24/03/2008

Notre Democratie est en Danger et nos droits bafoués - chapitre 1

Heureusement qu’en politique l’hypocrisie, la sournoiserie et la mesquinerie ne tuent pas !
 

Les socialistes pris la main dans le sac

Le MCG apporte des preuves : l’affaire des armoiries !


De tout temps, les armoiries communales ont été utilisées par des partis politiques traditionnels genevois lors de campagnes électorales. Voilà que les socialistes genevois nous ont préparé un coup fourré dont ils ont le secret.

Décidément, les socialistes genevois n’ont pas peur de mettre en danger nos institutions. Ils attaquent le MCG avec des procédés qui sont inacceptables dans un régime démocratique. Sommes-nous à Genève dans une dictature socialiste ?



Il vaut la peine de revenir sur l’affaire des armoiries. Pendant les élections municipales de 2007 le MCG a utilisé les armoiries des communes genevoises sur ses journaux et documents électoraux. Dans un premier temps, cette pratique est jugée légale.


Un conseiller d’Etat socialiste répond au Conseil administratif d’Onex, le 23 mars 2007, que l’usage de ces armoiries ne paraît pas abusif ni trompeur.

 

Le MCG a obtenu cette lettre le 20 décembre 2007, à la veille de se rendre au Tribunal Administratif, parce qu'il a du invoquer la LIPAD. Le pouvoir socialiste veut cacher la vérité !


En effet, cette lettre a été demandée plusieurs fois à ce Conseiller d'Etat socialiste pendant plus de 8 mois sans que ce dernier,  malgré les multiples promesses qu'il nous a faites de nous la remettre,  y consente.


La raison était très simple :


Quelques mois plus tard, le 23 novembre 2007, tout seul comme un seul homme ce conseiller d’Etat socialiste ordonne au secrétaire adjoint de son département de rédiger une prise de détermination sous l'entête du département des Institution - Secrétariat général, pour tenter de démolir le MCG  à l'attention du Tribunal Administratif dans l'affaire de Vernier, ceci au nom du Conseil d'Etat de la République et Canton de Genève.


Bien naturellement tout ceci sans l'aval et le consentement du Conseil d'Etat in corpore, lequel ne partageait absolument pas ce point de vue, lequel était uniquement le fruit de la pensée personnelle de cet élu socialiste.


Dans cette prise de détermination, il est écrit entre autres :


que le MCG « a fait usage durant la campagne, sans droit, des armoiries de la commune de Vernier »
C’est exactement le contraire de la lettre envoyée en mars 2007 au Conseil administratif d’Onex. Entre-temps, il fallait supprimer un nouvel élu MCG à Vernier.

 


Malgré cette lettre cachée par des hommes politiques socialistes, une décision contraire est prise par le Tribunal Administratif présidé par un certain François PAYCHERE.


En juin 2007, le tribunal administratif, présidé par le juge socialiste, demande au MCG de retirer les armoiries, au moment où ce parti a de bonnes chances d’imposer un candidat à Vernier et à Onex. La loi est dure pour les ennemis du socialisme : On plonge dans l’arbitraire et le manque totale d’impartialité et d’indépendance du juge François PAYCHERE


Le plus étrange, c’est la lecture des considérants du vendredi 15 février 2008,  rédigés par François PAYCHERE lequel date curieusement ces écrits au 5 février 2008, allez savoir pourquoi… il dit :


Les questions de l’influence éventuelle de l’usage des armoiries communales au cours de la campagne ….. peuvent rester indécises, car leur résolution est sans influence sur le résultat auquel est conduit le tribunal de céans par l’examen des faits auquel il a procédé.


DONC ACTE


Devons-nous ce revirement de position de la part de François PAYCHERE a la lecture de la lettre rédigée par son ami socialiste ? Vraiment, c’est difficile d’être Indépendant, Impartiale, Honnête et Equitable lorsque nous devons TOUT à notre parti politique, même a lui redonner 10% de nos revenus pour pouvoir conserver notre place de travail au sein du pouvoir judiciaire


Elle est pas belle la politique socialiste ?

