mais je pense que cette gauche puérile est tombée sur une personne juste et respectueuse qui a horreur de l'injustice, et maintenant je l'espère Monsieur CERUTTI que vous allez déposer les plaintes pénales contre ses personnes qui ont voulu vous salir, blessé, humilié.
ILS DOIVENT PAYER
Salutations respectueuses à vous M. CERUTTI

Écrit par : Pouky | 31/03/2008

François Paychère, en n’annulant l'élection de Vernier sans aucune preuve et sans aucun élément a démontré au combien il était féodé à son partie et surtout sa totale partialité, et son manque indéniable d'honnêté et d'indépendance.

Pour François Paychère rien de tel qu'annulé une élection démocratiquement gagnée pour commencer une campagne politique nauséabonde et immorale

François ne dit pas toute la vérité une fois n'est pas coutume et bien naturellement les journalistes, une fois n'est pas coutume ne sont pas impartiales, mais cela les lectrices et lecteurs le savent déjà.

François Paychère prend des décisions d'une extrême gravité sur des sentiments de .... des impressions que ....
il se trouve où l'homme intègre du slogan ? travaille t- il toujours sur des impression de et des sentiments que .... dans des affaires de justice ou seulement pour l'affaire politique de Vernier ?

Pire, il n'hésite pas à dénigrer le travail de son camarade de parti et également juge d'instruction pour donner du crédit et justifier sa décision.

Il sied de préciser que seulement 16 bulletins sur 6300 ont été considéré comme "litigieux" et se sont des membres des familles qui ont complété ces bulletins. Il faut tout de même rappeler que Daniel Dumartheray a consulté et vérifié TOUS les bulletins sans exception pour découvrir ses 16 bulletins litigieux.....

D'ailleurs le François Paychère n'est pas en reste car il persiste et signe dans le mensonge afin de soutenir son ami socialiste sauf lorsqu'il dénigre son camarade en prétextant qu'il ne pouvait pas "auditionner" tous les électeurs de la commune de Vernier. François Paychère utilise un argument totalement fallacieux pour justifier sa décision.... et voilà comment la manipulation et la transformation des informations des socialistes opèrent.

Elle est ou l'activité systématique et significative que dénonce Daniel Dumartheray et François Paychère ? Il devrait aller voir auprès des partis de gauche comment ils appliquent des activités dénoncées ci-dessus dans les EMS, auprès des personnes âgées (AVIVO), les centres sociaux (il y a eu des déclarations le dénonçant mais comme par hasard, le Daniel n'en dit mot), les associations à but non lucratif et apolitique (c'est drôle l'Asloca en fait partie et pourtant il font de la politique, alors que tous les membres ne sont pas de gauche bien au contraire)

Mais c'est vrai là ni le Daniel et encore moins le François ne vont aller y mettre leur nez car ils pourraient tuer la poule aux oeufs d'or.....

C'est simplement inadmissible et scandaleux qu'un juge tel le roitelet peut comme dans un cirque de l'époque romaine la vie ou la mort sur des citoyennes et citoyens même sans preuve et sans aucun élément. Cela a été le cas dans l'affaire Vernier. Il inculpe avec RIEN et annuler avec des sentiments et des impressions de... sans apporter des PREUVES

Daniel et François mentent et c'est grave. Des preuves que Daniel Dumartheray et François Paychère disent des contrevérités il y en a des dizaines. A commencer par la manière dont Daniel Dumartheray et François Paychère protocolaient les propos des témoins à leur manière et à leur mode s'en hésiter à travestir le fond et la forme des déclarations.

Notre démocratie est en danger avec une justice de gauche, nos droits sont bafoués, nos libertés sont attaquées

Écrit par : ceruth | 31/03/2008

bonjour

ce qui est le plus drôle à relever dans la campagne Paychère c'est l'énergie déployée par ces partisants pour le faire passer pour un homme intègre et responsable.....

Il est tellement à l'opposé de ces 2 clichés que la gauche genevoise veut faire croire une fois n'est pas coutume à la population genevoise que Paychère a le nouveau tube de l'été...

La gauche oublie simplement d'ajouter qu'il lui manque le son, la musique et surtout les paroles....

Toutes les vérités sont bonnes à dire

Écrit par : justice | 31/03/2008

C'est bien vrai que toutes les vérités sont bonnes à dire

D'ailleurs au sujet de LUMENGO, éminent socialiste, élu dans le canton de Berne et ayant délibéremment triché pour obtenir des voix.