 

 
Notre démocratie est en danger lorsque nous faisons face aux malveillances, contrevérités et manipulations d’individus possédant la clé du pouvoir, d’autant plus lorsque ces derniers sont socialistes.
Quand on est capable de faire ça,  pour une histoire d’armoirie, notre démocratie est menacée, nos droits sont attaqués, nos libertés sont bafouées.
Et comme nous l’avons annoncé, l’ennemi du MCG a maintenant un visage : le socialisme.

23:08 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (24) | | | Digg! Digg |  Facebook | | | |

Commentaires

Dans le coupe-gorge de la politique genevoise, pas facile de débarquer. Enfin, la vie continue avec des procédés politiques pas toujours jolis-jolis de la part de certains milieux donneurs de leçons.

Les socialistes s'accrochent par tous les moyens à l'assiette au beurre. Bien sûr.

Écrit par : Guillaume Thaille | 25/03/2008

Scandaleux !

cette gauche genevoise me dégoûte de plus en plus

que les citoyens de ce canton descendent dans la rue comme en France durant la révolution

On ne peut plus accepter cela - ce socialisme pourri et doneur de leçon

Écrit par : Jean Peuplus | 25/03/2008

se sont des petits Monsieur, ce Moutinot et ce Paychère cela doit faire mal que le peuple voit enfin quel genre de personne vous êtes Messieurs les socialistes genevois

Je suis resté bouche bé à la lecture de ce blog.... et dire qu'il est encore au gouvernement et que l'autre se présente pour être PG....

Non, mais c'est vraiment l'église qui se moque de la charité...

Tous les deux devraient démissionner avec effet immédiat, notre république et son peuple souverain en a juste assez des guignols de banana chita alias le parti socialiste

tous des pourris, je vous le dis moi

Écrit par : Yann Ammare | 25/03/2008

eh bien, comme dirait un vieux genevois "debleu debleu tes colles du déconnes"

merci à mes amis de m'avoir ouvert les yeux et l'esprit et dire que je croyais dure comme fer au pot de terre qu' est le parti socialiste.

Aujourd'hui, je suis réconforté à la lecture de ce blog, amenant des éléments irréfutables, dans mon choix d'avoir quitté ce parti de minables et de magouilleurs en tout genre

Espéront que Paychère se prenne une énorme claque aux élections du 20 avril 2008

Écrit par : citoyensocialiste | 25/03/2008

bonsoir

une fois de plus, le MCG démontre avec preuve à l'appuie que nous vivons dans une bien drôle de république.

Paychère vaut pas chère et pas très claire le bonhomme, à voir sa prise de position sur les armoiries, on peut se légitiment se poser la question quant à son intégrité et son indépendance

Pour Moutinot, on a toujours su qu'il ne valait pas grand chose et que c'était le roi des hypocrites, on a une fois de plus la preuve que ce n'est pas des bruits de couloirs mais une réalité.

Avec des gens comme cela, le parti socialiste va droit dans le mûr, oups le lapsus, il y est déjà CRASH

Écrit par : jaqueline Delaloi | 25/03/2008

bonsoir,

à la lecture de ce blog fort instructif, je ne peux que être scandalisé par les attitudes de ces élus socialistes.

Le paradoxe c'est de voir la face de cette beauté difficile de Paychère sur les arrières trains des bus avec comme slogan "Integrité pour les genevois"

Le mec est gonflé, il prend vraiment la population genevoise pour des crétins

Attention, un homme qui ment et qui se fourvoit pour une affaire aussi banale que des armoiries doit être extrèmement dangereux pour nos droits et nos libertés de justiciable

Écrit par : justice | 26/03/2008

La vérité commence à sortir tout doucement mais surement.

Continué Monsieur à dévoiler aux habitants de notre commune toute la vérité sur la participation du parti socialiste dans cette triste affaire.

Car effectivement, le sujet des armoiries est assez révélateur du complot mené contre vous par la gauche genevoise et pas très jolie pour ces dit partis prétendant défendre notre démocratie, nos droits et nos libertés...

Ceci dit, je suis pas étonné et encore moins surpris par la méthode des socialistes qui pensent que l'ont peut encore appliquer les méthodes du Goulag et des camps forcés pour plier et soumettre notre population

Vous avez raison, Monsieur, avec les socialistes, notre démocratie est en danger

amicalement

Écrit par : citoyen de Vernier | 27/03/2008

Dans l'affaire des squatts deja, Maria Ruth-Bernasconi (PS), Carlo Sommaruga (PS), Pierre Vanek, le Parti Socialiste, solidaritéS, étaient mécontents de l'attitude de Laurent Moutinot, ministre de la Police, à Genève...après quoi ils accusent en chœur le Procureur, Daniel Zappelli...mais pourquoi ne dépose-t-il pas plainte pour diffamation contre tous ces menteurs ?

Respecter et appliquer la loi, devient criminel...selon certains blogueurs...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 27/03/2008

@Dji

Ceci est hors sujet, cela ne concerne pas la thématique de ce blog
par contre, vous Dji, a part sortir du contexte de ce blog que pensez vous de cette histoire d'armoirie et de la participation active de représentants socialistes dans ce que l'on peut appeler aujourd'hui de "COMPLOT" ?

Pour le programme politique du MCG dans la commune de Vernier, dieu merci ils sont là pour déposer des textes car autrement les séances municipales seraient inexistantes et le conseil municipale n'aurait plus de raison de sièger mensuellement.....

Et si vous êtes intéressé par le programme politique du MCG, libre à vous de contacter le secrétariat de ce mouvement, qui je suis convaincu se fera un plaisir une fois n'est pas coutume de vous renseigner

Écrit par : citoyen de Vernier | 27/03/2008

Après tous ces commentaires qu'on a pu lire dans la presse, j'en conclu aux choses suivantes :
- dans l'affaire de la BCGe, les dossiers d'accusations s'évaporent dans l'ascenceur ?
- dans l'affaire CERUTTI, les dossiers ont été gonflés puis acheminés par fourgon blindé chez le juge.
- N'oublions pas que nous ne sommes pas dans une république "bananière" selon les dires d'un conseiller d'Etat.

- LA GAUCHE MANIPULE A SA GUISE LES DOSSIERS BRULANTS OU MEDIADIQUES, PUIS ELLE LES STOCKS DANS UN ASCENCEUR !

Écrit par : migou | 27/03/2008

Une question à Monsieur Cerutti on a pu voir dans les journaux qu'ils y auraient eu des irrégularités dans les maison de quartier, présidé par un certain socialiste.
Avez vous des preuves Monsieur Cerutti ?
Si oui, montrez les nous dans votre blog et si c'est le cas pourquoi sir Paychère n'a t'il pas annuler les votations du premier tour et pourquoi les journalistes n'en parle pas ?
Font ils partie de cette gauche si près du peuple ?
Merci Monsieur Cerutti de me répondre je suis sûr que d'autre personnes que moi seront intéréssées d'y voir un peu plus clair, dans ce complot

Écrit par : Pouky | 27/03/2008

Bonsoir Pouky

il n'a jamais été question de maison de quartier présidé par un socialiste car toutes les maisons de quartiers sont présidées par nous, le socialiste ou les verts bref, la gauche en général

des preuves, bien naturellement qu'il y a des preuves même des témoins,des témoignages d'assistants, d'assistés, de visiteurs et autres

Mais Paychère tout comme son homologue politique et camarade de parti Dumartheray et Moutinot vont tout de même pas "tuer" la poule aux oeufs d'or en faisant une enquête et démolir par la même occasion tous le travail que les camarades du parti socialiste ont orquestrés sans ménagement, sans compter le temps et l'énergie pour arriver à une machine électorale qui fonctionne même très bien... il y a qu'à voir les résultats en ville de Genève, Vernier, Lancy et Onex pour s'en rendre compte

Celui qui aurait du dénoncer cette mascarade n'est pas le MCG et encore moins CERUTTI, mais le juge d'instruction Daniel Dumartheray, lorsque des témoins le lui ont déclaré..... mais comme vous le savez "pouky" nous les socialistes ont ne veut pas tuer la poule aux oeufs d'or et c'est pourquoi, ni Moutinot ni aucun juge d'instruction de gauche ne fera quoi que se soit contre une machine électorale qui fonctionne....