Bizarement, cela a été naturellement minimalisé par le parti socialiste en prétextant s.v.p. que tous les autres partis font la même chose..... tiens donc !

Etrangement on n'a pas entendu le donneur de leçon de "citoyensuisse" alias MIchel Tedeschi s'offusquer contre son parti politique

vous avez dit bizarre.....

Écrit par : acte | 31/03/2008

Dans notre pays, il y a quand même bel et bien deux poids et deux mesures :

D'un côté, à Vernier, on suspend le résultat d'une élection en moins de deux jours, puis on l'invalide sans attendre le résultat de l'enquête pénale.

De l'autre, au niveau fédéral, selon un journaliste (voir le matin et tdg...), plus d'une quarantaine de bulletin portaient la même écriture. L'élection a eu lieu en octobre, ces faits ont été révélés, si je ne m'abuse, au mois de décembre.

A CE JOUR, PAS DE SUSPENSION, NI D'INVALIDATION, MOTUS ET BOUCHE COUSUE...

Excusez-moi, j'ai oublié de dire qu'il s'agissait du biennois LOUMENGO et qu'il est socialiste (tiens, cela me rappelle quelque chose dans le triangle des pouvoirs).

Suite au recours déposé, le TF aura de la peine à trancher et à se justifier vis-à-vis des juristes et de la population, s'il suit la décision d'invalider les résultats de Vernier et en aucun cas ceux obtenus par M. LUMENGO.

Nous espérons que le TF aura la sagesse nécessaire pour faire cesser ce cinéma.

La population est de moins en moins dupe, Messieurs.

Écrit par : équité | 31/03/2008

En regardant hier Genève à Chaud, j'ai été dégoûtée (une fois de plus) par la vision d'une beauté difficile.... et ses propos digne du petit théâtre de bouvard tellement peu crédible

Je me demande toujours comment un magistrat socialiste peut dire autant de contrevérités ?

Je ne prononcerai pas son nom car c'est devenu grossier dans mon entourage....

à voir la vision que la justice socialiste veut mener, j'en ai froid au dos....

je vais demander l'asile politique en France"

Écrit par : segolene | 02/04/2008

LU sur le blog de Barth :
plutôt pertinent le commentaire

Je partage votre avis et je me demande si le dossier de Vernier n'est pas le révélateur de pratiques bien ancrées dans le mécanisme socialiste qui verrouille le pouvoir judiciaire.

Il est en effet très curieux que ce dossier qui oppose un parti nouveau et contestataire aux gros bras de la gauche caviar genenvoise soit entièrement piloté par cette mouvance.

Si j'ai bien compris ce qui est dans la presse cette affaire se résume comme suit:

Dénonciations par des militants vert/rose sans preuve mais sur la base de "on dit".
Reprise par le "gardien des Institutions" Moutinot qui, toujours sur la bse de ragots, demande au Tribunal Administratif présidé par Paychère (PS lui aussi) de bloquer l'élection.

Parallèlement on ouvre une "information pénale" conduite par.... un juge PS!

Paychère suspend la procédure administrative en attendant le pénal. Alors que le juge pénal mène une enquête encore plus fouillée que la commission Warren (assasinat JFK) et qu'il ne trouve rien, le juge administratif réouvre la procédure adminstrative???????

Il annule l'élection de Vernie début 2008 pour que cette décision déploie le plus d'effet maintenant, durant sa propre campagne électorale!

Il est aidé en cela par le juge pénal qui bien que n'ayant pas apporté la moindre preuve à ses délires, transmet un dossier d'accusation à Zappelli!

ON comprend à travers ce résumé simple basé sur ce qui est accessible, que depuis le départ la gestion de ce dossier est en réalité une machination politique, géré par des politiciens du judiciaire et de l'exécutif.

Bien que profondément socialiste je ne peux pas adhérer à de telle pratiques qui sont à la fois contraire à toute la doctrine socialiste de probité des magistrats et à l'idée que je me fais de l'honneur que doivent avoir les juges à savoir rester hors de la boue politicienne.

Tant Dumatheray que Paychère et encore pire Moutinot sont des chacals des institutions qu'ils prétendent défendre.

C'est dégeulasse pour les militants sincères qui ont perdu toute illusion mais c'est surtout scandaleux que la direction du PS laisse faire de telles infamies.

Longet est vraiement largué et il nous montre que le pouvoir use.... beaucoup!