car c'est aujourd'hui connu que nous les socialistes nous sommes tous de vil manipulateur

bien à vous

Écrit par : citoyensuisse | 27/03/2008

Tout a fait d'accord avec ce petit monde il y a un réel problème à Genève avec les partis de gauche qui ont gangréné le système démocratique et ennivré la population avec leurs mensonges à charactère social.... La vérité c'est que les partis de gauche ne veulent surtout pas que la qualité de vie de la population soit meilleures, bien au contraire, plus les gens sont dans la M.... Et plus la gauche a une raison d'exister et de mettre en avant leurs dogmes du moyen âge. Raison pour laquelle ils ont noyautés tous les rouages sociaux en passant par les maisons de quartier - les associations de quartiers - les centres sociaux - les associations à but (soi-disant) non lucratif et j'en passe et des meilleures.. Même le pouvoir judiciaire est dans cette énergie là avec des juges sans charisme, sans fierté, malhonnête, partial comme sont Paychère et Dumartheray L'affaire des "armoiries" est une affaire banale finalement mais tellement révélatrice de l'hypocrisie des élus de gauche... Paychère, Moutinot et Dumartheray doivent démissionner car ils ont belle et bien eux un rôle majeure dans le complot de Vernier

Écrit par : citoyensocialiste | 27/03/2008

J'ai de la peine à vous croire M. Thierry Cerutti. La lettre de M. Moutinot est-elle authentique? A-t-on voulu annuler votre élection sur cette stupide affaire d'armoirie?

Comment imaginer qu'un conseiller d'Etat socialiste et deux juges du même parti socialiste s'occupent de votre affaire, alors qu'ils ont un intérêt direct? Est-ce bien vrai que ces personnes ont osé prendre ces décisions, la loi le permet-elle?

J'ai l'impression d'être à Prague, au moment de l'occupation soviétique, en 1970, avec un gouvernement qui se dit socialiste.

Écrit par : Balthazar Moiry | 27/03/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Thierry,

en fait, le comportement de certains élus, de certains candidats, est plutôt cocasse et drolastique.

Et pour cause, à s'acharner sur un dossier vide, à traiter M. Zappelli de magouilleur sans nom, toutes ces envolées médiatiques pour un "soufflé" tout plat... Une tempête dans un verre d'eau d'où ton parti sort grandi.

Quelle vision politique, quels stratèges, ne nomme t'on pas ce genre de résultat : "bérézina" ?

A titre purement personnel de simple votant, une affiche monrtant une armoirie communale permet surtout de recadrer l'éléction, d'ailleurs ne lève t'on pas les couleurs communales lors des votations qui concernent la commune ?

Serait-ce encore un coup du MCGe ? :o)

De toute manière, plus ça va, plus certains partis démontrent leur décalage complet entre leurs idées, leurs programmes, et la réalité quotidienne des citoyens et citoyennes du canton et du pays.

Mais comment leur en vouloir lorsqu'ils et elles vivent grassement payés par les contribuables... alors qu'ils et elles sont en perte de vitesse, en décalage complet, ils font feu de tout bois car l'hiver politique est rude.

Il y a un qualificatif qui leur convient après ce qui précède : pathétiques.

Bien à toi Thierry,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 28/03/2008

bonjour

petit message laissé sur un blog "socialiste" concernant l'inauguration d'une patinoire aux Libellules.

Je vous le communique également car vous êtes également concerné en qualité d'élu de la commune de Vernier


"je suis tout de même étonné que les élus de la commune n'aient pas été conviés à cette inauguration...... alors que les socialistes veulent faire des séances extra-muros..... et bien cela commence par là.... la proximité citoyenne, concept lancé par le MCG et M. Cerutti.

c'est vrai pour certain, le respect sa devrait changer leur vie, n'est-ce pas thierry A.?

une fois n'est pas coutume, faite ce que je dis mais pas ce que je fais voilà la doctrine socialiste

pour stéphane, le maire de Vernier n'a rien fait, il faut relever le travail et les compétence de l'ancien élu radicale qui est Ernest Greiner c'est à lui que revient toutes les félicitations et non pas à l'autre coyotte au fois jaune qui s'approprie systèmatiquement les idées des autres pour un faire sienne car il est comme le reste de son parti - VIDE

Écrit par : citoyensocialiste | 28/03/2008

Daniel Dumartheray et François Paychère, les pantins des socialistes

Daniel Dumartheray, en inculpant Cerutti sans aucune preuve et sans aucun élément à démontré au combien il était féodé à son partie et surtout sa totale partialité, et son manque indéniable d'honnêté et d'indépendance.

Pour François Paychère rien de tel qu'annulé une élection démocratiquement gagnée pour commencer une campagne politique nauséabonde et immorale

Daniel et François ne disent pas toute la vérité une fois n'est pas coutume et bien naturellement les journalistes, une fois n'est pas coutume ne sont pas impartiales, mais cela les lectrices et lecteurs le savent déjà.

Daniel Dumartheray dans la TDG de ce jour dit "L'instruction a mis en évidence que des personnes étaient impliquées dans des activités systématiques et significatives de porte-à-porte, relevant de la fraude électorale."

Une fois de plus, Daniel Dumartheray ment. Il y a au plus 16 bulletins sur 6300 et se sont des membres des familles qui ont complété ces bulletins. Il faut tout de même rappeler que Daniel Dumartheray a consulté et vérifié TOUS les bulletins sans exception pour découvrir 16 bulletins ligigieux.....

D'ailleurs le François Paychère n'est pas en reste car il persiste et signe dans le mensonge afin de soutenir son ami socialiste sauf lorsqu'il dénigre son camarade en prétextant qu'il ne pouvait pas "auditionner" tous les électeurs de la commune de Vernier. François Paychère utilise un argument totalement falacieux pour justifier sa décision.... et voilà comment la manipulation et la transformation des informations des socialistes opèrent.

Elle est ou l'activité systématique et significative que dénonce Daniel Dumartheray et François Paychère ? Il devrait aller voir auprès des partis de gauche comment ils appliquent des activités dénoncées ci-dessus dans les EMS, auprès des personnes âgées (AVIVO), les centres sociaux (il y a eu des déclarations le dénonçant mais comme par hasard, le Daniel n'en dit mot), les associations à but non lucratif et apolitique (c'est drôle l'Asloca en fait partie et pourtant il font de la politique, alors que tous les membres ne sont pas de gauche bien au contraire)
Mais c'est vrai là ni le Daniel et encore moins le François ne vont aller y mettre leur nez car ils pourraient tuer la poule aux oeufs d'or.....

C'est simplement inadmissible et scandaleux qu'un juge tel le roitelet peut comme dans un cirque de l'époque romaine la vie ou la mort sur des citoyennes et citoyens même sans preuve et sans aucun éléments. Cela a été le cas dans l'affaire Vernier. Il inculpe avec RIEN et annuler avec des sentiments et des impressions de... sans apporter des PREUVES

Daniel et François mentent et c'est grave. Des preuves que Daniel Dumartheray et François Paychère disent des contrevérités il y en a des dizaines. A commencé par la manière dont Daniel Dumartheray et François Paychère protocolaient les propos des témoins à leur manière et à leur mode s'en hésiter à travestir le fond et la forme des déclarations.

Notre démocratie est en danger avec une justice de gauche, nos droits sont bafoués, nos libertés sont attaquées

voir les commentaires sur :
http://thierrycerutti.blog.tdg.ch/

Écrit par : ceruth | 29/03/2008

C'est moche, comme on vous attaque, Monsieur Cerutti, j'ai de la peine à croire que certains juges agissent pareillement.

Dans n'importe quelle autre profession, ils seraient virés en en faisant bien moins. Il manque vraiment d'éthique et en particulier chez les juges de gauche qui sont coupables d'actes vraiment scandaleux, portés par leur passion politique.

Écrit par : Tout Sauf Dumartheray | 29/03/2008

En lisant les commentaires sur plusieurs blogs, je trouve vraiment moche de tels agissements, de plus voir cette gauche qui se lance des fleurs à tous moments, les justiciers où plutôt bandits de notre république qui se vantent et se glorifient dans des soirées cocktails.
Je dis NON à cette gauche nauséabonde et stérile, vous ne pensez qu'à vous même en vous remplissant les poches sans se soucier du peuple et de plus vous êtes dangereux.
Mon choix est fait pour le PG
Je voterais Zappelli

Écrit par : Pouky | 29/03/2008

Dans notre pays, il y a quand même bel et bien deux poids et deux mesures :

D'un côté, à Vernier, on suspend le résultat d'une élection en moins de deux jours, puis on l'invalide sans attendre le résultat de l'enquête pénale.