Ecrit par : Jean Valgris | 01/04/2008

Écrit par : Impartialité | 03/04/2008

Un soutien à Thierry Cerutti
Les Avanchets, 28 mars. — C’est la zizanie sans scrupule entre magistrats en ce qui concerne le cas de Thierry Cerutti et son mouvement MCG. Que de rebondissement sans fin. Monsieur Daniel Zappelli, procureur général, a certainement pris la juste décision de classer cette affaire en son âme et conscience, et n’a certes pas de leçon à recevoir d’un adversaire. Thierry Cerutti est un homme honnête, qui ne mettra pas son honneur ni sa profession en péril. Le seul but de ces adversaires était de faire barrière au mouvement MCG, en lançant une cabale irrespectueuse contre Thierry Cerutti pour écarter ce dernier de la commune de Vernier. Je désapprouve et blâme totalement ce genre de mesquinerie, acte déloyal et barbare contre Thierry Cerutti, homme de bonne foi, ni fraudeur, ni menteur. Si c’est à refaire, on revotera pour lui.
Brigitte Lehuédé

Écrit par : Pro-MCG | 04/04/2008

bonjour

j'ai recontré le candidat pachère

je me suis rendu à une de ces réunions made in Paychère afin de me faire une idée du personnage (qui utilise comme slogan "intégrite" dont je ne partage absolument pas ce point de vue le concernant mais cela n'est pas la question) et j'ai été surpris par le manque d'intérêt qu'il sollicite auprès de la population à l'exception des élus de son bord politique... mais et surtout

j'ai été choqué de constater que sieur Paychère ne connait absolument pas ces dossiers et surtout ne sait pas de quoi il parle, lorsqu'il aborde la problématique police et justice 2010.

C'est d'une extrème gravité de constater que le candidat Paychère ne connait pas du tout l'organisation de la police, pire il ne sait pas comment fonctionne l'institution policière alors que le PG est amené non seulement à travailler avec cette corporation mais également à leur donner des lignes directrices.

Le candidat Paychère parle de la justice de demain qu'il aimerait appliquer comme si il allait innover et apporter quelque chose de nouveau, alors que cette justcie là est en application depuis de nombreuses années (patrouille pédestre, ilôtage, problèmatique des violences conjugales, etc...)

C'est inquiétant aussi, d'apprendre de sa bouche qu'il ne sait rien sur justice 2010... alors qu'il fait croire le contraire à la population

le plus étonnant c'est aussi d'apprendre qu'il n'a pas de solution applicable pour désengorger la prison.

Ou je reste tout de même sur ma faim, c'est à entendre et écouter certaines personnes il serait une "bête" de justice et de savoir,

je suis désolé, mais il est bien loin de cette image, en tout les cas concernant les problématiques des citoyens lambda qu'ils doivent affronter dans leur quotidien

c'est pourquoi, je voterai, ma famille votera ainsi que mes amis voteront pour Daniel Zappeli

Écrit par : justice | 16/04/2008

Samedi 12 avril dernier, en fin de matinée, je me suis rendue dans la commune de Vernier, plus précisément au village afin de rendre visite à un ami.
Ce que j’ai vu ma glacé le sang.
Des militants (socialistes?) avec des vestes rouges ont arraché toutes les affiches de Monsieur le Procureur Général Daniel Zappelli afin de ne laisser que celles du candidat Paychère en place.
Il sied de préciser que ce dernier se trouvait dans cette commune afin de faire sa campagne et que les affiches susmentionnées étaient bien en place.
Est-ce que le candidat Paychère, peut respectueux, aurait commandité cette action? Je n’ose l’imaginer. Par contre, il n’a rien fait pour l’empêcher. Ceci me rappelle étrangement l’épisode de la tarte à la crème.
Pour en revenir aux déprédations des affiches, je trouve cela scandaleux, ce type de comportement est pitoyable et sauf erreur de ma part illégal…
Les militants de gauche feraient bien d’apprendre le code de déontologie et de la bonne conduite, ils devraient aussi se souvenir que leurs partis ont signé la charte: «Le respect, ça change la vie».
Ce dont ils manquent cruellement.

Pour ma part, après ce fâcheux incident mon choix est fait et je ferai passer ce message: votez et faites voter Daniel Zappelli, un candidat respectueux de la démocratie.

Écrit par : PAT | 17/04/2008

...sans parler des signes peints sur le front de DZ, comme la svastika, les mots raciste, nazi et j'en passe, un peu partout dans le canton de Genève...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17/04/2008

je me permets de réagir au courrier de la tdg du 17 d'une dénommé Maya quelquechose :

Je me permets de réagir sur les propos de cette dame laquelle est partie en cause dans la procédure administrative et qui n'a pas hésité a colporter des propos falacieux, malveillant, mensongés et calomnieux dans l'affaire de Vernier,
bien naturellement en étant parfaitement au courant étant donné qu'elle fait partie du complot contre le MCG.

Non obstant de les colporters cette dame qui se trouve sur la liste de soutien de la beauté difficile s'est permise de modifier les courriers de ces personnes afin de les interpréter à sa mode. J'en veux pour preuve le paragraphe sur le
gendarme alors que aucun courrier n'en faisait mention.

De plus, elle encense le menteur de pachere en évoquant différents adjectifs et qualificatifs qui ne correspondent bien naturellement pas à ce vil personnage car il a bien naturellement été totalement différent de ce que cette dame
veux une fois de plus faire croire à la population. J'en veux pour preuve le manque d'indépendance et de transparence dans la manière dont sieur Pachère a protocolé les déclarations des personnes présentes.

Ce jour là, Madame LUSCHER MAJA a encore une fois menti, vous me direz que c'est tout à fait normal pour une personne de gauche en expliquant au juge que le MCG aurait fait du porte-à-porte durant la campagne du municipale à Vernier.

Ce qui est bien naturellement faux et une fois de plus mensongés. Lorsque Cerutti a demandé au félon de président de bien vouloir protocoler que Madame Luscher Maja mentait et que ces propos était une fois n'est pas coutume falacieux, malveillant et calomnieux, la beauté difficile s'est refusé de le faire... bonjour l'impartialité.....

ceci a été identique lorsque l'avocat de Cerutti a demandé de protocoler le rôle "O" combien ambigüe de Laurent Moutinot

Je n'ai pas besoin de vous dire que le Juge "intègre" a refusé... Entre socialiste on ne crache pas dans la soupe surtout lorsqu'on se partage la même gamelle.

Concernant le volet pénal, le PG actuel a classé le dossier car ce dernier était VIDE et ceci depuis le début contre Cerutti et le MCG

C'est vrai que Daniel Dumartheray a été plus rapide pour inculper sans preuve et sans aucun fait cerutti que sa collègue de parti calmy-rey dans l'affaire de la débacle de la BCG, laquelle coûte plus de 3 milliards de francs à la collectivité, cela résume bien la manière de faire et d'être des socialistes et de Maya Luscher

Écrit par : ceruth | 17/04/2008

Pour l'élection du procureur général, j'ai voté dans le même sens que vous. Pourtant, je pense que la politique de votre parti et des autres populistes cantonaux comme fédéraux fait un tort considérable à la politique constructive. Vos têtes d'affiches y montrent vulgarité, agressivité, mépris de l'autre; il flattent les plus bas instincts. Même si parfois, ils posent de bonne questions, ils parviennent presque toujours à leur apporter de mauvaises réponses. Vous rendez un bien mauvais service à la démocratie que vous prétendez défendre.

Écrit par : Rolin Wavre | 17/04/2008

@Rolin Wavre

bonjour Monsieur

vous ne devez apparemment pas beaucoup suivre la politique que le MCG propose que se soit au niveau cantonal ou communal.

En lisant les textes déposés dans les communes de Lancy - Onex et Vernier vous constaterez que ces derniers sont TOUT sauf populiste, politisé et avec les bonnes réponses puisque la plupart de ces textes sont acceptés

Vous restez encore bloqué sur la campagne de 2005, réveillez vous le MCG a grandi depuis et en tout les cas n'est pas plus ou moins populiste que les radicaux - PDC et autres partis qui ont plus de 50 ans d'histoire politique derrière eux et une énorme structure administrative.

Vous dites que nos têtes d'affiches y montrent vulgarité, agressivité et mépris de l'autre, vous parlez de qui ?

Je vous rappelle que les scandales des SIG - CHENEVIERS - TPG - BCG et autres ont été étalé sur la place publique par le MCG afin que les citoyens de notre cantons puissent enfin connaître un bout de la vérité, bien que dans notre république bananière toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire...

car effectivemetn, TOUS les autres partis ont beaucoup trop à perdre, car ils sont tous impliqués dans des histoires - vulgaires - agressives et méprisantes pour notre population

bien à vous Monsieur

Écrit par : antoine | 18/04/2008

Les commentaires sont fermés.