De l'autre, au niveau fédéral, selon un journaliste (voir le matin et tdg...), plus d'une quarantaine de bulletin portaient la même écriture. L'élection a eu lieu en octobre, ces faits ont été révélés, si je ne m'abuse, au mois de décembre.

A CE JOUR, PAS DE SUSPENSION, NI D'INVALIDATION, MOTUS ET BOUCHE COUSUE...

Excusez-moi, j'ai oublié de dire qu'il s'agissait du biennois LOUMENGO et qu'il est socialiste (tiens, cela me rappelle quelque chose dans le triangle des pouvoirs).

Suite au recours déposé, le TF aura de la peine à trancher et à se justifier vis-à-vis des juristes et de la population, s'il suit la décision d'invalider les résultats de Vernier et en aucun cas ceux obtenus par M. LUMENGO.

Nous espérons que le TF aura la sagesse nécessaire pour faire cesser ce cinéma.

La population est de moins en moins dupe, Messieurs.

Écrit par : équité | 30/03/2008

C'est bien vrai que toutes les vérités sont bonnes à dire

D'ailleurs au sujet de LUMENGO, éminent socialiste, élu dans le canton de Berne et ayant délibéremment triché pour obtenir des voix.

Bizarement, cela a été naturellement minimalisé par le parti socialiste en prétextant s.v.p. que tous les autres partis font la même chose..... tiens donc !

Etrangement on n'a pas entendu le donneur de leçon de "citoyensuisse" alias MIchel Tedeschi s'offusquer contre son parti politique

vous avez dit bizarre.....

Écrit par : acte | 31/03/2008

bonjour

lu ce jour sur bluewin

naïvement, je pensais que nous avions les "pires" socialo du pays, apparemment pas.... et comme dit le dicton :

qui se ressemble....

Un membre de l'exécutif communal de Montreux (VD) fait l'objet d'une enquête pénale. La municipalité a précisé que l'élu socialiste a été arrêté sur mandat du juge d'instruction à la suite d'une dénonciation privée.
Ce conseiller municipal est à la tête de la direction de l'urbanisme et des sports depuis environ huit ans. L'enquête devra établir si les faits qui lui sont reprochés ont un lien avec son mandat public, a indiqué le maire de Montreux Pierre Salvi, se refusant à donner plus de précision


comme quoi les socialistes n'ont pas vraiment de leçon de moralité à donner aux autres partis et encore moins au MCG.

C'est tout de même paradoxal qu'un élu socialiste utilise comme slogan "INTEGRITE"....pour sa campagne

Écrit par : justice | 04/04/2008

bonsoir,

une fois n'est pas coutume le Paychère continue à dire des contrevérités...
il devient vraiment pathetique ce bonhomme

lors de sa dernière apparition pitoyable sur lémanBleu il a parlé d'une autre affaire concernant vernier et le MCG qui était en attente sur son bureau....

de manière à créer un doute supplémentaire dans l'esprit des gens... et bien l'affaire n'est point nouvelle puisqu'elle concerne les armoiries ....

ce qui est pitoresque c'est que le Paychère a dit le 21 décembre que ce dossier était clos....

vous dites rancunier le garçon....

Écrit par : Pro-MCG | 05/04/2008

Salut thierry,
Je t'ai connu il y a longtemps dans un centre de sport à Meyrin, en ce moment la, tu étais gendarme aux Pâquis. Je t'ai trouvé un homme très honnête, ouvert avec tout le monde sans exceptions ni limite de races, je ne pensais pas que tu avais un tel tempérament. BRAVO! ne baisse pas les bras, nous avons tellement besoin de gens comme toi et comme E. Stauffer pour défendre nos droits.Je sais de quoi je parle car j'ai eu à faire, pour d'autres circonstances à ces gens de gauche, ces gens qui prétendent défendre les plus défavorisés...les amis de Paychère...j'en ai des choses à dire sur eux...peut-être n'est-il pas trop tard.

Marie-José,

Écrit par : Marie-José Vazquez | 02/05/2008

Les commentaires sont fermés.